Poeme : Déchirement

Déchirement

La pluie qui tombe,
C’est toutes mes larmes,
Qui ne coulent pas,

Le vent qui souffle,
C’est toutes ces horreurs,
Que je voudrais te crier,

La terre qui tremble,
C’est tout le mal,
Que je ne t’ai pas fait,

La melodie qui te berce,
C’est tout l’amour,
Que je ne peux te donner,

La déchirement que t’as entendu,
C’est mon cœur qui s’est brisé,
Parce que tu n’as pas voulu l’aimer.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Déchirement

    la=pluie=qui=tom=be 5
    cest=tou=tes=mes=lar=mes 6
    qui=ne=cou=lent=pas 5

    le=vent=qui=souf=fle 5
    cest=tou=tes=ces=hor=reurs 6
    que=je=vou=drais=te=crier 6

    la=ter=re=qui=trem=ble 6
    cest=tout=le=mal 4
    que=je=ne=tai=pas=fait 6

    la=me=lo=die=qui=te=berce 7
    cest=tout=la=mour 4
    que=je=ne=peux=te=don=ner 7

    la=dé=chire=ment=que=tas=en=ten=du 9
    cest=mon=cœur=qui=sest=bri=sé 7
    par=ce=que=tu=nas=pas=vou=lu=lai=mer 10
  • Phonétique : Déchirement

    la plɥi ki tɔ̃bə,
    sε tutə mε laʁmə,
    ki nə kule pa,

    lə vɑ̃ ki suflə,
    sε tutə sεz- ɔʁœʁ,
    kə ʒə vudʁε tə kʁje,

    la teʁə ki tʁɑ̃blə,
    sε tu lə mal,
    kə ʒə nə tε pa fε,

    la məlɔdi ki tə bεʁsə,
    sε tu lamuʁ,
    kə ʒə nə pø tə dɔne,

    la deʃiʁəmɑ̃ kə ta ɑ̃tɑ̃dy,
    sε mɔ̃ kœʁ ki sε bʁize,
    paʁsə kə ty na pa vuly lεme.
  • Syllabes Phonétique : Déchirement

    la=plɥi=ki=tɔ̃=bə 5
    sε=tu=tə=mε=laʁ=mə 6
    ki=nə=ku=le=pa 5

    lə=vɑ̃=ki=su=flə 5
    sε=tu=tə=sε=zɔ=ʁœʁ 6
    kə=ʒə=vu=dʁε=tə=kʁje 6

    la=te=ʁə=ki=tʁɑ̃=blə 6
    sε=tu=lə=mal 4
    kə=ʒə=nə=tε=pa=fε 6

    lamə=lɔ=di=ki=tə=bεʁsə 6
    sε=tu=la=muʁ 4
    kə=ʒə=nə=pøtə=dɔ=ne 6

    la=de=ʃiʁə=mɑ̃=kə=ta=ɑ̃=tɑ̃=dy 9
    sε=mɔ̃=kœʁ=ki=sε=bʁi=ze 7
    paʁsə=kə=ty=na=pa=vu=ly=lε=me 9

Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
26/08/2004 00:00Grosloulou

Ici, je ne sais plus qui est qui
Mais Cindy Limpens m’est familier comme pseudo
Que son @ email j’ai laissé passer l’occasion. . .

Que la pluie, le vent, la terre, la mélodie et le déchirement
Qui se mélangent en mélodie bleue en ce moment même
Puissent s’adoucir petit à petit. . . pour se calmer ensuite
Tout doucement.

Que le beau temps après la tempête soit le but de l’instant.

  • Et ensuite ? - La suite Cindy ?
    Mais tu ne vois pas ?
    Dis moi que là tu fais sembant de ne pas le voir
    Que la vie est merveilleuse ?

Vraiment merveilleuse, oui Cindy, même ici et maintenant !!!

Gros bisous de
Loulou le Gros 😉

Auteur de Poésie
26/08/2004 00:00Zeussinou

Triste texte montrant ton déchirement du coeur. . . Joliment décrit Cindy 🙂

Auteur de Poésie
08/12/2004 00:00Ange Éternel

très bo poème magnifique même
merçi pour tes com
ya 2 nouvo poème si tu ve aller
les voir met moi un com
bisous
une fille en détresse