Univers de poésie d'un auteur

Texte:Ta Solitude.

A Propos du Texte

Un poème.

Le Texte

C’était entre chiens et loups,
une silhouette surgissant,
sortant d’une voiture,
ayant une très belle allure,
toi, une jeune femme au corps de rêve
que je croisai un soir,
marchant sur ce trottoir
hélas, pas en rêve… .
Tu avançais juste devant moi,
j’étais rempli d’émoi ;
puis tu fis ce geste,
soudain tu te penchas
en avant pour regarder
une vignette sur une voiture,
garée le long de la bordure,
alors que j’étais juste derrière toi.
Était-ce un « message subliminal » ?
Sans doute non, car plus que jamais
les belles jeunes femmes désirent de « vrais mâles »
fonçant sur leurs proies,
pour mieux subitement s’écarter et les faire tomber
dans le puits profond de la concupiscence,
et du désarroi !
Ensuite, tu introduisis dans une porte une clé,
tu devais sans doute habiter sur ce quai.
Mais pourtant il me sembla qu’un peu tu traînas ;
était-ce encore un piège de femmes, là ?
« Sera-t-il assez hardi pour m’aborder,
cet abruti ? ».
La fortune ne sourit-elle pas aux audacieux ?
Seul chez moi je rentrai.
Pardonne-moi, ô femme, mon hébétude.
Tu sais, ça fait si longtemps que j’ai l’habitude
de rentrer tout seul chez moi, dans ma solitude.
Tandis que toi, tu te languis sans doute
dans les bras d’un bon bourgeois.
Mais la connais-tu, toi… … ta solitude ?
Partage du Texte avec vos contacts

PostScriptum

OK.

Poeme de Poldereaux

Écrivain Poldereaux

Poldereaux a publié sur le site 1577 écrits. Poldereaux est membre du site depuis l'année 2019.

Syllabation De L'Écrit

Phonétique : Ta Solitude.setε ɑ̃tʁə ʃjɛ̃z- e lu,
ynə siluεtə syʁʒisɑ̃,
sɔʁtɑ̃ dynə vwatyʁə,
εjɑ̃ ynə tʁε bεllə alyʁə,
twa, ynə ʒənə famə o kɔʁ də ʁεvə
kə ʒə kʁwazε œ̃ swaʁ,
maʁʃɑ̃ syʁ sə tʁɔtwaʁ
ela, pa ɑ̃ ʁεvə…
ty avɑ̃sε ʒystə dəvɑ̃ mwa,
ʒetε ʁɑ̃pli demwa,
pɥi ty fi sə ʒεstə,
sudɛ̃ ty tə pɑ̃ʃa
ɑ̃n- avɑ̃ puʁ ʁəɡaʁde
ynə viɲεtə syʁ ynə vwatyʁə,
ɡaʁe lə lɔ̃ də la bɔʁdyʁə,
alɔʁ kə ʒetε ʒystə dəʁjεʁə twa.
etε sə yn « mesaʒə sybliminal » ?
sɑ̃ dutə nɔ̃, kaʁ plys kə ʒamε
lε bεllə ʒənə famə deziʁe də « vʁε maləs »
fɔ̃sɑ̃ syʁ lœʁ pʁwa,
puʁ mjø sybitəmɑ̃ sekaʁte e lε fεʁə tɔ̃be
dɑ̃ lə pɥi pʁɔfɔ̃ də la kɔ̃kypisɑ̃sə,
e dy dezaʁwa !
ɑ̃sɥitə, ty ɛ̃tʁɔdɥizi dɑ̃z- ynə pɔʁtə ynə kle,
ty dəvε sɑ̃ dutə-abite syʁ sə kε.
mε puʁtɑ̃ il mə sɑ̃bla kœ̃ pø ty tʁεna,
etε sə ɑ̃kɔʁə œ̃ pjεʒə də famə, la ?
« səʁa til asez- aʁdi puʁ mabɔʁde,
sεt abʁyti ? ».
la fɔʁtynə nə suʁi tεllə pa oz- odasjø ?
səl ʃe mwa ʒə ʁɑ̃tʁε.
paʁdɔnə mwa, o famə, mɔ̃n- ebetydə.
ty sε, sa fε si lɔ̃tɑ̃ kə ʒε labitydə
də ʁɑ̃tʁe tu səl ʃe mwa, dɑ̃ ma sɔlitydə.
tɑ̃di kə twa, ty tə lɑ̃ɡi sɑ̃ dutə
dɑ̃ lε bʁa dœ̃ bɔ̃ buʁʒwa.
mε la kɔnε ty, twa… ta sɔlitydə ?

Historique des Modifications

07/05/2023 12:25

Récompense

Coup de coeur: 0
J’aime: 0
J’aime pas: 0

Poesie sans commentaire

Commentaire poème
18/05/2024Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Texte Solitude
Du 07/05/2023 08:42

L'écrit contient 228 mots qui sont répartis dans 1 strophes.