Poeme : Sale Enfance

Sale Enfance

Je suis l’enfant des rues,
Je suis l’enfance déçue,
De l’amour, je vais en donner,
Encore plus que les coups que j’ai reçu.

Je suis l’enfant de personne,
Et peu m’importe le nom qu’on me donne,
Si personne ne me cogne.

Je suis l’enfance volée,
Je suis l’enfant disparu,
Sous les volées, je me projette dans le lointain,
Je deviendrai quelqu’un, quelqu’un de bien.

J’ai la « niaque », j’ai la « rogne »,
Et autant de courage à revendre,
Que je mets d’énergie à me défendre.

Bien loin de moi, vos théories, vos propos,
Comme quoi la victime devient toujours bourreau,
Je vous jure bien que je ne suis pas de ce terreau,
Et je promets, à tous les marmots que j’espère demain,
Que jamais ma main n’effleurera leurs peaux.

Je les guiderai dans leurs débuts,
Je les regarderai courrir, jouer, s’amuser, grandir,
Sans jamais rien leur dire,
De mon enfançe perdue.

PAEPEGAEY Michel

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Sale Enfance

    je=suis=len=fant=des=rues 6
    je=suis=len=fan=ce=dé=çue 7
    de=la=mour=je=vais=en=don=ner 8
    en=core=plus=que=les=coups=que=jai=re=çu 10

    je=suis=len=fant=de=per=son=ne 8
    et=peu=mim=por=te=le=nom=quon=me=donne 10
    si=per=son=ne=ne=me=co=gne 8

    je=suis=len=fan=ce=vo=lée 7
    je=suis=len=fant=dis=pa=ru 7
    sous=les=vo=lées=je=me=projet=te=dans=le=loin=tain 12
    je=de=vien=drai=quel=quun=quel=quun=de=bien 10

    jai=la=ni=a=que=jai=la=ro=gne 9
    et=au=tant=de=cou=ra=ge=à=re=vendre 10
    que=je=mets=d=éner=gie=à=me=dé=fendre 10

    bien=loin=de=moi=vos=théo=ries=vos=pro=pos 10
    comme=quoi=la=vic=ti=me=de=vient=tou=jours=bour=reau 12
    je=vous=jure=bien=que=je=ne=suis=pas=de=ce=ter=reau 13
    et=je=promets=à=tous=les=mar=mots=que=jes=pè=re=de=main 14
    que=ja=mais=ma=main=nef=fleure=ra=leurs=peaux 10

    je=les=gui=de=rai=dans=leurs=dé=buts 9
    je=les=re=gar=de=rai=cour=rir=jouer=sa=mu=ser=gran=dir 14
    sans=ja=mais=rien=leur=di=re 7
    de=mon=en=fan=çe=per=due 7

    pae=pe=gaey=mi=chel 5
  • Phonétique : Sale Enfance

    ʒə sɥi lɑ̃fɑ̃ dε ʁy,
    ʒə sɥi lɑ̃fɑ̃sə desɥ,
    də lamuʁ, ʒə vεz- ɑ̃ dɔne,
    ɑ̃kɔʁə plys kə lε ku kə ʒε ʁəsy.

    ʒə sɥi lɑ̃fɑ̃ də pεʁsɔnə,
    e pø mɛ̃pɔʁtə lə nɔ̃ kɔ̃ mə dɔnə,
    si pεʁsɔnə nə mə kɔɲə.

    ʒə sɥi lɑ̃fɑ̃sə vɔle,
    ʒə sɥi lɑ̃fɑ̃ dispaʁy,
    su lε vɔle, ʒə mə pʁɔʒεtə dɑ̃ lə lwɛ̃tɛ̃,
    ʒə dəvjɛ̃dʁε kεlkœ̃, kεlkœ̃ də bjɛ̃.

    ʒε la « njakə », ʒε la « ʁɔɲə »,
    e otɑ̃ də kuʁaʒə a ʁəvɑ̃dʁə,
    kə ʒə mεt denεʁʒi a mə defɑ̃dʁə.

    bjɛ̃ lwɛ̃ də mwa, vo teɔʁi, vo pʁɔpo,
    kɔmə kwa la viktimə dəvjɛ̃ tuʒuʁ buʁʁo,
    ʒə vu ʒyʁə bjɛ̃ kə ʒə nə sɥi pa də sə teʁo,
    e ʒə pʁɔmε, a tus lε maʁmo kə ʒεspεʁə dəmɛ̃,
    kə ʒamε ma mɛ̃ nefləʁəʁa lœʁ po.

    ʒə lε ɡidəʁε dɑ̃ lœʁ deby,
    ʒə lε ʁəɡaʁdəʁε kuʁʁiʁ, ʒue, samyze, ɡʁɑ̃diʁ,
    sɑ̃ ʒamε ʁjɛ̃ lœʁ diʁə,
    də mɔ̃n- ɑ̃fɑ̃sə pεʁdɥ.

    paepəɡaei miʃεl
  • Syllabes Phonétique : Sale Enfance

    ʒə=sɥi=lɑ̃=fɑ̃=dε=ʁy 6
    ʒə=sɥi=lɑ̃=fɑ̃=sə=desɥ 6
    də=la=muʁ=ʒə=vε=zɑ̃=dɔ=ne 8
    ɑ̃=kɔʁə=plys=kə=lε=ku=kə=ʒε=ʁə=sy 10

    ʒə=sɥi=lɑ̃=fɑ̃=də=pεʁ=sɔ=nə 8
    e=pø=mɛ̃=pɔʁtə=lə=nɔ̃=kɔ̃=mə=dɔnə 9
    si=pεʁ=sɔ=nə=nə=mə=kɔ=ɲə 8

    ʒə=sɥi=lɑ̃=fɑ̃=sə=vɔ=le 7
    ʒə=sɥi=lɑ̃=fɑ̃=dis=pa=ʁy 7
    su=lε=vɔ=le=ʒə=mə=pʁɔ=ʒεtə=dɑ̃=lə=lwɛ̃=tɛ̃ 12
    ʒə=də=vjɛ̃=dʁε=kεl=kœ̃=kεl=kœ̃=də=bjɛ̃ 10

    ʒε=la=nja=kə=ʒε=la=ʁɔ=ɲə 8
    e=o=tɑ̃də=ku=ʁa=ʒəa=ʁə=vɑ̃dʁə 8
    kə=ʒə=mεt=de=nεʁ=ʒi=amə=de=fɑ̃dʁə 9

    bjɛ̃=lwɛ̃də=mwa=vo=te=ɔ=ʁi=vo=pʁɔ=po 10
    kɔmə=kwa=la=vik=timə=də=vjɛ̃=tu=ʒuʁ=buʁ=ʁo 11
    ʒə=vu=ʒyʁə=bjɛ̃=kə=ʒə=nə=sɥi=pa=də=sə=te=ʁo 13
    e=ʒə=pʁɔ=mε=a=tus=lε=maʁ=mokə=ʒεs=pε=ʁə=də=mɛ̃ 14
    kə=ʒa=mε=ma=mɛ̃=ne=flə=ʁə=ʁa=lœʁ=po 11

    ʒə=lε=ɡidə=ʁε=dɑ̃=lœʁ=de=by 8
    ʒə=lεʁə=ɡaʁ=də=ʁε=kuʁ=ʁiʁ=ʒu=e=sa=my=ze=ɡʁɑ̃=diʁ 14
    sɑ̃=ʒa=mε=ʁj=ɛ̃=lœʁ=di=ʁə 8
    də=mɔ̃=nɑ̃=fɑ̃=sə=pεʁdɥ 6

    pa=e=pə=ɡa=e=i=mi=ʃεl 8

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
14/10/2011 21:24Moz

Beau texte touchant et plein despoir.....
Amicalement Moz...

Auteur de Poésie
14/10/2011 21:46Poete Melancolique

doulereuse realité inguerrisable cicatrice.que la douceur de l oubli vienne apaiser ces coeurs dechirés

Auteur de Poésie
14/10/2011 22:27Esantonio

Bonjour les poète !
Celà fait déjà un petit temps que je ne suis pas passé par ici (vacances, travail, peinture, écriture...)
J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton poème "Sale enfance" ! C’est vrai que les cicatrices seront toujours là, mais ce desir de ne pas se laisser couler dans le même moule est à lui seul un cri d’espoir à la vie, les cailleux du chemin peuvent parfois nous faire tomber mais quand on arrive à se relever, on est plus fort...
Bonne continuation
Antonio

Auteur de Poésie
15/10/2011 23:34Soad

un poème très touchant, merci

Auteur de Poésie
16/10/2011 17:37Nicckki

beau et emouvant beau talent tu es sensible et touchant
nicckki