Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Triste Inconnu

Poème Amour
Publié le 01/03/2004 00:00

L'écrit contient 69 mots qui sont répartis dans 2 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Forme poétique utilisée

Triolet

Poete : Triste Inconnu

Triste Inconnu

Triste inconnu un pseudonyme sans bonheur
Qui décrit sans erreur ce qu’il y a dans mon cœur
Bléssé et détruit mon corps sans vie pleure
Car tel une malédiction je subi ce malheur

Les larmes de mon être coule sans interruption
Mes yeux ont pourtant apercu la passion
Cette passion si ephémére a un gout amére
Et l’eau du puit de l’amour me semble moins clair
  • Pieds Hyphénique: Triste Inconnu

    tris=te=in=con=nu=un=p=seu=do=ny=me=sans=bon=heur 14
    qui=dé=crit=sans=er=reur=ce=quil=y=a=dans=mon=cœur 13
    blés=sé=et=dé=truit=mon=corps=sans=vie=pleu=re 11
    car=tel=une=ma=lé=dic=ti=on=je=su=bi=ce=mal=heur 14

    les=lar=mes=de=mon=ê=tre=cou=le=sans=in=ter=rup=tion 14
    mes=y=eux=ont=pour=tant=a=per=cu=la=pas=si=on 13
    cet=te=pas=sion=si=e=phé=mé=re=a=un=gout=a=mére 14
    et=leau=du=puit=de=la=mour=me=sem=ble=moins=clair 12
  • Phonétique : Triste Inconnu

    tʁistə ɛ̃kɔny œ̃ psødɔnimə sɑ̃ bɔnœʁ
    ki dekʁi sɑ̃z- eʁœʁ sə kil i a dɑ̃ mɔ̃ kœʁ
    blese e detʁɥi mɔ̃ kɔʁ sɑ̃ vi plœʁə
    kaʁ tεl ynə malediksjɔ̃ ʒə sybi sə malœʁ

    lε laʁmə- də mɔ̃n- εtʁə kulə sɑ̃z- ɛ̃teʁypsjɔ̃
    mεz- iøz- ɔ̃ puʁtɑ̃ apεʁky la pasjɔ̃
    sεtə pasjɔ̃ si εfemeʁə a œ̃ ɡu ameʁə
    e lo dy pɥi də lamuʁ mə sɑ̃blə mwɛ̃ klεʁ
  • Pieds Phonétique : Triste Inconnu

    tʁis=tə=ɛ̃=kɔ=ny=œ̃=psø=dɔ=ni=mə=sɑ̃=bɔ=nœ=ʁə 14
    ki=de=kʁi=sɑ̃=ze=ʁœ=ʁə=sə=kil=i=a=dɑ̃=mɔ̃=kœʁ 14
    ble=se=e=det=ʁɥi=mɔ̃=kɔʁ=sɑ̃=vi=plœ=ʁə 11
    kaʁ=tεl=y=nə=ma=le=dik=sjɔ̃=ʒə=sy=bi=sə=ma=lœʁ 14

    lε=laʁ=mə=də=mɔ̃=nε=tʁə=ku=lə=sɑ̃=zɛ̃=te=ʁyp=sjɔ̃ 14
    mε=zi=ø=zɔ̃=puʁ=tɑ̃=a=pεʁ=ky=la=pa=sj=ɔ̃ 13
    sεtə=pa=sjɔ̃=si=ε=fe=me=ʁə=a=œ̃=ɡu=a=meʁ=ʁə 14
    e=lo=dy=pɥi=də=la=muʁ=mə=sɑ̃=blə=mwɛ̃=klεʁ 12

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
01/03/2004 00:00Akopalyks 57

il est bo ton poemes jesper ke tu ira mieu ne te less pa aller biz ciao
akopalyks

Auteur de Poésie
03/03/2004 00:00Titine

tre bo poeme remet toi vite

Auteur de Poésie
03/03/2004 00:00(K)Maureen(K)

jte rpd a tes commentaire sur mes poemes,merci déja !!!é mon style d ecriture é il é simple,jécri komme je le sens,ca vi1 du coeur!!!ki$$ merci encore

Auteur de Poésie
03/03/2004 00:00Triste Inconnu

merci a vous pour vos commentaires
maureen l’important c’ezt le coeur comme tu di

Auteur de Poésie
03/03/2004 00:00Triste Inconnu

oups jme suis tromper "c’est" lol et non "c’ezt" mais tu ma compris bisous a tous surtout a jo et toi!!

Auteur de Poésie
03/03/2004 00:00Triste Inconnu

merci tu maporte bocou merci

Auteur de Poésie
04/03/2004 00:00Triste Inconnu

c’es tro gentil ce que tu ma écrit !! ca me touche merci jordanne!!!!
bisou bisou bisou partou!!!

Auteur de Poésie
04/03/2004 00:00Paprika

bah avec tout ces message réconfortant j’espère que tu va mieux tes poèmes sont très beau tu as beaucoup de talent ne te décourage pas la vie n’est peut être pas facile mais elle en vaux la peine un jour le bonheur viendras ne t’inquiet pas énorme bisous emilie

Auteur de Poésie
05/03/2004 00:00Triste Inconnu

bisou bisou émilie!!!
merci bocou bocou

Auteur de Poésie
08/03/2004 00:00Triste Inconnu

jéspére quil viendra pour toi ossi le bonheur!! émilie!!

Auteur de Poésie
06/05/2004 00:00Sheron

Triste inconnu pseudo a présent plein d’honneur
Qui écrit ses malheurs et ravivent nos cœurs
Reconstruis nos vies partage nos rires et nos pleurs
Maudite soit la malédiction épouse nos heures

Coule maintenant tes maux blancs ici sans interruption
Tes yeux encore connaîtront la passion
Et si éphémère on ne gère, ce mot je le jette a la mer
L’eau du puit de l’amour ? mais celui de l’amitié je peux faire

Auteur de Poésie
10/05/2004 00:00Rachel Piguet

c’est super beau! Comme d’habitude avec toi!!!!!!!
Gros bisous!!!!

Auteur de Poésie
24/01/2006 16:17Cindy Limpens

. . . . (F). . . .