Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : En-Fin Malheureuse

Poème Amour
Publié le 02/11/2005 14:15

L'écrit contient 106 mots qui sont répartis dans 4 strophes.

Poete : Sadangel (F)

En-Fin Malheureuse

Enfin je t’ai tout avouer,
Tu as souris et tu m’as enlassé.
Tu m’as dit, mes sentiments sont les mêmes
Et alors là tu m’a chuchoté Je t’aime.

Enfin toutes mes peurs effacées.
Tu as passé ta main dans mes cheveux.
Et ma peau lentement, tu as caressé.
Et tu m’as chuchoté, je te veux.

Enfin tes levres mon embrassaient
Tu m’as remplis de bonheur.
J’ai prié, que ça ne s’arrête jamais.
Et là on réaparues mes peurs.

Malheureusement ce n’était qu’un rêve.
Encore un nouveau jour de solitude ou je me réveille en pleur.
  • Pieds Hyphénique: En-Fin Malheureuse

    en=fin=je=tai=tout=a=vou=er 8
    tu=as=sou=ris=et=tu=mas=en=las=sé 10
    tu=mas=dit=mes=sen=ti=ments=sont=les=mêmes 10
    et=a=lors=là=tu=ma=chu=cho=té=je=taime 11

    en=fin=tou=tes=mes=peurs=ef=fa=cées 9
    tu=as=pas=sé=ta=main=dans=mes=che=veux 10
    et=ma=peau=lente=ment=tu=as=ca=res=sé 10
    et=tu=mas=chu=cho=té=je=te=veux 9

    en=fin=tes=le=vres=mon=em=bras=saient 9
    tu=mas=rem=plis=de=bon=heur 7
    jai=pri=é=que=ça=ne=sar=rête=ja=mais 10
    et=là=on=ré=a=pa=rues=mes=peurs 9

    mal=heu=reu=se=ment=ce=né=tait=quun=rêve 10
    en=coreun=nou=veau=jour=de=so=li=tu=de=ou=je=me=ré=vei=lle=en=pleur 18
  • Phonétique : En-Fin Malheureuse

    ɑ̃fɛ̃ ʒə tε tut- avue,
    ty a suʁiz- e ty ma ɑ̃lase.
    ty ma di, mε sɑ̃timɑ̃ sɔ̃ lε mεmə
    e alɔʁ la ty ma ʃyʃɔte ʒə tεmə.

    ɑ̃fɛ̃ tutə mε pœʁz- efase.
    ty a pase ta mɛ̃ dɑ̃ mε ʃəvø.
    e ma po lɑ̃təmɑ̃, ty a kaʁese.
    e ty ma ʃyʃɔte, ʒə tə vø.

    ɑ̃fɛ̃ tε ləvʁə- mɔ̃n- ɑ̃bʁasε
    ty ma ʁɑ̃pli də bɔnœʁ.
    ʒε pʁje, kə sa nə saʁεtə ʒamε.
    e la ɔ̃ ʁeapaʁy mε pœʁ.

    maləʁøzəmɑ̃ sə netε kœ̃ ʁεvə.
    ɑ̃kɔʁə œ̃ nuvo ʒuʁ də sɔlitydə u ʒə mə ʁevεjə ɑ̃ plœʁ.
  • Pieds Phonétique : En-Fin Malheureuse

    ɑ̃=fɛ̃=ʒə=tε=tu=ta=vu=e 8
    ty=a=su=ʁi=ze=ty=ma=ɑ̃=la=se 10
    ty=ma=di=mε=sɑ̃=ti=mɑ̃=sɔ̃=lε=mεmə 10
    e=a=lɔʁ=la=ty=ma=ʃy=ʃɔ=te=ʒə=tεmə 11

    ɑ̃=fɛ̃=tu=tə=mε=pœ=ʁə=ze=fa=se 10
    ty=a=pa=se=ta=mɛ̃=dɑ̃=mε=ʃə=vø 10
    e=ma=po=lɑ̃tə=mɑ̃=ty=a=ka=ʁe=se 10
    e=ty=ma=ʃy=ʃɔ=te=ʒə=tə=vø 9

    ɑ̃=fɛ̃=tε=lə=vʁə=mɔ̃=nɑ̃=bʁa=sε 9
    ty=ma=ʁɑ̃=pli=də=bɔ=nœ=ʁə 8
    ʒε=pʁje=kə=sa=nə=sa=ʁε=tə=ʒa=mε 10
    e=la=ɔ̃=ʁe=a=pa=ʁy=mε=pœ=ʁə 10

    ma=lə=ʁø=zə=mɑ̃=sə=ne=tε=kœ̃=ʁεvə 10
    ɑ̃=kɔʁəœ̃=nu=vo=ʒuʁ=də=sɔ=li=ty=də=u=ʒə=mə=ʁe=vεjə=ɑ̃=plœʁ 17

PostScriptum

Des rêves qui reviennent trop souvent me hanter. JE t’aime je t’en suplis rajeunis pour que je puisse t’aimer sans avoir peur.

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
28/10/2020Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.