Poeme : Je Suis Dejà Ce Que Tu M’appelles

Je Suis Dejà Ce Que Tu M’appelles

Je t’écris ce poème,
Pour te dire je t’aime.
Si cela ne pose problème.

Je suis dejà un homme.
Tu me l’as dis toi même.
Et que tu es prète à devenir ma femme.

Ces heures là sont inoubliables,
Ces heures là qu’on revisait ensemble.
Chez toi sur la même table.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Je Suis Dejà Ce Que Tu M’appelles

    je=té=cris=ce=po=ème 6
    pour=te=di=re=je=taime 6
    si=ce=la=ne=pose=pro=blème 7

    je=suis=de=jà=un=homme 6
    tu=me=las=dis=toi=même 6
    et=que=tu=es=prèteà=de=ve=nir=ma=femme 10

    ces=heures=là=sont=i=nou=bliables 7
    ces=heures=là=quon=re=vi=sait=en=semble 9
    chez=toi=sur=la=même=table 6
  • Phonétique : Je Suis Dejà Ce Que Tu M’appelles

    ʒə tekʁi sə pɔεmə,
    puʁ tə diʁə ʒə tεmə.
    si səla nə pozə pʁɔblεmə.

    ʒə sɥi dəʒa œ̃n- ɔmə.
    ty mə la di twa mεmə.
    e kə ty ε pʁεtə a dəvəniʁ ma famə.

    sεz- œʁ la sɔ̃t- inubljablə,
    sεz- œʁ la kɔ̃ ʁəvizε ɑ̃sɑ̃blə.
    ʃe twa syʁ la mεmə tablə.
  • Syllabes Phonétique : Je Suis Dejà Ce Que Tu M’appelles

    ʒə=te=kʁi=sə=pɔ=ε=mə 7
    puʁ=tə=di=ʁə=ʒə=tε=mə 7
    si=sə=la=nə=po=zə=pʁɔ=blεmə 8

    ʒə=sɥi=də=ʒa=œ̃=nɔ=mə 7
    ty=mə=la=di=twa=mε=mə 7
    e=kə=ty=ε=pʁεtəa=də=və=niʁ=mafamə 9

    sε=zœʁ=la=sɔ̃=ti=nu=blja=blə 8
    sε=zœʁ=la=kɔ̃ʁə=vi=zε=ɑ̃=sɑ̃blə 8
    ʃe=twa=syʁ=la=mε=mə=ta=blə 8

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
28/01/2023Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Poème Tendresse
Publié le 15/07/2012 18:31

L'écrit contient 55 mots qui sont répartis dans 3 strophes. Toutes les strophes sont composés de 3 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Momo334