Poeme-France : Lecture Écrit Souffrance

Poeme : Soufrance

Poème Souffrance
Publié le 16/01/2004 00:00

L'écrit contient 73 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Paprika

Soufrance

Il y’a des blessures gravé en ma mémoire
Qui ne peuvent s’effacer
Il y’a des souffrances gravé en mon cœur
Qui ne peuvent s’effacer
Il y’ a des peine gravé en mon regard
Qui ne peuvent s’effacer
Il y’a des regret gravé en ma conscience
Qui ne peuvent s’effacer
Il y’a toute une partie de ma vie gravé en mon âme
Que j’aimerais effacer
  • Pieds Hyphénique: Soufrance

    il=ya=des=bles=su=res=gra=vé=en=ma=mé=moire 12
    qui=ne=peu=vent=sef=fa=cer 7
    il=ya=des=souf=frances=gra=vé=en=mon=cœur 10
    qui=ne=peu=vent=sef=fa=cer 7
    il=ya=des=peine=gra=vé=en=mon=re=gard 10
    qui=ne=peu=vent=sef=fa=cer 7
    il=ya=des=re=gret=gra=vé=en=ma=cons=cience 11
    qui=ne=peu=vent=sef=fa=cer 7
    il=ya=touteu=ne=par=tie=de=ma=vie=gra=vé=en=mon=âme 14
    que=jai=me=rais=ef=fa=cer 7
  • Phonétique : Soufrance

    il ia dε blesyʁə ɡʁave ɑ̃ ma memwaʁə
    ki nə pəve sefase
    il ia dε sufʁɑ̃sə ɡʁave ɑ̃ mɔ̃ kœʁ
    ki nə pəve sefase
    il ia dε pεnə ɡʁave ɑ̃ mɔ̃ ʁəɡaʁ
    ki nə pəve sefase
    il ia dε ʁəɡʁε ɡʁave ɑ̃ ma kɔ̃sjɑ̃sə
    ki nə pəve sefase
    il ia tutə ynə paʁti də ma vi ɡʁave ɑ̃ mɔ̃n- amə
    kə ʒεməʁεz- efase
  • Pieds Phonétique : Soufrance

    il=i=a=dε=ble=syʁə=ɡʁa=ve=ɑ̃=ma=me=mwaʁə 12
    ki=nə=pə=ve=se=fa=se 7
    il=i=a=dε=su=fʁɑ̃=sə=ɡʁa=ve=ɑ̃=mɔ̃=kœʁ 12
    ki=nə=pə=ve=se=fa=se 7
    il=i=a=dε=pε=nə=ɡʁa=ve=ɑ̃=mɔ̃=ʁə=ɡaʁ 12
    ki=nə=pə=ve=se=fa=se 7
    il=i=a=dε=ʁə=ɡʁε=ɡʁa=ve=ɑ̃=ma=kɔ̃=sjɑ̃sə 12
    ki=nə=pə=ve=se=fa=se 7
    il=i=a=tutəy=nə=paʁ=ti=də=ma=vi=ɡʁa=ve=ɑ̃=mɔ̃=namə 15
    kə=ʒε=mə=ʁε=ze=fa=se 7

Récompense

0
2
1

Texte des commentateurs

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
15/02/2004 00:00Iris Floralie

S’il y a des blessures gravé en ta mémoire
Qui ne peuvent s’effacer
S"il a des souffrances gravé en ton cœur
Qui ne peuvent s’effacer
S’il y’ a des peine gravé en ton regard
Qui ne peuvent s’effacer
S’il y’a des regret gravé en ta conscience
Qui ne peuvent s’effacer
S’il y’a toute une partie de ma vie gravé en mon âme
Que t’aimerais effacer

Et bien je te dis
Ecoute moi Emilie
Mais pourquoi t’insistes à effacer
Les traits les plus parquantes de ta beauté
Physiques, spirituelles et pourquoi pas ...plastique
( je vous prie de vous taire, silennce s’il vous plait pas de rires trop fort à cette phrase tatidique
dans les rangs du public svp :))

Il suffit de penser qu’Iris d’Ulysse d’Abbeville
Est là, juste làà, de l’autre côté du miroir
T’as qu’à faire quelques cliques
Pourqu’il ouvre ses bras fadiques
Pour l’itinéraire fatigant mais innique
Sur les plages de la martinique
Sans la chaleur de l’été ( précosse donc)
Sur une plage magnifique
En fin ....( auti-censuré 🙂 .....

Voilà !

ULYSSIMO, latin lover
1/ Moyen moyen comme rime,mais ... la fenêtre de 4 lignes de deux balles m’énerve !!!
2/Soyons sérieux, oh nobles liseurs de contes, je compte sur vos discrétions, ne racontez rien ni à ma femme, et surtout pas à ma nouvelle fiancée. Que ce commentaire soit en dehors de sa portée internautaire !!!
Ou bien ... qu’elle ( ma femme) trouve une âme soeur en parallèle de son côté de chez Swann !!!