Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Aimeras-Tu La Solitude

Poème Amour
Publié le 15/04/2019 09:53

L'écrit contient 74 mots qui sont répartis dans 3 strophes.

Poete : Berny

A Propos du Poeme

Rondel

Aimeras-Tu La Solitude

Aimeras-tu la solitude
Dans la forêt tout près de moi
Je suis le cerf qui est prélude
A faire de toi son habitude

Je t’offrirai la quiétude
Qui est tapie au fond des bois
Aimeras-tu la solitude
Dans la forêt tout près de moi

Enfanterons c’est certitude
Un faon issu de nos émois
Qui fera le bonheur je crois
Dont nous n’avons pas l’habitude
Aimeras-tu la solitude
  • Pieds Hyphénique: Aimeras-Tu La Solitude

    ai=me=ras=tu=la=so=li=tude 8
    dans=la=fo=rêt=tout=près=de=moi 8
    je=suis=le=cerf=qui=est=pré=lude 8
    a=faire=de=toi=son=ha=bi=tude 8

    je=tof=fri=rai=la=qui=é=tude 8
    qui=est=ta=pie=au=fond=des=bois 8
    ai=me=ras=tu=la=so=li=tude 8
    dans=la=fo=rêt=tout=près=de=moi 8

    en=fan=te=rons=cest=cer=ti=tude 8
    un=faon=is=su=de=nos=é=mois 8
    qui=fe=ra=le=bon=heur=je=crois 8
    dont=nous=na=vons=pas=lha=bi=tude 8
    ai=me=ras=tu=la=so=li=tude 8
  • Phonétique : Aimeras-Tu La Solitude

    εməʁa ty la sɔlitydə
    dɑ̃ la fɔʁε tu pʁε də mwa
    ʒə sɥi lə sεʁf ki ε pʁelydə
    a fεʁə də twa sɔ̃-abitydə

    ʒə tɔfʁiʁε la kjetydə
    ki ε tapi o fɔ̃ dε bwa
    εməʁa ty la sɔlitydə
    dɑ̃ la fɔʁε tu pʁε də mwa

    ɑ̃fɑ̃təʁɔ̃ sε sεʁtitydə
    œ̃ faɔ̃ isy də noz- emwa
    ki fəʁa lə bɔnœʁ ʒə kʁwa
    dɔ̃ nu navɔ̃ pa labitydə
    εməʁa ty la sɔlitydə
  • Pieds Phonétique : Aimeras-Tu La Solitude

    ε=mə=ʁa=ty=la=sɔ=li=tydə 8
    dɑ̃=la=fɔ=ʁε=tu=pʁε=də=mwa 8
    ʒə=sɥi=lə=sεʁf=ki=ε=pʁe=lydə 8
    a=fεʁə=də=twa=sɔ̃-a=bi=tydə 8

    ʒə=tɔ=fʁi=ʁε=la=kje=ty=də 8
    ki=ε=ta=pi=o=fɔ̃=dε=bwa 8
    ε=mə=ʁa=ty=la=sɔ=li=tydə 8
    dɑ̃=la=fɔ=ʁε=tu=pʁε=də=mwa 8

    ɑ̃=fɑ̃=tə=ʁɔ̃=sε=sεʁ=ti=tydə 8
    œ̃=fa=ɔ̃=i=sydə=no=ze=mwa 8
    ki=fə=ʁa=lə=bɔ=nœʁ=ʒə=kʁwa 8
    dɔ̃=nu=na=vɔ̃=pa=la=bi=tydə 8
    ε=mə=ʁa=ty=la=sɔ=li=tydə 8

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
15/04/2019 11:28Ed

Vivre au milieu des bois, de rien, de la grandeur de la nature... un lieu idyllique pour l’enfantement 🙂

Auteur de Poésie
15/04/2019 15:19Tulipe Noire

Si joli et bien inspiré, merci pour ce partage.