Poeme : Le Ciel

Le Ciel

Le ciel, quand on le regarde, on se sent petit,
Comme si tout à coup
On avait rétrécie
Le ciel est infini,
On a la sensation
Que l’on ne pourra jamais le traverser,
Mais rien n’est impossible quand on croit en soi
En ceux qui nous entourent
Croire en soi, c’est faire la part des choses
Voir que tout ceux qui sont fragiles
Ne sont pas pour autant inutiles
Que les être dure et insensible d’apparence,
Ne le sont pas toujours dans leur cœur,
Le ciel est pareil, d’un coté de la planète il est gris et triste
De l’autre, il est bleu et pure comme l’océan
Des fêtes viennent parfois nous divertir tout les ans
Comme les flûtistes et leur flûte d’or,
Qui sont capable de charmer les être
Que l’on pourrait dire sans cœur,
De leur son clair et mélodieux.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Le Ciel

    le=ciel=quand=on=le=re=gar=de=on=se=sent=pe=tit 13
    com=me=si=tout=à=coup 6
    on=a=vait=ré=tré=cie 6
    le=ciel=est=in=fi=ni 6
    on=a=la=sen=sa=tion 6
    que=lon=ne=pour=ra=ja=mais=le=tra=ver=ser 11
    mais=rien=nest=im=pos=sible=quand=on=croit=en=soi 11
    en=ceux=qui=nous=en=tourent 6
    croireen=soi=cest=faire=la=part=des=choses 8
    voir=que=tout=ceux=qui=sont=fra=giles 8
    ne=sont=pas=pour=au=tant=i=nu=tiles 9
    que=les=être=du=reet=in=sen=si=ble=dap=pa=rence 12
    ne=le=sont=pas=tou=jours=dans=leur=cœur 9
    le=ciel=est=pa=reil=dun=co=té=de=la=pla=nète=il=est=gris=et=triste 17
    de=lautre=il=est=bleu=et=pu=re=com=me=lo=cé=an 13
    des=fêtes=vien=nent=par=fois=nous=di=ver=tir=tout=les=ans 13
    comme=les=flû=tistes=et=leur=flû=te=dor 9
    qui=sont=ca=pable=de=char=mer=les=être 9
    que=lon=pour=rait=dire=sans=cœur 7
    de=leur=son=clair=et=mé=lo=dieux 8
  • Phonétique : Le Ciel

    lə sjεl, kɑ̃t- ɔ̃ lə ʁəɡaʁdə, ɔ̃ sə sɑ̃ pəti,
    kɔmə si tut- a ku
    ɔ̃n- avε ʁetʁesi
    lə sjεl εt- ɛ̃fini,
    ɔ̃n- a la sɑ̃sasjɔ̃
    kə lɔ̃ nə puʁʁa ʒamε lə tʁavεʁse,
    mε ʁjɛ̃ nεt- ɛ̃pɔsiblə kɑ̃t- ɔ̃ kʁwa ɑ̃ swa
    ɑ̃ sø ki nuz- ɑ̃tuʁe
    kʁwaʁə ɑ̃ swa, sε fεʁə la paʁ dε ʃozə
    vwaʁ kə tu sø ki sɔ̃ fʁaʒilə
    nə sɔ̃ pa puʁ otɑ̃ inytilə
    kə lεz- εtʁə dyʁə e ɛ̃sɑ̃siblə dapaʁɑ̃sə,
    nə lə sɔ̃ pa tuʒuʁ dɑ̃ lœʁ kœʁ,
    lə sjεl ε paʁεj, dœ̃ kɔte də la planεtə il ε ɡʁiz- e tʁistə
    də lotʁə, il ε blø e pyʁə kɔmə lɔseɑ̃
    dε fεtə vjεne paʁfwa nu divεʁtiʁ tu lεz- ɑ̃
    kɔmə lε flytistəz- e lœʁ flytə dɔʁ,
    ki sɔ̃ kapablə də ʃaʁme lεz- εtʁə
    kə lɔ̃ puʁʁε diʁə sɑ̃ kœʁ,
    də lœʁ sɔ̃ klεʁ e melɔdjø.
  • Syllabes Phonétique : Le Ciel

    lə=sjεl=kɑ̃=tɔ̃lə=ʁə=ɡaʁ=də=ɔ̃=sə=sɑ̃=pə=ti 12
    kɔ=mə=si=tu=ta=ku 6
    ɔ̃=na=vε=ʁe=tʁe=si 6
    lə=sjεl=ε=tɛ̃=fi=ni 6
    ɔ̃=na=la=sɑ̃=sa=sjɔ̃ 6
    kə=lɔ̃nə=puʁ=ʁa=ʒa=mε=lə=tʁa=vεʁse 9
    mε=ʁjɛ̃=nε=tɛ̃=pɔ=siblə=kɑ̃=tɔ̃=kʁwa=ɑ̃=swa 11
    ɑ̃=sø=ki=nu=zɑ̃=tu=ʁe 7
    kʁwaʁəɑ̃=swa=sε=fε=ʁə=la=paʁ=dε=ʃozə 9
    vwaʁkə=tu=sø=ki=sɔ̃=fʁaʒilə 6
    nə=sɔ̃=pa=puʁ=o=tɑ̃=i=ny=tilə 9
    kə=lε=zεtʁə=dy=ʁəe=ɛ̃=sɑ̃=si=blə=da=paʁɑ̃sə 11
    nə=lə=sɔ̃=pa=tu=ʒuʁ=dɑ̃=lœʁ=kœʁ 9
    lə=sjεl=ε=pa=ʁεj=dœ̃=kɔ=te=də=la=pla=nεtə=il=ε=ɡʁi=ze=tʁistə 17
    də=lotʁə=il=ε=blø=e=py=ʁə=kɔ=mə=lɔ=se=ɑ̃ 13
    dε=fεtə=vjε=ne=paʁ=fwa=nu=di=vεʁ=tiʁ=tu=lε=zɑ̃ 13
    kɔmə=lε=fly=tistə=ze=lœʁ=fly=tə=dɔʁ 9
    ki=sɔ̃=ka=pablə=də=ʃaʁ=me=lεzεtʁə 8
    kə=lɔ̃=puʁ=ʁε=diʁə=sɑ̃=kœʁ 7
    də=lœʁ=sɔ̃=klεʁ=e=me=lɔ=djø 8

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
28/01/2023Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.