Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Couvre Feu

Poème - Sans Thème -
Publié le 23/08/2004 00:00

L'écrit contient 115 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Sheron

Couvre Feu

Petite fille aux yeux hagards
Le plafond fixait le soir tard
Dans cette obscurité tiède
Elle se sentait moins laide

Le sommeil ne la gagnait point
Elle temporisait l’attente nocturne
Son repos qu’après un spécial soin
Ce pacte non signé la rend taciturne

Sous la porte un rai de lumière
Le seuil grince entrebâillement
Surtout pas bouger faire semblant
Retenir ses larmes sous ses paupières

Chuchotements masculins
Puis sur ses seins des mains
Caressent touchent et lèchent
Parfois une bouche frôle ses mèches

Des doigts la pénètrent sans résistance
Le drap se remonte son corps lui reviens
Elle peut s’enfuir en des rêves moins rances
Du moins jusqu’au couvre feu prochain… … … … … . .
  • Pieds Hyphénique: Couvre Feu

    pe=ti=te=fi=lle=aux=y=eux=ha=gards 10
    le=pla=fond=fixait=le=soir=tard 7
    dans=cet=te=obs=cu=ri=té=ti=è=de 10
    el=le=se=sen=tait=moins=lai=de 8

    le=som=meil=ne=la=ga=gnait=point 8
    el=le=tem=po=ri=sait=lat=tente=noc=turne 10
    son=re=pos=qua=près=un=s=pé=cial=soin 10
    ce=pac=te=non=si=gné=la=rend=ta=ci=turne 11

    sous=la=por=te=un=rai=de=lu=miè=re 10
    le=seuil=grin=ce=en=tre=bâi=lle=ment 9
    sur=tout=pas=bou=ger=fai=re=sem=blant 9
    re=te=nir=ses=lar=mes=sous=ses=pau=pières 10

    chu=cho=te=ments=mas=cu=lins 7
    puis=sur=ses=seins=des=mains 6
    ca=res=sent=tou=chent=et=lèchent 7
    par=fois=u=ne=bou=che=frô=le=ses=mèches 10

    des=doigts=la=pé=nè=trent=sans=ré=sis=tance 10
    le=drap=se=re=monte=son=corps=lui=re=viens 10
    elle=peut=sen=fu=ir=en=des=rêves=moins=rances 10
    du=moins=jus=quau=cou=vre=feu=pro=chain 9
  • Phonétique : Couvre Feu

    pətitə fijə oz- iø-aɡaʁd
    lə plafɔ̃ fiksε lə swaʁ taʁ
    dɑ̃ sεtə ɔpskyʁite tjεdə
    εllə sə sɑ̃tε mwɛ̃ lεdə

    lə sɔmεj nə la ɡaɲε pwɛ̃
    εllə tɑ̃pɔʁizε latɑ̃tə nɔktyʁnə
    sɔ̃ ʁəpo kapʁεz- œ̃ spesjal swɛ̃
    sə paktə nɔ̃ siɲe la ʁɑ̃ tasityʁnə

    su la pɔʁtə œ̃ ʁε də lymjεʁə
    lə səj ɡʁɛ̃sə ɑ̃tʁəbajmɑ̃
    syʁtu pa buʒe fεʁə sɑ̃blɑ̃
    ʁətəniʁ sε laʁmə- su sε popjεʁə

    ʃyʃɔtəmɑ̃ maskylɛ̃
    pɥi syʁ sε sɛ̃ dε mɛ̃
    kaʁəse tuʃe e lεʃe
    paʁfwaz- ynə buʃə fʁolə sε mεʃə

    dε dwa la penεtʁe sɑ̃ ʁezistɑ̃sə
    lə dʁa sə ʁəmɔ̃tə sɔ̃ kɔʁ lɥi ʁəvjɛ̃
    εllə pø sɑ̃fɥiʁ ɑ̃ dε ʁεvə mwɛ̃ ʁɑ̃sə
    dy mwɛ̃ ʒysko kuvʁə fø pʁoʃɛ̃…
  • Pieds Phonétique : Couvre Feu

    pə=titə=fi=jəo=zi=ø-a=ɡaʁd 8
    lə=pla=fɔ̃=fik=sε=lə=swaʁ=taʁ 8
    dɑ̃=sε=tə=ɔp=sky=ʁi=te=tjεdə 8
    εl=lə=sə=sɑ̃=tε=mwɛ̃=lε=də 8

    lə=sɔ=mεj=nə=la=ɡa=ɲε=pwɛ̃ 8
    εllə=tɑ̃=pɔ=ʁi=zε=la=tɑ̃tə=nɔk=tyʁ=nə 10
    sɔ̃ʁə=po=ka=pʁε=zœ̃=spe=sjal=swɛ̃ 8
    sə=pak=tə=nɔ̃=si=ɲe=la=ʁɑ̃=ta=si=tyʁ=nə 12

    su=la=pɔʁtə=œ̃=ʁε=də=ly=mjεʁə 8
    lə=səj=ɡʁɛ̃=sə=ɑ̃=tʁə=baj=mɑ̃ 8
    syʁ=tu=pa=bu=ʒe=fεʁə=sɑ̃=blɑ̃ 8
    ʁə=tə=niʁ=sε=laʁmə=su=sε=po=pjεʁə 9

    ʃy=ʃɔ=tə=mɑ̃=mas=ky=lɛ̃ 7
    pɥi=syʁ=sε=sɛ̃=dε=mɛ̃ 6
    ka=ʁə=se=tu=ʃe=e=lε=ʃe 8
    paʁ=fwa=zynə=bu=ʃə=fʁo=lə=sεmεʃə 8

    dε=dwa=la=pe=nε=tʁe=sɑ̃=ʁe=zistɑ̃sə 9
    lə=dʁasəʁə=mɔ̃tə=sɔ̃=kɔʁ=lɥi=ʁə=vjɛ̃ 8
    εllə=pø=sɑ̃f=ɥiʁ=ɑ̃=dε=ʁεvə=mwɛ̃=ʁɑ̃sə 9
    dy=mwɛ̃=ʒys=ko=kuvʁə=fø=pʁo=ʃɛ̃ 8

PostScriptum

Quand c’est et que ca ne devrait pas. . . . . . . . . .

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
24/08/2004 00:00Zeussinou

Texte très beau, poignant. . . Bravo Sheron pour cette cruelle réalité. .

Auteur de Poésie
24/08/2004 00:00Grosloulou

Il y a deux attitudes : ou on dénonce clairement le viol ( sur mineur le cas échéant), réel ou de princupe, ou on est complice.
Il n’y a pas une troisième position possible.
Sauf. . . la culpabilité, pointée à part.
Toute le reste est complicité, ou complaisance, y compris (ou surtout) l’ambiguité.
Suis-je assez clair, Shéron ?
GLL.

Auteur de Poésie
24/08/2004 00:00Sheron

A gll tu as louper un chapitre dans le registre peut etre victime. . . . pas assez clair a voir pourtant. . . .

Auteur de Poésie
24/08/2004 00:00Sheron

N’engage pas ta pitié a présent le train a passé. . . . Gll

Auteur de Poésie
24/08/2004 00:00Sheron

A GLL.
Ton jugement attif et ce commentaire que je trouve irréfléchis… ne crois tu pas que j’ai le droit comme d’autre de ressortir mes démons de ma boite de pandore ainsi que d’aider d’autre gamines a savoir qu’elle ne sont pas seule que ce n’est pas qu’a elle que cela arrive et que l’on a le droit d’en parler et de laisser un commentaire ici pour ce soulager de ces actes insoutenable mais parfois que l’on ose même pas divulguer a cause de personne bestial comme toi qui par-dessus tout essaye et arrive a nous faire culpabilisé… je ne soutiens pas l’acte mais la victime et je souhaite a présent que pour les éventuelles future personnes qui voudrais ici s’exprimer et n’oserons plus de peur de s’entendre dire qu’elle ont été complaisantes donc je souhaiterais que tu t’excuse de ces mots trop vite lâché
Merci a toi

Auteur de Poésie
24/08/2004 00:00Vige:p

c très bo, manifikement bien écrit. je trouve écoeurant ke de telle chose arrive. j’en ai écrit un aussi sur ce sujet il s’appelle "viol. . . suicide. . . ds la mm nuit. . . " a toi dme dire cke t’en pense!! (si tu ve bien sur! et o fait tt a fait d’accord avc toi pr ce ke tu as dit a GLL) bisous vige**

Auteur de Poésie
24/08/2004 00:00Tifeufeu

poème vraiment boulversant. . . . .
sur un drame trop souvent d’actualité. . . . .
amitié sincère et profonde. . . . . TIFEUFEU. . . . .

Auteur de Poésie
24/08/2004 00:00Djedje Khiter

Pour moi l’écrire c’est bien, en parler à quelqu’un serrait le mieux, à la famille peut être pas, par peur de passer pour un menteur ou une menteuse. . . Car c’est là, la peur que l’on pourrait avoir. . . Que vont ils penser ? Se sentir coupable là où on ne l’ai pas. . . De nos jours, il existe des centres pour aiders ces victimes. . . Il faut juste franchir une porte ou le pas. . . Mais, un simple écrit ça aide, mais ce n’est pas une action pour se sentir en sécurité de la personne 😞. . .
Enfin. . .
Appréciation pour le poème : (-)(-)(-)

Auteur de Poésie
27/08/2004 00:00Sydtama

gll ne devrait pas exister, soignes toi si tu souhaites paraître sur ce site par pitié fais quelquechose trop d’imbecilité à la fois, g mal au crâne. . . . tais toi gll

Auteur de Poésie
29/08/2004 00:00Soldier

C’est tres joli, je n’ose meme pas commenté telement je suis dépassé, tu es vraiment tres douée.