Poeme : L’être Écorché

L’être Écorché

En haut du balcon, je partais loin du cri inaudible,
De là je voyais la lente agonie à peine perceptible.
Voyant les oiseaux voletaient à mes côtés, m’accompagnant,
Je les vis s’éloigner dans la fraîche brise, le corps haletant.
Là haut, dans le ciel où se distinguait le noir absolu,
L’être écorché par son âme surprise puis déchue.

Amandine (alias violette 34)

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: L’être Écorché

    en=haut=du=bal=con=je=par=tais=loin=du=cri=i=nau=dible 14
    de=là=je=vo=yais=la=lentea=go=nie=à=pei=ne=per=cep=tible 15
    voyant=les=oi=seaux=vole=taient=à=mes=cô=tés=mac=com=pa=gnant 14
    je=les=vis=sé=loi=gner=dans=la=fraîche=bri=se=le=corps=ha=le=tant 16
    là=haut=dans=le=ciel=où=se=dis=tin=guait=le=noir=ab=so=lu 15
    lêtre=é=cor=ché=par=son=â=me=sur=pri=se=puis=dé=chue 14

    aman=di=ne=a=li=as=vio=let=te=tren=te=qua=tre 13
  • Phonétique : L’être Écorché

    ɑ̃-o dy balkɔ̃, ʒə paʁtε lwɛ̃ dy kʁi inodiblə,
    də la ʒə vwajε la lɑ̃tə aɡɔni a pεnə pεʁsεptiblə.
    vwajɑ̃ lεz- wazo vɔlətε a mε kote, makɔ̃paɲɑ̃,
    ʒə lε vis selwaɲe dɑ̃ la fʁεʃə bʁizə, lə kɔʁ-alətɑ̃.
    la-o, dɑ̃ lə sjεl u sə distɛ̃ɡε lə nwaʁ absɔly,
    lεtʁə ekɔʁʃe paʁ sɔ̃n- amə syʁpʁizə pɥi deʃɥ.

    amɑ̃dinə (alja vjɔlεtə tʁɑ̃tə katʁə)
  • Syllabes Phonétique : L’être Écorché

    ɑ̃-o=dy=bal=kɔ̃=ʒə=paʁ=tε=lwɛ̃=dy=kʁi=i=no=di=blə 15
    də=la=ʒə=vwa=jε=la=lɑ̃=tə=a=ɡɔ=ni=a=pε=nə=pεʁ=sεp=ti=blə 18
    vwa=j=ɑ̃=lε=zwa=zo=vɔ=lə=tε=a=mε=ko=te=ma=kɔ̃=pa=ɲɑ̃ 17
    ʒə=lε=vis=se=lwa=ɲe=dɑ̃=la=fʁε=ʃə=bʁi=zə=lə=kɔʁ-a=lə=tɑ̃ 17
    la-o=dɑ̃=lə=sjεl=u=sə=dis=tɛ̃=ɡε=lə=nwaʁ=ab=sɔ=ly 15
    lε=tʁə=e=kɔʁ=ʃe=paʁ=sɔ̃=na=mə=syʁ=pʁi=zə=pɥi=deʃɥ 14

    a=mɑ̃=di=nə=a=lja=vjɔ=lε=tə=tʁɑ̃=tə=katʁə 12

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
25/09/2022Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.