Poeme : Le Paradis

Le Paradis

Quelque chose m’éclaire
Il s’agit d"une lumiere
Mais pas n’importe laquelle
C’est la lumiere du ciel

Le ciel, là où se trouve le paradis
Là où les gens sont partis
Là où les gens qu’on aime nous surveillent
Qui jouent le role de notre soleil

Je m’adresse à ces gens là
Qui sont dans l’au delà
Ceux que je ne vois pas
Ceux qui font attention a moi.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Le Paradis

    quel=que=cho=se=mé=claire 6
    il=sa=git=d=guille=met=une=lu=miere 9
    mais=pas=nim=porte=la=quelle 6
    cest=la=lu=mie=re=du=ciel 7

    le=ciel=là=où=se=trouve=le=pa=ra=dis 10
    là=où=les=gens=sont=par=tis 7
    là=où=les=gens=quon=aime=nous=sur=veillent 9
    qui=jouent=le=role=de=no=tre=so=leil 9

    je=madres=seà=ces=gens=là 6
    qui=sont=dans=lau=de=là 6
    ceux=que=je=ne=vois=pas 6
    ceux=qui=font=at=ten=tion=a=moi 8
  • Phonétique : Le Paradis

    kεlkə ʃozə meklεʁə
    il saʒi de ɡjmε ynə lymjəʁə
    mε pa nɛ̃pɔʁtə lakεllə
    sε la lymjəʁə dy sjεl

    lə sjεl, la u sə tʁuvə lə paʁadi
    la u lε ʒɑ̃ sɔ̃ paʁti
    la u lε ʒɑ̃ kɔ̃n- εmə nu syʁvεje
    ki ʒue lə ʁɔlə də nɔtʁə sɔlεj

    ʒə madʁεsə a sε ʒɑ̃ la
    ki sɔ̃ dɑ̃ lo dəla
    sø kə ʒə nə vwa pa
    sø ki fɔ̃ atɑ̃sjɔ̃ a mwa.
  • Syllabes Phonétique : Le Paradis

    kεl=kə=ʃo=zə=me=klε=ʁə 7
    il=sa=ʒi=de=ɡjmε=ynə=ly=mjəʁə 8
    mε=pa=nɛ̃=pɔʁ=tə=la=kεl=lə 8
    sε=la=ly=mj=ə=ʁə=dy=sjεl 8

    lə=sjεl=lausə=tʁu=və=lə=pa=ʁa=di 9
    la=u=lε=ʒɑ̃=sɔ̃=paʁ=ti 7
    la=u=lε=ʒɑ̃=kɔ̃nεmə=nu=syʁ=vε=je 9
    ki=ʒu=e=lə=ʁɔlə=də=nɔtʁə=sɔ=lεj 9

    ʒə=ma=dʁε=sə=a=sε=ʒɑ̃=la 8
    ki=sɔ̃=dɑ̃=lo=də=la 6
    sø=kə=ʒə=nə=vwa=pa 6
    sø=ki=fɔ̃=a=tɑ̃=sjɔ̃=a=mwa 8

Récompense

0
0
0

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
30/05/2005 23:38Kokinne

Splendide je suis contante de te relire......bravo toujours aussi beau poemes 😉
amitié(F)
kokinne

Poème Mort
Publié le 30/05/2005 12:21

L'écrit contient 76 mots qui sont répartis dans 3 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Titia_21651

Texte des commentateurs