Poeme : L’irréel De La Réalité

L’irréel De La Réalité

Le soir je me couche je m’endors puis je rêve
De quelque chos’ de grand mais toujours irréel
Mais une nuit un instant tu pris la relève
Ta certaine existenc’ rendit ma vie plus belle
Eveilla ma joie d’êtr’, mon aise et ma gaité

Et voilà ce matin encore un’ fois levée
Me lamente éperdu dans la réalité
Et exprim’ tout’ ma haine envers ce délassment
Qui nous ouit de désir d’idée et d’illusion
Ma révolte est sans fin, sans meute et sans raison

Du moins presque car un jour empli de clarté
Il vint à moi prouver l’inocenc’ de mes songes
Il était bien d’ici bien que je pus le nier
Mon amertume pour moi sans cesse me ronge

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: L’irréel De La Réalité

    le=soir=je=me=cou=che=je=men=dors=puis=je=rêve 12
    de=quel=que=chos=de=grand=mais=tou=jours=ir=réel 11
    mais=u=ne=nuit=un=ins=tant=tu=pris=la=re=lève 12
    ta=cer=tai=ne=exis=ten=cren=dit=ma=vie=plus=belle 12
    eveilla=ma=joie=dê=tr=mon=ai=se=et=ma=gai=té 12

    et=voi=là=ce=ma=tin=en=core=un=fois=le=vée 12
    me=lamen=te=é=per=du=dans=la=ré=a=li=té 12
    et=ex=prim=tout=ma=haine=en=vers=ce=dé=lass=ment 12
    qui=nous=ouit=de=dé=sir=di=dée=et=dillu=si=on 12
    ma=ré=vol=teest=sans=fin=sans=meute=et=sans=rai=son 12

    du=moins=pres=que=car=un=jour=em=pli=de=clar=té 12
    il=vint=à=moi=prou=ver=li=no=cenc=de=mes=songes 12
    il=é=tait=bien=di=ci=bien=que=je=pus=le=nier 12
    mon=a=mer=tu=me=pour=moi=sans=ces=se=me=ronge 12
  • Phonétique : L’irréel De La Réalité

    lə swaʁ ʒə mə kuʃə ʒə mɑ̃dɔʁ pɥi ʒə ʁεvə
    də kεlkə ʃɔsdə ɡʁɑ̃ mε tuʒuʁz- iʁeεl
    mεz- ynə nɥi œ̃n- ɛ̃stɑ̃ ty pʁi la ʁəlεvə
    ta sεʁtεnə εɡzistεnsʁɑ̃di ma vi plys bεllə
    əvεja ma ʒwa dεtʁ, mɔ̃n- εzə e ma ɡεte

    e vwala sə matɛ̃ ɑ̃kɔʁə ynfwa ləve
    mə lamɑ̃tə epεʁdy dɑ̃ la ʁealite
    e εkspʁimtutma-εnə ɑ̃vεʁ sə delasme
    ki nuz- ui də deziʁ dide e dilyzjɔ̃
    ma ʁevɔltə ε sɑ̃ fɛ̃, sɑ̃ møtə e sɑ̃ ʁεzɔ̃

    dy mwɛ̃ pʁεskə kaʁ œ̃ ʒuʁ ɑ̃pli də klaʁte
    il vɛ̃ a mwa pʁuve linɔsεnsdə mε sɔ̃ʒə
    il etε bjɛ̃ disi bjɛ̃ kə ʒə py lə nje
    mɔ̃n- amεʁtymə puʁ mwa sɑ̃ sεsə mə ʁɔ̃ʒə
  • Syllabes Phonétique : L’irréel De La Réalité

    lə=swaʁ=ʒə=mə=ku=ʃə=ʒə=mɑ̃=dɔʁ=pɥi=ʒə=ʁεvə 12
    də=kεl=kə=ʃɔs=də=ɡʁɑ̃=mε=tu=ʒuʁ=zi=ʁe=εl 12
    mε=zy=nə=nɥi=œ̃=nɛ̃s=tɑ̃=ty=pʁi=la=ʁə=lεvə 12
    ta=sεʁ=tεnə=εɡ=zis=tεn=sʁɑ̃=di=ma=vi=plys=bεllə 12
    ə=vε=ja=ma=ʒwa=dεtʁ=mɔ̃=nεzə=e=ma=ɡε=te 12

    e=vwa=lasə=ma=tɛ̃=ɑ̃=kɔ=ʁə=yn=fwa=lə=ve 12
    mə=la=mɑ̃tə=e=pεʁ=dy=dɑ̃=la=ʁe=a=li=te 12
    e=εk=spʁim=tut=ma-εnə=ɑ̃=vεʁ=sə=de=las=me 12
    ki=nu=zu=idə=de=ziʁ=di=de=e=di=ly=zjɔ̃ 12
    ma=ʁe=vɔl=təε=sɑ̃=fɛ̃=sɑ̃=møtə=e=sɑ̃=ʁε=zɔ̃ 12

    dy=mwɛ̃=pʁεs=kə=kaʁ=œ̃=ʒuʁ=ɑ̃=pli=də=klaʁ=te 12
    il=vɛ̃=a=mwa=pʁu=ve=li=nɔ=sεn=sdə=mε=sɔ̃ʒə 12
    il=e=tε=bjɛ̃=di=si=bjɛ̃=kə=ʒə=py=lə=nje 12
    mɔ̃=na=mεʁ=ty=mə=puʁ=mwa=sɑ̃=sε=sə=mə=ʁɔ̃ʒə 12

Récompense

1
1
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
07/10/2012 21:27Glaze

Tiens , un nouveau , alors bienvenu 😉
Pas mal pour un debut , mais si je peux me permettre de te donner un conseil , saute une ligne a chaque strophe , ca facilite la lecture...
Mais pour une premiere , c’est vraiment bien
Amitié
Glaze

Auteur de Poésie
07/10/2012 21:42Pen&la

Merci, comme il est assez court j’ai pas trop trouvé nescessaire de faire des strophes..
(Oups j’ai oublié une rime:: j’espère que c’est pas trop grave)

Bisous Glaze

Auteur de Poésie
07/10/2012 23:53Skrame2014

Bravo pour ce début...J’aime!
Amicalement,
Skrame

Auteur de Poésie
07/10/2012 23:59Pen&la

Merci

Auteur de Poésie
09/10/2012 01:25Eden33

j’ai bien aimé, mais toujours pareil, pas experte dans les slams, mais j’apprends avec glaze.
l’écrit me plait, cette confusion entre le reel et le songe, gm !
amitiès

Auteur de Poésie
09/10/2012 09:20Daniel

Je suis un amoureux des alexandrins,bien que je pratique ce genre de poésie très rarement......Beau texte,belle plume.....
Juste un petit reproche,les terminaisons des mots en ’ me fait un peu bondir......Je pense à nos défunts auteurs qui se sont battus pour ce genre d’exercice.....Cela n’enlève en rien de la beauté du texte et de la plume.....Merci pour ce partage et bienvenue parmi nous.....
Amitié......Daniel......