Poeme : Vouloir

Vouloir

Je veux t’aimer
Je veux t’embrasser
Te prendre dans mes bras
Me serrer contre toi
Je veux entendre tes mots doux
Ceux que tu me chuchotais tout bas : a l’oreille
Je veux sentir ton souffle
Si chaud et si réconfortant
Je veux t’avoir pour moi
Rien que nous deux
Dans ce monde
Ainsi’ tu ne pourrais aimer que moi
Et non elle
Mais pkoi tant vouloir
Quand je peux même plus y croire

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Vouloir

    je=veux=tai=mer 4
    je=veux=tem=bras=ser 5
    te=pren=dre=dans=mes=bras 6
    me=ser=rer=con=tre=toi 6
    je=veux=enten=dre=tes=mots=doux 7
    ceux=que=tu=me=chu=cho=tais=tout=bas=a=lo=reille 12
    je=veux=sen=tir=ton=souffle 6
    si=chaud=et=si=ré=con=for=tant 8
    je=veux=ta=voir=pour=moi 6
    rien=que=nous=deux 4
    dans=ce=mon=de 4
    ain=si=tu=ne=pour=rais=ai=mer=que=moi 10
    et=non=elle 3
    mais=p=koi=tant=vou=loir 6
    quand=je=peux=même=plus=y=croire 7
  • Phonétique : Vouloir

    ʒə vø tεme
    ʒə vø tɑ̃bʁase
    tə pʁɑ̃dʁə dɑ̃ mε bʁa
    mə seʁe kɔ̃tʁə twa
    ʒə vøz- ɑ̃tɑ̃dʁə tε mo du
    sø kə ty mə ʃyʃɔtε tu ba : a lɔʁεjə
    ʒə vø sɑ̃tiʁ tɔ̃ suflə
    si ʃo e si ʁekɔ̃fɔʁtɑ̃
    ʒə vø tavwaʁ puʁ mwa
    ʁjɛ̃ kə nu dø
    dɑ̃ sə mɔ̃də
    ɛ̃sity nə puʁʁεz- εme kə mwa
    e nɔ̃ εllə
    mε pkwa tɑ̃ vulwaʁ
    kɑ̃ ʒə pø mεmə plysz- i kʁwaʁə
  • Syllabes Phonétique : Vouloir

    ʒə=vø=tε=me 4
    ʒə=vø=tɑ̃=bʁase 4
    tə=pʁɑ̃dʁə=dɑ̃=mε=bʁa 5
    mə=se=ʁe=kɔ̃tʁə=twa 5
    ʒə=vø=zɑ̃=tɑ̃dʁə=tε=mo=du 7
    søkə=ty=mə=ʃy=ʃɔ=tε=tu=ba=a=lɔ=ʁεjə 11
    ʒə=vø=sɑ̃=tiʁ=tɔ̃=suflə 6
    si=ʃo=e=si=ʁe=kɔ̃=fɔʁ=tɑ̃ 8
    ʒə=vø=ta=vwaʁ=puʁ=mwa 6
    ʁjɛ̃=kə=nu=dø 4
    dɑ̃=sə=mɔ̃=də 4
    ɛ̃=si=tynə=puʁ=ʁε=zε=me=kə=mwa 9
    e=nɔ̃=εl=lə 4
    mε=pkwa=tɑ̃=vu=lwaʁ 5
    kɑ̃ʒə=pø=mε=mə=plys=zi=kʁwaʁə 7

Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
27/04/2004 00:00Grosloulou

Je viens de faire un commentaire pour ton poème "parce que"
Bisous petite Audrey 🙂

Auteur de Poésie
30/05/2006 17:40Mamy_Nova

Enfin un poeme qui parle damour avec legereté. . .
A croire que personne n’a gouté aux plaisirs doux sur ce site. . .
Nan jplaisante.
Bisous joli texte, reste ds la douceur