Poeme-France : Lecture Écrit Amant

Poeme : Je Vis, Je Meurs

Poème Amant
Publié le 02/11/2005 00:00

L'écrit contient 116 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Rhyacinthe

Je Vis, Je Meurs

Je vis, je meurs : je me brûle et me noie, j’ai chaud extrême en endurant froidure, la vie m’est trop malle et trop dure. J’ai grands ennuis entre mêles de joie. Tout à un coup je ris et je larmoie, et en plaisir maint grief tourment j’en dure mon bien s’en va, et à jamais il dure : tout en un coup je sèche et je verdoie, ainsi amour inconstamment me mène ; et quand je pense avoir plus de douleur, sans y penser je me trouve hors de peine. Puis, quand je crois ma joie être certaine, et être au haut de mon désire heur, il me remet en mon premier malheur
  • Pieds Hyphénique: Je Vis, Je Meurs

    je=vis=je=meurs=je=me=brû=le=et=me=noie=jai=chaud=ex=trê=me=en=en=du=rant=froi=du=re=la=vie=mest=trop=mal=le=et=trop=du=re=jai=grands=en=nuis=en=tre=mê=les=de=joie=tout=à=un=coup=je=ris=et=je=lar=moie=et=en=plai=sir=maint=grief=tour=ment=jen=du=re=mon=bien=sen=va=et=à=ja=mais=il=du=re=tout=en=un=coup=je=sè=che=et=je=ver=doie=ain=si=a=mour=in=cons=tam=ment=me=mè=ne=et=quand=je=pen=se=a=voir=plus=de=dou=leur=sans=y=pen=ser=je=me=trou=ve=hors=de=peine=puis=quand=je=crois=ma=joie=ê=tre=cer=tai=ne=et=ê=tre=au=haut=de=mon=dé=si=re=heur=il=me=re=met=en=mon=pre=mier=mal=heur 151
  • Phonétique : Je Vis, Je Meurs

    ʒə vis, ʒə mœʁ : ʒə mə bʁylə e mə nwa, ʒε ʃo εkstʁεmə ɑ̃n- ɑ̃dyʁɑ̃ fʁwadyʁə, la vi mε tʁo malə e tʁo dyʁə. ʒε ɡʁɑ̃z- ɑ̃nɥiz- ɑ̃tʁə mεlə də ʒwa. tut- a œ̃ ku ʒə ʁis e ʒə laʁmwa, e ɑ̃ plεziʁ mɛ̃ ɡʁjεf tuʁme ʒɑ̃ dyʁə mɔ̃ bjɛ̃ sɑ̃ va, e a ʒamεz- il dyʁə : tut- ɑ̃n- œ̃ ku ʒə sεʃə e ʒə vεʁdwa, ɛ̃si amuʁ ɛ̃kɔ̃stamɑ̃ mə mεnə, e kɑ̃ ʒə pɑ̃sə avwaʁ plys də dulœʁ, sɑ̃z- i pɑ̃se ʒə mə tʁuvə ɔʁ də pεnə. pɥi, kɑ̃ ʒə kʁwa ma ʒwa εtʁə sεʁtεnə, e εtʁə o-o də mɔ̃ deziʁə œʁ, il mə ʁəmε ɑ̃ mɔ̃ pʁəmje malœʁ
  • Pieds Phonétique : Je Vis, Je Meurs

    ʒə=vis=ʒə=mœʁ=ʒə=mə=bʁy=lə=e=mə=nwa=ʒε=ʃo=εk=stʁε=mə=ɑ̃=nɑ̃=dy=ʁɑ̃=fʁwa=dy=ʁə=la=vi=mε=tʁo=ma=lə=e=tʁo=dy=ʁə=ʒε=ɡʁɑ̃=zɑ̃n=ɥi=zɑ̃=tʁə=mε=lə=də=ʒwa=tu=ta=œ̃=ku=ʒə=ʁis=e=ʒə=laʁ=mwa=e=ɑ̃=plε=ziʁ=mɛ̃=ɡʁjεf=tuʁ=me=ʒɑ̃=dy=ʁə=mɔ̃=bjɛ̃=sɑ̃=va=e=a=ʒa=mε=zil=dy=ʁə=tu=tɑ̃=nœ̃=ku=ʒə=sε=ʃə=e=ʒə=vεʁ=dwa=ɛ̃=si=a=muʁ=ɛ̃=kɔ̃s=ta=mɑ̃=mə=mε=nə=e=kɑ̃=ʒə=pɑ̃=sə=a=vwaʁ=plys=də=du=lœʁ=sɑ̃=zi=pɑ̃=se=ʒə=mə=tʁu=və=ɔʁ=də=pε=nə=pɥi=kɑ̃=ʒə=kʁwa=ma=ʒwa=ε=tʁə=sεʁ=tε=nə=e=ε=tʁə=o-o=də=mɔ̃=de=zi=ʁə=œʁ=il=mə=ʁə=mε=ɑ̃=mɔ̃=pʁə=mje=ma=lœʁ 152

PostScriptum

l’amour n’as pas de prix

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
26/10/2020Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.