Univers de poésie d'un auteur

Poème:Mal-Être

Le Poème

Au-delà d’un certain mal-être
Peut-on conjuguer le verbe ’’être’’
Peut-on être et avoir été
Peut-on soi-même se juger
-
La sagesse vient avec l’âge
La raison est un lourd bagage
Doit-on vivre tel un soumis
Avant de sombrer dans l’oubli
-
Chaque question que l’on se pose
Nous plombe comme une overdose
S’il faut goûter l’instant présent
Que ce soit sans votre carcan
-
Le jour où mon âme rebelle
Vous dira, sans être cruelle
Allez donc voir un peu ailleurs
Si j’y suis parmi les meilleurs
-
Vous y trouverez des Staline
Des Hitler, des poseurs de mines
Des Mao, ces gens comme il faut
Qui vous mènent à l’échafaud
-
Ne jugez pas celui qui vole
Regardez l’oiseau qui s’envole
Si un jour il tombe de haut
C’est lui qui le paiera plein pot
-
Bientôt viendra ma nuit sans Lune
Et si j’ai vécu pour des prunes
Dans ce Monde où tout n’est pas blanc
J’aurai les mains propres de sang
Partage du Poème avec vos contacts
Poeme de Mémo

Poète Mémo

Mémo a publié sur le site 573 écrits. Mémo est membre du site depuis l'année 2020.

Syllabation De L'Écrit

Syllabes Hyphénique: Mal-Êtreau=de=là=dun=cer=tain=mal=être 8
peut=ton=con=ju=guer=le=ver=beêtre 8
peut=ton=être=et=a=voir=é=té 8
peut=ton=soi=mê=me=se=ju=ger 8

la=sa=ges=se=vient=a=vec=lâge 8
la=rai=son=est=un=lourd=ba=gage 8
doit=ton=vi=vre=tel=un=sou=mis 8
avant=de=som=brer=dans=lou=bli 7

cha=que=ques=tion=que=lon=se=pose 8
nous=plombe=com=meu=ne=o=ver=dose 8
sil=faut=goû=ter=lins=tant=pré=sent 8
que=ce=soit=sans=vo=tre=car=can 8

le=jour=où=mon=â=me=re=belle 8
vous=di=ra=sans=ê=tre=cruelle 7
al=lez=donc=voir=un=peu=ail=leurs 8
si=jy=suis=par=mi=les=meil=leurs 8

vous=y=trou=ve=rez=des=sta=line 8
des=hit=ler=des=po=seurs=de=mines 8
des=mao=ces=gens=com=me=il=faut 8
qui=vous=mè=nent=à=lé=cha=faud 8

ne=ju=gez=pas=ce=lui=qui=vole 8
re=gar=dez=loi=seau=qui=sen=vole 8
si=un=jour=il=tom=be=de=haut 8
cest=lui=qui=le=paie=ra=plein=pot 8

bien=tôt=vien=dra=ma=nuit=sans=lune 8
et=si=jai=vé=cu=pour=des=prunes 8
dans=ce=monde=où=tout=nest=pas=blanc 8
jau=rai=les=mains=pro=pres=de=sang 8
Phonétique : Mal-Êtreo dəla dœ̃ sεʁtɛ̃ mal εtʁə
pø tɔ̃ kɔ̃ʒyɡe lə vεʁbəεtʁə
pø tɔ̃n- εtʁə e avwaʁ ete
pø tɔ̃ swa mεmə sə ʒyʒe

la saʒεsə vjɛ̃ avεk laʒə
la ʁεzɔ̃ εt- œ̃ luʁ baɡaʒə
dwa tɔ̃ vivʁə tεl œ̃ sumi
avɑ̃ də sɔ̃bʁe dɑ̃ lubli

ʃakə kεstjɔ̃ kə lɔ̃ sə pozə
nu plɔ̃bə kɔmə ynə ɔvεʁdozə
sil fo ɡute lɛ̃stɑ̃ pʁezɑ̃
kə sə swa sɑ̃ vɔtʁə kaʁkɑ̃

lə ʒuʁ u mɔ̃n- amə ʁəbεllə
vu diʁa, sɑ̃z- εtʁə kʁyεllə
ale dɔ̃k vwaʁ œ̃ pø ajœʁ
si ʒi sɥi paʁmi lε mεjœʁ

vuz- i tʁuvəʁe dε stalinə
dεz- itle, dε pozœʁ də minə
dε mao, sε ʒɑ̃ kɔmə il fo
ki vu mεne a leʃafo

nə ʒyʒe pa səlɥi ki vɔlə
ʁəɡaʁde lwazo ki sɑ̃vɔlə
si œ̃ ʒuʁ il tɔ̃bə də-o
sε lɥi ki lə pεəʁa plɛ̃ po

bjɛ̃to vjɛ̃dʁa ma nɥi sɑ̃ lynə
e si ʒε veky puʁ dε pʁynə
dɑ̃ sə mɔ̃də u tu nε pa blɑ̃
ʒoʁε lε mɛ̃ pʁɔpʁə- də sɑ̃
Syllabes Phonétique : Mal-Êtreo=də=la=dœ̃=sεʁ=tɛ̃=mal=εtʁə 8
pø=tɔ̃=kɔ̃=ʒy=ɡe=lə=vεʁbə=εtʁə 8
pø=tɔ̃=nεtʁə=e=a=vwaʁ=e=te 8
pø=tɔ̃=swa=mε=mə=sə=ʒy=ʒe 8

la=sa=ʒε=sə=vjɛ̃=a=vεk=laʒə 8
la=ʁε=zɔ̃=ε=tœ̃=luʁ=ba=ɡaʒə 8
dwa=tɔ̃=vi=vʁə=tεl=œ̃=su=mi 8
a=vɑ̃=də=sɔ̃=bʁe=dɑ̃=lu=bli 8

ʃa=kə=kεs=tjɔ̃=kə=lɔ̃=sə=pozə 8
nu=plɔ̃bə=kɔ=mə=y=nə=ɔ=vεʁdozə 8
sil=fo=ɡu=te=lɛ̃s=tɑ̃=pʁe=zɑ̃ 8
kə=sə=swa=sɑ̃=vɔ=tʁə=kaʁ=kɑ̃ 8

lə=ʒuʁ=u=mɔ̃=namə=ʁə=bεl=lə 8
vu=di=ʁa=sɑ̃=zεtʁə=kʁy=εl=lə 8
a=le=dɔ̃k=vwaʁ=œ̃=pø=a=jœʁ 8
si=ʒi=sɥi=paʁ=mi=lε=mε=jœʁ 8

vu=zi=tʁu=və=ʁe=dε=sta=linə 8
dε=zi=tle=dε=po=zœʁ=də=minə 8
dε=ma=o=sε=ʒɑ̃=kɔmə=il=fo 8
ki=vu=mε=ne=a=le=ʃa=fo 8

nə=ʒy=ʒe=pa=səl=ɥi=ki=vɔlə 8
ʁə=ɡaʁ=de=lwa=zo=ki=sɑ̃=vɔlə 8
si=œ̃=ʒuʁ=il=tɔ̃=bə=də-o 8
sε=lɥi=kilə=pε=ə=ʁa=plɛ̃=po 8

bjɛ̃=to=vjɛ̃=dʁa=ma=nɥi=sɑ̃=lynə 8
e=si=ʒε=ve=ky=puʁ=dε=pʁynə 8
dɑ̃sə=mɔ̃=də=u=tu=nε=pa=blɑ̃ 8
ʒo=ʁε=lε=mɛ̃=pʁɔ=pʁə=də=sɑ̃ 8

Récompense

Coup de coeur: 2
J’aime: 1
J’aime pas: 0

Commentaires Sur La Poesie

Auteur de Poésie
06/02/2024 14:36Maricarmelle

Voilà un poème magnifique qui s’ajoute aux autres. Bravo Alain, tu as mené une analyse judicieuse du parcours de vie du plus commun des mortels. Une mise au point au milieu d’une omerta où chacun sait et se tait! Une soumission silencieuse face aux autorités insidieuses, car nous vivons dans une spirale empoisonneuse sans se débattre…
Qui ne dit mot consent, nous finirons par devenir complices de notre propre destruction! Mon coup de cœur plein d’espoir pour un avenir meilleur!

Auteur de Poésie
06/02/2024 17:26Guy

OK, bravo

Poème Civilisation
Du 05/02/2024 22:51

L'écrit contient 179 mots qui sont répartis dans 7 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.