Poeme-France : Lecture Écrit Sexe

Prose : Chuppa

Prose Sexe
Publié le 25/03/2017 07:46

L'écrit contient 205 mots qui sont répartis dans 10 strophes.

Poete : Zoé Lavy

Chuppa

Il retire la confiserie
De sa bouche
L’échange avec la sienne
Dans ce camion blanc
S’unissent​​​​​​ en silence

Elle attend le signal
Qui vise le rapprochement
Des corps puis des coeurs
Quand soudain il la pousse
La bascule en arrière

Elle, ses cuisses écartées
Ruisselle de désirs pour lui
Il extrait de son vêtement
Son membre turgescent
Qui trouve sans mal aucun

Et se fraye un chemin
Vers et dans
Sa fente ouverte
Offerte et excitee
Se laisse pénétrèr
Imprimant pour l’éternité
Un instant de proximité

Obsédante copulation
Des lèvres et des langues
Puis des sexes en demande
De sensations diverses
D’ivresses uniques que pour rien
Au monde elle ne veut cesser

Elle aime l’avoir en elle
Par derriere devant et
Sur le côté dessine des « Y »
Qui atteignent la félicité

Elle rêve de lui dire
Des je t’aime
Auxquels il ferait écho
Elle rêve de tout ce qu’il a tu
Et de dormir avec lui
Chaque nuit mais

Pourquoi est il sourd
À l’amour toujours ?
Oh qu’elle se retient

Se prive elle a tant
Envie de lui
Elle attend
Un signe de lui

Mais là ce vide
S’evide et se nourrit
De son souvenir.
  • Phonétique : Chuppa

    il ʁətiʁə la kɔ̃fizəʁi
    də sa buʃə
    leʃɑ̃ʒə avεk la sjεnə
    dɑ̃ sə kamjɔ̃ blɑ̃
    synise ɑ̃ silɑ̃sə

    εllə atɑ̃ lə siɲal
    ki vizə lə ʁapʁoʃəmɑ̃
    dε kɔʁ pɥi dε kœʁ
    kɑ̃ sudɛ̃ il la pusə
    la baskylə ɑ̃n- aʁjεʁə

    εllə, sε kɥisəz- ekaʁte
    ʁɥisεllə də deziʁ puʁ lɥi
    il εkstʁε də sɔ̃ vεtəmɑ̃
    sɔ̃ mɑ̃bʁə tyʁʒesɑ̃
    ki tʁuvə sɑ̃ mal okœ̃

    e sə fʁεj œ̃ ʃəmɛ̃
    vεʁz- e dɑ̃
    sa fɑ̃tə uvεʁtə
    ɔfεʁtə e εksiti
    sə lεsə penetʁεʁ
    ɛ̃pʁimɑ̃ puʁ letεʁnite
    œ̃n- ɛ̃stɑ̃ də pʁɔksimite

    ɔpsedɑ̃tə kɔpylasjɔ̃
    dε lεvʁəz- e dε lɑ̃ɡ
    pɥi dε sεksəz- ɑ̃ dəmɑ̃də
    də sɑ̃sasjɔ̃ divεʁsə
    divʁesəz- ynik kə puʁ ʁjɛ̃
    o mɔ̃də εllə nə vø sese

    εllə εmə lavwaʁ ɑ̃n- εllə
    paʁ dəʁjəʁə dəvɑ̃ e
    syʁ lə kote desinə dəs « i »
    ki atεɲe la felisite

    εllə ʁεvə də lɥi diʁə
    dε ʒə tεmə
    okεlz- il fəʁε eʃo
    εllə ʁεvə də tu sə kil a ty
    e də dɔʁmiʁ avεk lɥi
    ʃakə nɥi mε

    puʁkwa εt- il suʁ
    a lamuʁ tuʒuʁ ?
    ɔ kεllə sə ʁətjɛ̃

    sə pʁivə εllə a tɑ̃
    ɑ̃vi də lɥi
    εllə atɑ̃
    œ̃ siɲə də lɥi

    mε la sə vidə
    səvidə e sə nuʁʁi
    də sɔ̃ suvəniʁ.

Récompense

2
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
19/01/2020Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.