Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : L’Ange De La Mort

Poème - Sans Thème -
Publié le 27/10/2004 21:18

L'écrit contient 145 mots qui sont répartis dans 6 strophes.

Poete : Paul C.

L’Ange De La Mort

L’Ange de la Mort

Toi l’Ange éternel aux ailes obscures,
Aux dents acérées qui déchire nos vies.
Toi qui nous exécute avec une grande froidure,
Tu brises nos âmes et nous asservis.

Toi qui à l’Eternité à tes pieds,
Quand te décideras-tu à prendre ma vie ?
Moi qui dans la vie ne suis qu’un va-nu-pieds,
Je me demande souvent pourquoi je survie !

Toi qui fauche les vies et moissonne les âmes,
N’as-tu jamais écouté la supplique d’un damné,
Qui à l’amour vis ses ailes brûlées par la flamme !
N’as-tu jamais exécuté un pauvre condamné ?

Car moi je ne peux vivre sans amour partagé !
Et si mon seul destin est d’épouser la solitude,
Je préfère, de loin, voir ma vie abrégée,
Plutôt que de voir mes certitudes devenir des servitudes.

Paul C.
  • Pieds Hyphénique: L’Ange De La Mort

    lan=ge=de=la=mort 5

    toi=lan=ge=é=ter=nel=aux=ai=les=obs=cu=res 12
    aux=dents=a=cé=rées=qui=dé=chi=re=nos=vies 11
    toi=qui=nous=exé=cutea=vec=u=ne=gran=de=froi=dure 12
    tu=bri=ses=nos=â=mes=et=nous=as=ser=vis 11

    toi=qui=à=le=ter=ni=té=à=tes=pieds 10
    quand=te=dé=ci=de=ras=tu=à=pren=dre=ma=vie 12
    moi=qui=dans=la=vie=ne=suis=quun=va=nu=pieds 11
    je=me=de=man=de=sou=vent=pour=quoi=je=sur=vie 12

    toi=qui=fauche=les=vies=et=mois=son=ne=les=â=mes 12
    nas=tu=ja=mais=é=cou=té=la=sup=pli=que=dun=dam=né 14
    qui=à=la=mour=vis=ses=ailes=brû=lées=par=la=flamme 12
    nas=tu=ja=mais=exé=cu=té=un=pauvre=con=dam=né 12

    car=moi=je=ne=peux=vivre=sans=a=mour=par=ta=gé 12
    et=si=mon=seul=des=tin=est=dé=pou=ser=la=so=li=tude 14
    je=pré=fè=re=de=loin=voir=ma=vie=a=bré=gée 12
    plu=tôt=que=de=voir=mes=cer=ti=tudes=de=ve=nir=des=ser=vi=tudes 16

    paul=c 2
  • Phonétique : L’Ange De La Mort

    lɑ̃ʒə də la mɔʁ

    twa lɑ̃ʒə etεʁnεl oz- εləz- ɔpskyʁə,
    o dɑ̃z- aseʁe ki deʃiʁə no vi.
    twa ki nuz- εɡzekytə avεk ynə ɡʁɑ̃də fʁwadyʁə,
    ty bʁizə noz- aməz- e nuz- asεʁvi.

    twa ki a lətεʁnite a tε pje,
    kɑ̃ tə desidəʁa ty a pʁɑ̃dʁə ma vi ?
    mwa ki dɑ̃ la vi nə sɥi kœ̃ va ny pje,
    ʒə mə dəmɑ̃də suvɑ̃ puʁkwa ʒə syʁvi !

    twa ki foʃə lε viz- e mwasɔnə lεz- amə,
    na ty ʒamεz- ekute la syplikə dœ̃ damne,
    ki a lamuʁ vis sεz- εlə bʁyle paʁ la flamə !
    na ty ʒamεz- εɡzekyte œ̃ povʁə kɔ̃damne ?

    kaʁ mwa ʒə nə pø vivʁə sɑ̃z- amuʁ paʁtaʒe !
    e si mɔ̃ səl dεstɛ̃ ε depuze la sɔlitydə,
    ʒə pʁefεʁə, də lwɛ̃, vwaʁ ma vi abʁeʒe,
    plyto kə də vwaʁ mε sεʁtitydə dəvəniʁ dε sεʁvitydə.

    pɔl se.
  • Pieds Phonétique : L’Ange De La Mort

    lɑ̃=ʒə=də=la=mɔʁ 5

    twa=lɑ̃=ʒə=e=tεʁ=nεl=o=zε=lə=zɔp=sky=ʁə 12
    o=dɑ̃=za=se=ʁe=ki=de=ʃi=ʁə=no=vi 11
    twa=ki=nu=zεɡ=ze=kytəa=vεk=y=nə=ɡʁɑ̃=də=fʁwa=dyʁə 13
    ty=bʁi=zə=no=za=mə=ze=nu=za=sεʁ=vi 11

    twa=ki=a=lə=tεʁ=ni=te=a=tε=pj=e 11
    kɑ̃=tə=de=si=də=ʁa=ty=a=pʁɑ̃=dʁə=ma=vi 12
    mwa=ki=dɑ̃=la=vi=nə=sɥi=kœ̃=va=ny=pj=e 12
    ʒə=mə=də=mɑ̃=də=su=vɑ̃=puʁ=kwa=ʒə=syʁ=vi 12

    twa=ki=fo=ʃə=lε=vi=ze=mwa=sɔ=nə=lε=zamə 12
    na=ty=ʒa=mε=ze=ku=te=la=sy=plikə=dœ̃=dam=ne 13
    ki=a=la=muʁ=vis=sε=zεlə=bʁy=le=paʁ=la=flamə 12
    na=ty=ʒa=mε=zεɡ=ze=ky=te=œ̃=povʁə=kɔ̃=dan 12

    kaʁ=mwa=ʒə=nə=pø=vivʁə=sɑ̃=za=muʁ=paʁ=ta=ʒe 12
    e=si=mɔ̃=səl=dεs=tɛ̃=ε=de=pu=ze=la=sɔlitydə 12
    ʒə=pʁe=fε=ʁə=də=lwɛ̃=vwaʁ=ma=vi=a=bʁe=ʒe 12
    ply=tokə=də=vwaʁ=mε=sεʁ=ti=ty=də=də=və=niʁ=dε=sεʁ=vi=tydə 16

    pɔl=se 2

PostScriptum

Quant on ne crois plus en Dieu on fini par croire au Diable !

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
27/10/2004 00:00~Priestess Of Dream~

j’y crois au diable et s’il y a un dieu c’est lui qui m’y a poussée!
amitie

l’ange des ombres

Auteur de Poésie
28/10/2004 00:00L'ètoile Dès Pleùres

trés bien dit !!
KiSs Amities !

Auteur de Poésie
29/10/2004 00:00Sheron

Croire au diable c’est simplifier la solution de croire en premier a soi !
croire en quelque chose quel qu’il soit que ce ne soit pas dieu je comprend
mais d’en octroyer se droit au diable carement jene sais si je le ferais
peut etre en ai je peur tout de même plus que de dieu lui même ??? je vais y reflechir

Amitié

Auteur de Poésie
29/10/2004 00:00Jmc

L’ange du bien qui surgirait alors
Pour emmener loin de ce corps
L’âme meurtrit qui quitte cette vie
Et la protéger u diable en son beau paradis.

Amitiés