Poeme-France : Lecture Écrit Contrainte

Poeme : L’Autre… En Moi.

Poème Contrainte
Publié le 25/08/2011 00:01

L'écrit contient 168 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Tulipe Noire

L’Autre… En Moi.

Je… . Ou IL.
L’autre en moi.
Ne me quittait jamais.
Des semelles.
Toujours présent.
Sur ma bouche.
Proteste.
Me faisait la tête.
Me contrarie.
Aux moindres gestes.
Et à la moindre faute.
Se manifeste.
Me faisait voir.
Le blanc en noir.
Le bleu en vert.
Bourrelle mon esprit
Matin et soir.
Même dans mon lit.
N’est Jamais content.
De la conviction.
Jamais convaincu.
L’autre ou IL.
Cette petite chose.
Menait la vie en rose.
Se jactais, s’imposait.
Remettais en question.
Mes pensées, mes opinions.
Me divisait en deux.
Tissais, détissais.
Mes rêves, mes désirs.
Je… ou IL… cet autre.
Cours avec mon sang
Dans mes veines.
Dans mon âme.
M’emplissait de frémissement.
Conspirait avec mes douleurs.
Ainsi que l’ombre suivait une lumière.
Me minais de tourments, de colère.
Puis se repliait.
Je ou « IL » cet autre en moi.
Que je n’ai jamais vu.
Qu’on disait mon sosie.
Je l’abhorrai, chaque jour.
De plus en plus.
Le 24/08/11.
  • Pieds Hyphénique: L’Autre… En Moi.

    je=ou=il 3
    lau=tre=en=moi 4
    ne=me=quit=tait=ja=mais 6
    des=se=melles 3
    tou=jours=pré=sent 4
    sur=ma=bou=che 4
    pro=teste 2
    me=fai=sait=la=tête 5
    me=con=tra=rie 4
    aux=moin=dres=gestes 4
    et=à=la=moindre=faute 5
    se=ma=ni=feste 4
    me=fai=sait=voir 4
    le=blanc=en=noir 4
    le=bleu=en=vert 4
    bour=rel=le=mon=es=prit 6
    ma=tin=et=soir 4
    même=dans=mon=lit 4
    nest=ja=mais=content 4
    de=la=con=vic=tion 5
    ja=mais=con=vain=cu 5
    lau=tre=ou=il 4
    cette=pe=ti=te=chose 5
    me=nait=la=vieen=rose 5
    se=jac=tais=sim=po=sait 6
    re=met=tais=en=ques=tion 6
    mes=pen=sées=mes=o=pi=nions 7
    me=di=vi=sait=en=deux 6
    tis=sais=dé=tis=sais 5
    mes=rêves=mes=dé=sirs 5
    je=ou=il=cet=autre 5
    cours=a=vec=mon=sang 5
    dans=mes=vei=nes 4
    dans=mon=âme 3
    mem=plis=sait=de=fré=misse=ment 7
    conspi=rait=a=vec=mes=dou=leurs 7
    ain=si=que=lombre=sui=vait=u=ne=lu=mière 10
    me=mi=nais=de=tourments=de=co=lère 8
    puis=se=re=pliait 4
    jeou=il=cet=autre=en=moi 6
    que=je=nai=ja=mais=vu 6
    quon=di=sait=mon=so=sie 6
    je=labhor=rai=cha=que=jour 6
    de=plus=en=plus 4
    le=vingt=quatre=s=la=sh=zé=ro=hu=it=s=la=sh=onze 14
  • Phonétique : L’Autre… En Moi.

    ʒə… u il.
    lotʁə ɑ̃ mwa.
    nə mə kitε ʒamε.
    dε səmεllə.
    tuʒuʁ pʁezɑ̃.
    syʁ ma buʃə.
    pʁɔtεstə.
    mə fəzε la tεtə.
    mə kɔ̃tʁaʁi.
    o mwɛ̃dʁə- ʒεstə.
    e a la mwɛ̃dʁə fotə.
    sə manifεstə.
    mə fəzε vwaʁ.
    lə blɑ̃ ɑ̃ nwaʁ.
    lə blø ɑ̃ vεʁ.
    buʁʁεllə mɔ̃n- εspʁi
    matɛ̃ e swaʁ.
    mεmə dɑ̃ mɔ̃ li.
    nε ʒamε kɔ̃tɑ̃.
    də la kɔ̃viksjɔ̃.
    ʒamε kɔ̃vɛ̃ky.
    lotʁə u il.
    sεtə pətitə ʃozə.
    mənε la vi ɑ̃ ʁozə.
    sə ʒaktε, sɛ̃pozε.
    ʁəmεtεz- ɑ̃ kεstjɔ̃.
    mε pɑ̃se, mεz- ɔpinjɔ̃.
    mə divizε ɑ̃ dø.
    tisε, detisε.
    mε ʁεvə, mε deziʁ.
    ʒə… u il… sεt otʁə.
    kuʁz- avεk mɔ̃ sɑ̃
    dɑ̃ mε vεnə.
    dɑ̃ mɔ̃n- amə.
    mɑ̃plisε də fʁemisəmɑ̃.
    kɔ̃spiʁε avεk mε dulœʁ.
    ɛ̃si kə lɔ̃bʁə sɥivε ynə lymjεʁə.
    mə minε də tuʁmɑ̃, də kɔlεʁə.
    pɥi sə ʁəpljε.
    ʒə u « il » sεt otʁə ɑ̃ mwa.
    kə ʒə nε ʒamε vy.
    kɔ̃ dizε mɔ̃ sozi.
    ʒə labɔʁε, ʃakə ʒuʁ.
    də plysz- ɑ̃ plys.
    lə vɛ̃t- katʁə slaʃ zeʁo ɥi slaʃ ɔ̃zə.
  • Pieds Phonétique : L’Autre… En Moi.

    ʒə=u=il 3
    lo=tʁə=ɑ̃=mwa 4
    nə=mə=ki=tε=ʒa=mε 6
    dε=sə=mεl=lə 4
    tu=ʒuʁ=pʁe=zɑ̃ 4
    syʁ=ma=bu=ʃə 4
    pʁɔ=tεs=tə 3
    mə=fə=zε=latεtə 4
    mə=kɔ̃=tʁa=ʁi 4
    o=mwɛ̃=dʁə=ʒεstə 4
    e=a=la=mwɛ̃dʁə=fotə 5
    sə=ma=ni=fεstə 4
    mə=fə=zε=vwaʁ 4
    lə=blɑ̃=ɑ̃=nwaʁ 4
    lə=blø=ɑ̃=vεʁ 4
    buʁ=ʁεllə=mɔ̃=nεs=pʁi 5
    ma=tɛ̃=e=swaʁ 4
    mεmə=dɑ̃=mɔ̃=li 4
    nε=ʒa=mε=kɔ̃=tɑ̃ 5
    də=la=kɔ̃=vik=sjɔ̃ 5
    ʒa=mε=kɔ̃=vɛ̃=ky 5
    lo=tʁə=u=il 4
    sεtə=pə=ti=tə=ʃozə 5
    mə=nε=la=vi=ɑ̃ʁozə 5
    sə=ʒak=tε=sɛ̃=po=zε 6
    ʁə=mε=tε=zɑ̃=kεs=tjɔ̃ 6
    mε=pɑ̃se=mε=zɔ=pi=njɔ̃ 6
    mə=di=vi=zε=ɑ̃=dø 6
    ti=sε=de=ti=sε 5
    mε=ʁεvə=mε=de=ziʁ 5
    ʒə=u=il=sεt=otʁə 5
    kuʁ=za=vεk=mɔ̃=sɑ̃ 5
    dɑ̃=mε=vε=nə 4
    dɑ̃=mɔ̃=na=mə 4
    mɑ̃=pli=sεdə=fʁe=mi=sə=mɑ̃ 7
    kɔ̃s=pi=ʁε=a=vεk=mε=du=lœʁ 8
    ɛ̃=sikə=lɔ̃=bʁə=sɥi=vε=y=nə=ly=mjεʁə 10
    mə=mi=nεdə=tuʁ=mɑ̃=də=kɔ=lεʁə 8
    pɥi=sə=ʁə=pljε 4
    ʒəu=il=sεt=otʁə=ɑ̃=mwa 6
    kə=ʒə=nε=ʒa=mε=vy 6
    kɔ̃=di=zε=mɔ̃=so=zi 6
    ʒə=la=bɔ=ʁε=ʃakə=ʒuʁ 6
    də=plys=zɑ̃=plys 4
    lə=vɛ̃t=katʁə=slaʃ=ze=ʁo=ɥi=slaʃ=ɔ̃zə 9

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
25/08/2011 17:20Marcel42

Toujours intéressant pour un poète, d’essayer d’exprimer ce qui se passe en lui.
Cordialement,
Marcel.

Auteur de Poésie
26/08/2011 00:43Flamboyant972

Magnifique plume ,Je découvre tes écrits bravo merci de ce partage à bientôt, Amitiés

Auteur de Poésie
26/08/2011 00:43Flamboyant972

Magnifique plume ,Je découvre tes écrits bravo merci de ce partage à bientôt, Amitiés

Auteur de Poésie
26/08/2011 00:51Tulipe Noire

merci MARCEL,merci LILIE SARAH merci FLAMBOYANT 972 de votre attention pour mes poèmes je suis trés ravi,et c’est un encouragement de poétes que j’admire.encore une fois merci.mes amitiés les plus sincéres.
TULIPE NOIRE

Auteur de Poésie
27/08/2011 17:18Lueur D'espoir

super poème! tu as raison on a tous un ’’autre’’ en nous

Auteur de Poésie
23/02/2012 14:19Tulipe Noire

merci LUKYONE, merci CHOUPINETTEBRUNE, mes amitiés les plus cordiales.

Auteur de Poésie
09/12/2020 19:20Donovan.nouel

Les gens veulent ressembler plus à de la superficialité que eux-mêmes, c’est triste et malhonnête. Merci pour ce poème mon ami.

Auteur de Poésie
09/12/2020 20:01Printemps

Merci pour ce beau poème! Nous savons que les poètes en ont plusieurs autres qui habitent leur âme, comme des fleurs qui fleurissent à certaines saisons. Ce sont des existences profondes, des morceaux de notre unité énigmatique qui ont des personnalités différentes, comme si nous faisions partie d’une construction inachevée, qui souffre, se réjouit et a des inspirations variées. Le poète Fernando Pessoa, a bien décrit dans ses poèmes autobiographiques l’existence de ses hétéronymes.