Poeme-France : Lecture Écrit Histoire

Poeme : Le Bûcher

Poème Histoire
Publié le 08/07/2011 13:36

L'écrit contient 171 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 6 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poème sur l'Histoire

Poete : Manet

Le Bûcher

Pourquoi tant de femmes ont été brûlées
Tant de bûchers ont expiré
De pauvres âmes qui se sont envolées
Pour un repos bien mérité.
De leurs chairs qui ont été déchirées
Par une religion insensée.

Tant de misère leur a été infligée
Pour la décision de soigner
Avec des mélanges et des potions qui chauffaient
Dans les marmites encrassées,
Pris du mensonge et du passé,
Elles étaient toutes exécutées.

Traquées par les hommes et les prêtes
De plus par un évêque.
Ils les traitent comme des bêtes,
Pauvres étaient toutes ces belles
Très courageuses, immortelles
Dans les rêves elle reviennent.

Le feu ne pouvait pas les purifier
Car rien à leur reprocher.
Jolie sorcière tant aimée
Ne te laisses pas surtout apporter
Par des soldats effrayés de toucher
Une fille insoumise.

Belle de jour, belle de nuit, mon amour
Ils t’ont brûlé sur la place.
Tout leur retombera, c’est sûr un jour
Belle de jour, belle de nuit tes cendres
Dans la foule sont dispersées
Et les gens ensorcelés.
  • Pieds Hyphénique: Le Bûcher

    pour=quoi=tant=de=fem=mes=ont=é=té=brû=lées 11
    tant=de=bû=chers=ont=ex=pi=ré 8
    de=pau=vres=â=mes=qui=se=sont=en=volées 10
    pour=un=re=pos=bien=mé=ri=té 8
    de=leurs=chairs=qui=ont=é=té=dé=chirées 9
    par=u=ne=re=li=gion=in=sensée 8

    tant=de=mi=sè=re=leur=a=é=té=in=fligée 11
    pour=la=dé=ci=sion=de=soi=gner 8
    a=vec=des=mé=lan=ges=et=des=po=tions=qui=chauf=faient 13
    dans=les=mar=mi=tes=en=crassées 7
    pris=du=men=son=geet=du=pas=sé 8
    el=les=é=taient=tou=tes=exé=cutées 8

    tra=quées=par=les=hom=mes=et=les=prêtes 9
    de=plus=par=un=é=vêque 6
    ils=les=trai=tent=com=me=des=bêtes 8
    pau=vres=é=taient=tou=tes=ces=belles 8
    très=cou=ra=geuses=im=mor=telles 7
    dans=les=rê=ves=el=le=re=viennent 8

    le=feu=ne=pou=vait=pas=les=pu=ri=fier 10
    car=rien=à=leur=re=pro=cher 7
    jo=lie=sor=ciè=re=tant=aimée 7
    ne=te=lais=ses=pas=sur=tout=ap=por=ter 10
    par=des=sol=dats=ef=frayés=de=tou=cher 9
    u=ne=fille=in=sou=mise 6

    bel=le=de=jour=bel=le=de=nuit=mon=a=mour 11
    ils=tont=brû=lé=sur=la=place 7
    tout=leur=re=tom=be=ra=cest=sûr=un=jour 10
    bel=le=de=jour=bel=le=de=nuit=tes=cendres 10
    dans=la=fou=le=sont=dis=per=sées 8
    et=les=gens=en=sor=ce=lés 7
  • Phonétique : Le Bûcher

    puʁkwa tɑ̃ də faməz- ɔ̃ ete bʁyle
    tɑ̃ də byʃez- ɔ̃ εkspiʁe
    də povʁəz- amə ki sə sɔ̃t- ɑ̃vɔle
    puʁ œ̃ ʁəpo bjɛ̃ meʁite.
    də lœʁ ʃεʁ ki ɔ̃ ete deʃiʁe
    paʁ ynə ʁəliʒjɔ̃ ɛ̃sɑ̃se.

    tɑ̃ də mizεʁə lœʁ a ete ɛ̃fliʒe
    puʁ la desizjɔ̃ də swaɲe
    avεk dε melɑ̃ʒəz- e dε pɔsjɔ̃ ki ʃofε
    dɑ̃ lε maʁmitəz- ɑ̃kʁase,
    pʁi dy mɑ̃sɔ̃ʒə e dy pase,
    εlləz- etε tutəz- εɡzekyte.

    tʁake paʁ lεz- ɔməz- e lε pʁεtə
    də plys paʁ œ̃n- evεkə.
    il lε tʁεte kɔmə dε bεtə,
    povʁəz- etε tutə sε bεllə
    tʁε kuʁaʒøzə, imɔʁtεllə
    dɑ̃ lε ʁεvəz- εllə ʁəvjεne.

    lə fø nə puvε pa lε pyʁifje
    kaʁ ʁjɛ̃ a lœʁ ʁəpʁoʃe.
    ʒɔli sɔʁsjεʁə tɑ̃ εme
    nə tə lεsə pa syʁtu apɔʁte
    paʁ dε sɔldaz- efʁεje də tuʃe
    ynə fijə ɛ̃sumizə.

    bεllə də ʒuʁ, bεllə də nɥi, mɔ̃n- amuʁ
    il tɔ̃ bʁyle syʁ la plasə.
    tu lœʁ ʁətɔ̃bəʁa, sε syʁ œ̃ ʒuʁ
    bεllə də ʒuʁ, bεllə də nɥi tε sɑ̃dʁə
    dɑ̃ la fulə sɔ̃ dispεʁse
    e lε ʒɑ̃z- ɑ̃sɔʁsəle.
  • Pieds Phonétique : Le Bûcher

    puʁ=kwa=tɑ̃=də=fa=mə=zɔ̃=e=te=bʁy=le 11
    tɑ̃=də=by=ʃe=zɔ̃=εk=spi=ʁe 8
    də=po=vʁə=za=mə=ki=sə=sɔ̃=tɑ̃=vɔ=le 11
    puʁ=œ̃=ʁə=po=bjɛ̃=me=ʁi=te 8
    də=lœʁ=ʃεʁ=ki=ɔ̃=e=te=de=ʃi=ʁe 10
    paʁ=y=nə=ʁə=li=ʒjɔ̃=ɛ̃=sɑ̃=se 9

    tɑ̃=də=mi=zε=ʁə=lœʁ=a=e=te=ɛ̃=fli=ʒe 12
    puʁ=la=de=si=zjɔ̃=də=swa=ɲe 8
    a=vεk=dε=me=lɑ̃=ʒə=ze=dε=pɔ=sj=ɔ̃=ki=ʃo=fε 14
    dɑ̃=lε=maʁ=mi=tə=zɑ̃=kʁa=se 8
    pʁi=dy=mɑ̃=sɔ̃=ʒəe=dy=pa=se 8
    εl=lə=ze=tε=tu=tə=zεɡ=ze=ky=te 10

    tʁa=ke=paʁ=lε=zɔ=mə=ze=lε=pʁεtə 9
    də=plys=paʁ=œ̃=ne=vεkə 6
    il=lε=tʁε=te=kɔ=mə=dε=bεtə 8
    po=vʁə=ze=tε=tu=tə=sε=bεl=lə 9
    tʁε=ku=ʁa=ʒøzə=i=mɔʁ=tεl=lə 8
    dɑ̃=lε=ʁε=və=zεl=lə=ʁə=vjε=ne 9

    lə=fø=nə=pu=vε=pa=lε=py=ʁi=fj=e 11
    kaʁ=ʁjɛ̃=a=lœʁ=ʁə=pʁo=ʃe 7
    ʒɔ=li=sɔʁ=sjε=ʁə=tɑ̃=ε=me 8
    nə=tə=lε=sə=pa=syʁ=tu=a=pɔʁ=te 10
    paʁ=dε=sɔl=da=ze=fʁε=j=e=də=tu=ʃe 11
    y=nə=fi=jə=ɛ̃=su=mizə 7

    bεl=lə=də=ʒuʁ=bεl=lə=də=nɥi=mɔ̃=na=muʁ 11
    il=tɔ̃=bʁy=le=syʁ=la=plasə 7
    tu=lœʁ=ʁə=tɔ̃=bə=ʁa=sε=syʁ=œ̃=ʒuʁ 10
    bεl=lə=də=ʒuʁ=bεl=lə=də=nɥi=tε=sɑ̃dʁə 10
    dɑ̃=la=fu=lə=sɔ̃=dis=pεʁ=se 8
    e=lε=ʒɑ̃=zɑ̃=sɔʁ=sə=le 7

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
08/07/2011 13:53(Bf) Thea (Bf)

Etrangement ce sont toujours les hommes qui sont ensorcelés et les femmes qui ensorcelent 😉

Auteur de Poésie
08/07/2011 14:25(Bf) Thea (Bf)

Je pensais bien que tu faisais référence à ma Jehanne... mais ça parle de toute inquisition en général aussi...
il ne vous faut jamais oublier la demoiselle d’orléans mes amis français... et c’est une suissesse qui vous le dit...
Amicalement