Poeme-France : Lecture Écrit Histoire

Poeme : 7 Epees De La Melancolie : Vii. Miroir.

Poème Histoire
Publié le 07/09/2005 00:00

L'écrit contient 303 mots qui sont répartis dans 10 strophes.

Poete : Cindy Limpens

7 Epees De La Melancolie : Vii. Miroir.

VII. Miroir.

INTRO :

« Laissez moi vous comptez l’histoire des 7 épées
Qui ont chacune leur temps marqué
Ces 7 armes, ces 7 épées de la mélancolie
Sont un miroir de notre vie, de la vie,
Chacune a eu son propre forgeron
Qui lui a donné son nom… »

***

La septième et dernière épée est « Miroir ».
Lorsqu’on y plonge son regard,
Nos défauts, nos faiblesses on peut voir.
De loin la plus belle, la plus sincère.
Avertissement pour les habitants de la Terre
Qu’il faut chérir, aimer, protéger notre Mère.

Cette épée fut construite par des enfants,
Qui n’ont pas vécu en même temps.
Son aspect est encore changeant.
Une chaîne fut faite pour la construire.
Petite à petit, elle se forme. Rien ne peut la détruire.
Devant son innocence et sa franchise, personne ne peut fuir.

Les enfants voient le monde tel qu’il est,
Ils prônent leurs épées pour tous ce que l’adulte tait,
Ils accusent tout le mal que l’on fait.
« Miroir » vit encore parmi les humains.
C’est un bouclier, un juge, un reflet, une main
Pour montrer à tous comment sera fait demain.

L’insouciance de chaque enfant qui a participé
A la construction, l’amélioration de l’épée,
La rend indestructible, puisqu’elle est vrai.
Chacun de ces enfants y a mis sa part de vie.
Chacun y a mis ce qu’il a vu, entendu et appris.
Chacun y a gravé tout ce qu’il n’a pas dit.

Cette épée, comme « Deuil », n’a pas sa fin d’histoire
Car encore et toujours, elle vivra… « Miroir ».
On pourra toujours la voir, quand est venu le soir
Lorsqu’on regarde au plus profond de soi,
Que notre regard d’enfant se fait Roi,
Que la monstruosité humaine, la beauté terrienne on voit.
  • Pieds Hyphénique: 7 Epees De La Melancolie : Vii. Miroir.

    vii=mi=roir 3

    in=tro 2

    lais=sez=moi=vous=comp=tez=lhis=toire=des=sept=é=pées 13
    qui=ont=cha=cu=ne=leur=temps=mar=qué 9
    ces=sept=ar=mes=ces=sept=é=pées=de=la=mé=lan=co=lie 14
    sont=un=mi=roir=de=notre=vie=de=la=vie 10
    cha=cune=a=eu=son=pro=pre=for=ge=ron 10
    qui=lui=a=don=né=son=nom 7

    as=té=ris=queas=té=ris=que=as=té=risque 10

    la=sep=tièmeet=der=niè=re=é=pée=est=mi=roir 11
    lors=quon=y=plon=ge=son=re=gard 8
    nos=dé=fauts=nos=fai=bles=ses=on=peut=voir 10
    de=loin=la=plus=bel=le=la=plus=sin=cère 10
    aver=tisse=ment=pour=les=ha=bi=tants=de=la=terre 11
    quil=faut=ché=rir=ai=mer=pro=té=ger=notre=mère 11

    cetteé=pée=fut=cons=trui=te=par=des=en=fants 10
    qui=nont=pas=vé=cu=en=mê=me=temps 9
    son=as=pect=est=en=co=re=chan=geant 9
    u=ne=chaî=ne=fut=faite=pour=la=cons=truire 10
    pe=titeà=pe=tit=el=le=se=forme=rien=ne=peut=la=dé=truire 14
    de=vant=son=in=nocen=ceet=sa=fran=chi=se=per=son=ne=ne=peut=fu=ir 17

    les=en=fants=voient=le=mon=de=tel=quil=est 10
    ils=prônent=leurs=é=pées=pour=tous=ce=que=la=dul=te=tait 13
    ils=ac=cu=sent=tout=le=mal=que=lon=fait 10
    mi=roir=vit=en=core=par=mi=les=hu=mains 11
    cest=un=bou=clier=un=juge=un=re=flet=une=main 11
    pour=mon=trer=à=tous=comment=se=ra=fait=de=main 11

    lin=sou=ciance=de=cha=queen=fant=qui=a=par=ti=ci=pé 13
    a=la=cons=truc=tion=la=mé=lio=ra=tion=de=lé=pée 13
    la=rend=indes=truc=ti=ble=puis=quel=leest=vrai 10
    cha=cun=de=ces=en=fants=y=a=mis=sa=part=de=vie 13
    cha=cun=y=a=mis=ce=quil=a=vu=enten=du=et=ap=pris 14
    cha=cun=y=a=gra=vé=tout=ce=quil=na=pas=dit 12

    cetteé=pée=com=me=deuil=na=pas=sa=fin=dhis=toire 11
    car=en=coreet=tou=jours=el=le=vi=vra=mi=roir 11
    on=pour=ra=tou=jours=la=voir=quand=est=ve=nu=le=soir 13
    lors=quon=re=gar=deau=plus=pro=fond=de=soi 10
    que=no=tre=re=gard=den=fant=se=fait=roi 10
    que=la=mons=truo=si=té=hu=maine=la=beau=té=ter=rien=neon=voit 15
  • Phonétique : 7 Epees De La Melancolie : Vii. Miroir.

    vji. miʁwaʁ.

    ɛ̃tʁo :

    « lεse mwa vu kɔ̃te listwaʁə dε sεt epe
    ki ɔ̃ ʃakynə lœʁ tɑ̃ maʁke
    sε sεt aʁmə, sε sεt epe də la melɑ̃kɔli
    sɔ̃t- œ̃ miʁwaʁ də nɔtʁə vi, də la vi,
    ʃakynə a y sɔ̃ pʁɔpʁə fɔʁʒəʁɔ̃
    ki lɥi a dɔne sɔ̃ nɔ̃… »

    asteʁiskə asteʁiskə asteʁiskə

    la sεtjεmə e dεʁnjεʁə epe εst « miʁwaʁ ».
    lɔʁskɔ̃n- i plɔ̃ʒə sɔ̃ ʁəɡaʁ,
    no defo, no fεblesəz- ɔ̃ pø vwaʁ.
    də lwɛ̃ la plys bεllə, la plys sɛ̃sεʁə.
    avεʁtisəmɑ̃ puʁ lεz- abitɑ̃ də la teʁə
    kil fo ʃeʁiʁ, εme, pʁɔteʒe nɔtʁə mεʁə.

    sεtə epe fy kɔ̃stʁɥitə paʁ dεz- ɑ̃fɑ̃,
    ki nɔ̃ pa veky ɑ̃ mεmə tɑ̃.
    sɔ̃n- aspε εt- ɑ̃kɔʁə ʃɑ̃ʒɑ̃.
    ynə ʃεnə fy fεtə puʁ la kɔ̃stʁɥiʁə.
    pətitə a pəti, εllə sə fɔʁmə. ʁjɛ̃ nə pø la detʁɥiʁə.
    dəvɑ̃ sɔ̃n- inɔsɑ̃sə e sa fʁɑ̃ʃizə, pεʁsɔnə nə pø fɥiʁ.

    lεz- ɑ̃fɑ̃ vwae lə mɔ̃də tεl kil ε,
    il pʁone lœʁz- epe puʁ tus sə kə ladyltə tε,
    ilz- akyze tu lə mal kə lɔ̃ fε.
    « miʁwaʁ » vit ɑ̃kɔʁə paʁmi lεz- ymɛ̃.
    sεt- œ̃ buklje, œ̃ ʒyʒə, œ̃ ʁəflε, ynə mɛ̃
    puʁ mɔ̃tʁe a tus kɔmɑ̃ səʁa fε dəmɛ̃.

    lɛ̃susjɑ̃sə də ʃakə ɑ̃fɑ̃ ki a paʁtisipe
    a la kɔ̃stʁyksjɔ̃, lameljɔʁasjɔ̃ də lepe,
    la ʁɑ̃t- ɛ̃dεstʁyktiblə, pɥiskεllə ε vʁε.
    ʃakœ̃ də sεz- ɑ̃fɑ̃z- i a mi sa paʁ də vi.
    ʃakœ̃ i a mi sə kil a vy, ɑ̃tɑ̃dy e apʁi.
    ʃakœ̃ i a ɡʁave tu sə kil na pa di.

    sεtə epe, kɔmə « dəil », na pa sa fɛ̃ distwaʁə
    kaʁ ɑ̃kɔʁə e tuʒuʁ, εllə vivʁa… « miʁwaʁ ».
    ɔ̃ puʁʁa tuʒuʁ la vwaʁ, kɑ̃t- ε vəny lə swaʁ
    lɔʁskɔ̃ ʁəɡaʁdə o plys pʁɔfɔ̃ də swa,
    kə nɔtʁə ʁəɡaʁ dɑ̃fɑ̃ sə fε ʁwa,
    kə la mɔ̃stʁyozite ymεnə, la bote teʁjεnə ɔ̃ vwa.
  • Pieds Phonétique : 7 Epees De La Melancolie : Vii. Miroir.

    vj=i=mi=ʁwaʁ 4

    ɛ̃=tʁo 2

    lεse=mwa=vu=kɔ̃=te=lis=twa=ʁə=dε=sεt=e=pe 13
    ki=ɔ̃=ʃa=ky=nə=lœ=ʁə=tɑ̃=maʁ=ke 10
    sε=sεt=aʁmə=sε=sεt=e=pe=də=la=me=lɑ̃=kɔ=li 13
    sɔ̃=tœ̃=mi=ʁwaʁdə=nɔ=tʁə=vi=də=la=vi 10
    ʃa=kynə=a=y=sɔ̃=pʁɔ=pʁə=fɔʁ=ʒə=ʁɔ̃ 10
    ki=lɥi=a=dɔ=ne=sɔ̃=nɔ̃ 7

    as=te=ʁiskə=as=te=ʁis=kə=as=te=ʁiskə 10

    la=sε=tjεməe=dεʁ=njε=ʁə=e=pe=εst=mi=ʁwaʁ 11
    lɔʁ=skɔ̃=ni=plɔ̃=ʒə=sɔ̃=ʁə=ɡaʁ 8
    no=de=fo=no=fε=ble=sə=zɔ̃=pø=vwaʁ 10
    də=lwɛ̃=la=plys=bεl=lə=la=plys=sɛ̃=sεʁə 10
    a=vεʁ=tisə=mɑ̃=puʁ=lε=za=bi=tɑ̃=də=la=te=ʁə 13
    kil=fo=ʃe=ʁiʁ=ε=me=pʁɔ=te=ʒe=nɔtʁə=mεʁə 11

    sεtəe=pe=fy=kɔ̃s=tʁɥi=tə=paʁ=dε=zɑ̃=fɑ̃ 10
    ki=nɔ̃=pa=ve=ky=ɑ̃=mε=mə=tɑ̃ 9
    sɔ̃=nas=pε=ε=tɑ̃=kɔ=ʁə=ʃɑ̃=ʒɑ̃ 9
    ynə=ʃε=nə=fy=fε=tə=puʁ=la=kɔ̃s=tʁɥiʁə 10
    pə=titəa=pə=ti=εl=lə=sə=fɔʁ=mə=ʁjɛ̃=nə=pø=la=det=ʁɥiʁə 15
    də=vɑ̃=sɔ̃=ni=nɔ=sɑ̃səe=sa=fʁɑ̃=ʃi=zə=pεʁ=sɔ=nə=nə=pø=fɥ=iʁ 17

    lε=zɑ̃=fɑ̃=vwa=lə=mɔ̃=də=tεl=kil=ε 10
    il=pʁo=ne=lœʁ=ze=pe=puʁ=tus=sə=kə=la=dyl=tə=tε 14
    il=za=ky=ze=tu=lə=mal=kə=lɔ̃=fε 10
    mi=ʁwaʁ=vit=ɑ̃=kɔʁə=paʁ=mi=lε=zy=mɛ̃ 11
    sε=tœ̃=bu=klje=œ̃=ʒyʒə=œ̃=ʁə=flε=ynə=mɛ̃ 11
    puʁ=mɔ̃=tʁe=a=tus=kɔ=mɑ̃sə=ʁa=fε=də=mɛ̃ 11

    lɛ̃=su=sjɑ̃sə=də=ʃa=kəɑ̃=fɑ̃=ki=a=paʁ=ti=si=pe 13
    a=la=kɔ̃s=tʁyk=sjɔ̃=la=me=ljɔ=ʁa=sjɔ̃də=le=pe 12
    la=ʁɑ̃=tɛ̃=dεs=tʁyk=tiblə=pɥis=kεllə=ε=vʁε 10
    ʃa=kœ̃=də=sε=zɑ̃=fɑ̃=zi=a=mi=sa=paʁdə=vi 12
    ʃa=kœ̃=i=a=misə=kil=a=vy=ɑ̃=tɑ̃=dy=e=a=pʁi 14
    ʃa=kœ̃=i=a=ɡʁa=ve=tusə=kil=na=pa=di 11

    sεtəe=pe=kɔ=mə=də=il=na=pa=sa=fɛ̃=dis=twaʁə 12
    kaʁ=ɑ̃=kɔʁəe=tu=ʒuʁ=εl=lə=vi=vʁa=mi=ʁwaʁ 11
    ɔ̃=puʁ=ʁa=tu=ʒuʁ=la=vwaʁ=kɑ̃=tεvə=ny=lə=swaʁ 12
    lɔʁ=skɔ̃=ʁə=ɡaʁdə=o=plys=pʁɔ=fɔ̃=də=swa 10
    kə=nɔ=tʁə=ʁə=ɡaʁ=dɑ̃=fɑ̃=sə=fε=ʁwa 10
    kə=la=mɔ̃s=tʁy=o=zi=te=y=mεnə=la=bo=te=te=ʁjε=nəɔ̃=vwa 16

PostScriptum

7ème et dernière épée… Voilà, c’est fini. J’espère que les poèmes vous ont plus, merci à tous ceux qui m’ont lue… (F) {} {}

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
07/09/2005 01:14(F)Fleurlune Mimi(F)

c’est histoires des 7 épées de la mélancolie sont vraiment génial et chacune d’elle montre tjs un mauvais coté de l’humain 😑 .... ce qui nous est frequant a voir...
(oui) cette idée de les écrire ces 7 poemes était genial 😉

la fleur de lune(f)

Auteur de Poésie
07/09/2005 12:59Fab, Kristell

J’admire au regard de mes larmes et sourires, cette dernière épée...L’autre miroir des histoires de la mélancolie...Je te remercie du plaisir à te lire.

Auteur de Poésie
07/09/2005 19:24Tomooki

Oui, bravo ! Je n’ai pas pris le temps de voir lequel des sept je préfère, mais je trouve néanmoins que le dernier est le mieux écrit... Enfin je les relirai à la suite pour bien me rendre compte.
Mais bravo quand même, tu écris beaucoup pour quelqu’un qui arrête d’écrire ^_^
(K)(F)

Auteur de Poésie
07/09/2005 19:40Tifeufeu

dans l’ombre d’une petite fille, un tit ange se terre et admire son talent.....
caché là tout près de toi je te lis et reste ébahi par tes écrits.....

tu as trouvé 7 épées mais je vois que tu n’as pas trouvé celle que je recherche désespérément.....

gros bisous d’un vieux lion qui reste désespérément seul au fond de son coeur.....

Auteur de Poésie
08/09/2005 11:33(Bf) Thea (Bf)

C’est magnifique!

Auteur de Poésie
08/09/2005 20:14Calimero_23922

difficulté a maintenir le rythme, quelques "hors sujet" si j’ose dire, mais une belle histoire.
beau poême 😉

Auteur de Poésie
08/09/2005 23:06Bambina_

Une suite de 7 poemes plaisante à lire et découvrir..
Ne doute jamais de ton talent Cindy
Sur que la poesie est en toi..

(à fond meme 😉 LOL )

BiSoUs BiSoUs toi!

Auteur de Poésie
02/10/2005 11:59Khalil

voilà, je suis revenu comme promis.c’est exceptionnel ce que tu as écrit là et original en plus.c’est très beau!! "trahison" est le poème qui m’a plu le plus et les autres aussi.mais il y avait certaines expressions qui n’allaient pas avec un poème de ce genre: "voilà le hic" et "l’ont mis K.O".
pour le reste c’est très bien.félicitaions.

Auteur de Poésie
22/11/2005 22:34Fadièse

Voilà je vien de lir l’épopée de ces 7 épées, et j’ai adorée!!
Je trouve sa tres bien et olaisent à lire. Bravo !! 🙂

..........zous........

Auteur de Poésie
11/02/2006 16:07(#)Ti Poète Capucine

C’est encore si sublime. . . (F) Où as-tu été pêchée cette idée ? Tu as un don 🙂. Oh. . . C’est déjà finis ? :’(
Bisoux à Ma P’tite Déesse Des Septs Epées. . .
(K)

Auteur de Poésie
25/07/2006 17:34Erika

Je viens de découvrir ces 7 merveilles, ces poèmes sont absolument fabuleux, j’ai beaucoup aimée. . .
Amitié. . . (F). . .

Auteur de Poésie
25/07/2006 22:36Black $Hadow

C’est bien plus que magnifique, une telle inspiration, c’est superbe, les mots sont impuissantes de transferer l’admiration que j’ai pr tes poèmes, vraiment c’est très très beau. (F)
Bonne continuation (K)