Univers de poésie d'un auteur

Poème:Mer D’automne !

Le Poème

Au-delà de la zone inculte,
Parsemée de touffes épineuses,
Se profile le sourd tumulte
Des rouleaux aux nuées vaporeuses !

Contenue par des ganivelles,
La plage se précise enfin.
La lumière surnaturelle
Baigne les eaux jusqu’aux confins.

Que d’émotions intraduisibles,
Même avec des mots recherchés !
Un enchantement indicible
Qu’il vaut mieux expérimenter.

Certains pourraient rester des heures
À regarder mugir la mer,
Assis près des vagues qui meurent
Cernés d’espace et de grand air !

Les flots ont recouvert la grève
Téméraires, pleins de courroux !
Le gamin patauge sans trêve
Dans l’eau claire inondant les trous !

Au loin, des badauds clairsemés
Regardent attentifs, insouciants
Les flots d’automne courroucés,
Spectacle gratuit, envoutant !
Partage du Poème avec vos contacts
Poeme de Bo

Poète Bo

Bo a publié sur le site 66 écrits. Bo est membre du site depuis l'année 2020.

Syllabation De L'Écrit

Syllabes Hyphénique: Mer D’automne !au=de=là=de=la=zonein=cul=te 8
par=se=mée=de=touf=fes=é=pi=neuses 9
se=pro=fi=le=le=sourd=tu=multe 8
des=rou=leaux=aux=nuées=va=po=reuses 8

conte=nue=par=des=ga=ni=vel=les 8
la=plage=se=pré=ci=se=en=fin 8
la=lu=miè=re=sur=na=tu=relle 8
bai=gne=les=eaux=jus=quaux=con=fins 8

que=dé=mo=tions=in=tra=dui=sibles 8
même=a=vec=des=mots=re=cher=chés 8
un=en=chan=te=ment=in=di=cible 8
quil=vaut=mieux=ex=pé=ri=men=ter 8

cer=tains=pour=raient=res=ter=des=heures 8
à=re=gar=der=mu=gir=la=mer 8
as=sis=près=des=va=gues=qui=meurent 8
cer=nés=des=pace=et=de=grand=air 8

les=flots=ont=re=cou=vert=la=grève 8
té=mé=rai=res=pleins=de=cour=roux 8
le=ga=min=pa=tau=ge=sans=trêve 8
dans=leau=claire=i=non=dant=les=trous 8

au=loin=des=ba=dauds=clair=se=més 8
re=gar=dent=at=ten=tif=s=in=sou=ciants 10
les=flots=dau=tom=ne=cour=rou=cés 8
spec=ta=cle=gra=tuit=en=vou=tant 8
Phonétique : Mer D’automne !o dəla də la zonə ɛ̃kyltə,
paʁsəme də tufəz- epinøzə,
sə pʁɔfilə lə suʁ tymyltə
dε ʁuloz- o nye vapɔʁøzə !

kɔ̃tənɥ paʁ dε ɡanivεllə,
la plaʒə sə pʁesizə ɑ̃fɛ̃.
la lymjεʁə syʁnatyʁεllə
bεɲə lεz- o ʒysko kɔ̃fɛ̃.

kə demɔsjɔ̃z- ɛ̃tʁadɥiziblə,
mεmə avεk dε mo ʁəʃεʁʃe !
œ̃n- ɑ̃ʃɑ̃təmɑ̃ ɛ̃disiblə
kil vo mjøz- εkspeʁimɑ̃te.

sεʁtɛ̃ puʁʁε ʁεste dεz- œʁ
a ʁəɡaʁde myʒiʁ la mεʁ,
asi pʁε dε vaɡ ki məʁe
sεʁne dεspasə e də ɡʁɑ̃t- εʁ !

lε floz- ɔ̃ ʁəkuvεʁ la ɡʁεvə
temeʁεʁə, plɛ̃ də kuʁʁu !
lə ɡamɛ̃ patoʒə sɑ̃ tʁεvə
dɑ̃ lo klεʁə inɔ̃dɑ̃ lε tʁus !

o lwɛ̃, dε bado klεʁsəme
ʁəɡaʁde atɑ̃tif, ɛ̃susjɑ̃
lε flo dotɔmnə kuʁʁuse,
spεktaklə ɡʁatɥi, ɑ̃vutɑ̃ !
Syllabes Phonétique : Mer D’automne !odə=la=də=la=zo=nəɛ̃=kyl=tə 8
paʁsə=me=də=tu=fə=ze=pi=nøzə 8
sə=pʁɔ=filə=lə=suʁ=ty=myl=tə 8
dε=ʁu=lo=zo=ny=e=va=pɔʁøzə 8

kɔ̃=tənɥ=paʁ=dε=ɡa=ni=vεl=lə 8
la=plaʒə=sə=pʁe=si=zə=ɑ̃=fɛ̃ 8
la=ly=mjεʁə=syʁ=na=ty=ʁεl=lə 8
bε=ɲə=lε=zo=ʒys=ko=kɔ̃=fɛ̃ 8

kə=de=mɔ=sjɔ̃=zɛ̃=tʁad=ɥi=ziblə 8
mεmə=a=vεk=dε=mo=ʁə=ʃεʁ=ʃe 8
œ̃=nɑ̃=ʃɑ̃=tə=mɑ̃=ɛ̃=di=siblə 8
kil=vo=mjø=zεk=spe=ʁi=mɑ̃=te 8

sεʁ=tɛ̃=puʁ=ʁε=ʁεs=te=dε=zœʁ 8
a=ʁə=ɡaʁ=de=my=ʒiʁ=la=mεʁ 8
a=si=pʁε=dε=vaɡə=ki=mə=ʁe 8
sεʁ=ne=dεs=pasə=e=də=ɡʁɑ̃=tεʁ 8

lε=flo=zɔ̃=ʁə=ku=vεʁ=la=ɡʁεvə 8
te=me=ʁε=ʁə=plɛ̃=də=kuʁ=ʁu 8
lə=ɡa=mɛ̃=pa=to=ʒə=sɑ̃=tʁεvə 8
dɑ̃=lo=klεʁə=i=nɔ̃=dɑ̃=lε=tʁus 8

o=lwɛ̃=dε=ba=do=klεʁ=sə=me 8
ʁə=ɡaʁ=de=a=tɑ̃=tif=ɛ̃=su=sjɑ̃ 9
lε=flo=do=tɔm=nə=kuʁ=ʁu=se 8
spεk=ta=klə=ɡʁat=ɥi=ɑ̃=vu=tɑ̃ 8

Récompense

Coup de coeur: 3
J’aime: 0
J’aime pas: 0

Commentaires Sur La Poesie

Auteur de Poésie
27/10/2023 23:32Printemps

Combien de musicalité nous transporte dans ce beau voyage à travers la mer automnale. Un coup de cœur poétique, Bo!

Auteur de Poésie
18/11/2023 15:27Maricarmelle

Bravo Bernadette, ce poème est un vrai joyau, une toile de Maître d’où s’élèvent les décibels des roulements écumeux! C’est un spectacle grandiose de sons et d’images à perte de vue. La splendeur de Dame Nature dans ton écrin de poésie se voit accorder mon coup de cœur qui me semble bien insuffisant pour cette merveille! Bravissima!! Bon week-end Bernadette, gros bisous du Nord!
Maria

Poème Nature
Du 27/10/2023 21:50

L'écrit contient 116 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Rondeau redoublé.