Poeme-France : Lecture Écrit Départ

Poeme : A Notre Chien…

de Sétarcos L'Hérétique

Publié le 02/01/2017 21:13

A Propos du Poeme

La chose la plus difficile à supporter quand ils s’en vont, ces amis tranquilles, c’est qu’ils emportent avec eux tant d’années de nos propres vies.
John Galsworthy

Sur Youtube...

A Notre Chien…

Chien ! … maudit sois tu ! … sais-tu qui est ta mère ? …
Elle passait son temps à se faire remorquer
Par tous les corniauds en rut du quartier.
Dans cette cohue, sais-tu au moins ton père ?

Tu ne peux le savoir, tu n’étais qu’un clébard…

Tes ancêtres les loups… eux doivent se poiler
De voir ta gueule mi panda mi chiroptère,
Pavaner parmi nous la truffe très fière
Dans ta teinte de pie, couettes à brosser

En plus tu en jouais, espèce de connard…

Le cœur déchiré, je t’ai pleuré mon gueulard
Trois années d’amour pures stoppées sur le bitume.
Et du fond du jardin brille encor mon regard.

Tu te croyais d’acier pour faire peur au chauffard…

Une mèche coupée, des photos comme remparts
Au vent de l’amnésie, et pour que dans la brume
On puisse évoquer, ton écho sur le tard…

Pardonne-moi mes vers, sale petit bâtard…

Sétarcos L'Hérétique

PostScriptum

A notre chien de famille… refilé par une vieille voisine qui voulait se « débarrasser » des rejetons de sa chienne (une "bichon maltais"), j’ai choisi le chiot qui fut le premier à s’approcher de moi… et je l’ai appelé IKKI en référence à un dessin animé japonais « les chevaliers du zodiaque ».
« Son armure est la seule de la Chevalerie à avoir un grand pouvoir de reconstitution, renaissant de ses cendres à chaque fois, tel le phénix légendaire ».
J’avais 17 ans il y a de cela 27 ans et il fut le 8ème membre de la famille, quasiment un petit frère… après trois ans de bon souvenir en début de soirée, le portail étant mal fermé il a simplement couru derrière la voiture de mon père comme il faisait habituellement... et un véhicule qui croisa mon père le percuta ...

Référence :

Historique des Modifications

02/01/2017 21:16

Contenu

L'écrit contient 155 mots qui sont répartis dans 8 strophes.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
Lisador03/01/2017 10:58

J’aime ton texte, tes explications, les mots que tu emplois, et finalement l’amour que tu portais à ton "clébard"...Bref je kifffff.....Et super bonne année à toi et aux tiens...Au plaisir Sétarcos

Auteur de Poésie
Coburitc04/01/2017 09:56

Nos chiens des villes sont loin d’être des loups
Mais le jour du départ voilà un sale coup ,
très beau poème.
jean-Pierre

Auteur de Poésie
Louis De V04/03/2017 20:42

Belle histoire d’amour !
"Plus je connais les hommes et plus j’aime les animaux"