Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Croustibat Ou La Déchirure De L’Âme

Poème Amour
Publié le 16/08/2004 00:00

L'écrit contient 42 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Croustibate

Croustibat Ou La Déchirure De L’Âme

Un jour il faisait froid
Vraiment froid
J’avais peur
J’étais seul, j’avais peur
Et soudanecieneument une lueur cuivré
Qui luisait sur mon nez
S’apparit
Je lui dit
Bonjour
Bonjour
Elle me donna un croustibat
Mieux qu’une blatte !
  • Pieds Hyphénique: Croustibat Ou La Déchirure De L’Âme

    un=jour=il=fai=sait=froid 6
    vrai=ment=froid 3
    ja=vais=peur 3
    jé=tais=seul=ja=vais=peur 6
    et=sou=dane=cie=neu=ment=u=ne=lueur=cui=vré 11
    qui=lui=sait=sur=mon=nez 6
    sap=pa=rit 3
    je=lui=dit 3
    bon=jour 2
    bon=jour 2
    elle=me=don=na=un=crous=ti=bat 8
    mieux=quu=ne=blat=te 5
  • Phonétique : Croustibat Ou La Déchirure De L’Âme

    œ̃ ʒuʁ il fəzε fʁwa
    vʁεmɑ̃ fʁwa
    ʒavε pœʁ
    ʒetε səl, ʒavε pœʁ
    e sudanəsjənøme ynə lɥœʁ kɥivʁe
    ki lɥizε syʁ mɔ̃ ne
    sapaʁi
    ʒə lɥi di
    bɔ̃ʒuʁ
    bɔ̃ʒuʁ
    εllə mə dɔna œ̃ kʁustiba
    mjø kynə blatə !
  • Pieds Phonétique : Croustibat Ou La Déchirure De L’Âme

    œ̃=ʒuʁ=il=fə=zε=fʁwa 6
    vʁε=mɑ̃=fʁwa 3
    ʒa=vε=pœ=ʁə 4
    ʒe=tε=səl=ʒa=vε=pœʁ 6
    e=su=danə=sjə=nø=me=y=nə=lɥœʁ=kɥi=vʁe 11
    ki=lɥi=zε=syʁ=mɔ̃=ne 6
    sa=pa=ʁi 3
    ʒə=lɥi=di 3
    bɔ̃=ʒuʁ 2
    bɔ̃=ʒuʁ 2
    εllə=mə=dɔ=na=œ̃=kʁus=ti=ba 8
    mj=ø=ky=nə=bla=tə 6

PostScriptum

alors qu’est ce que t’en dit ?
kisssssssssssss
gros bisous mes petits choux ! (a la crême, hahahahah)

croustibate qui peut te battre
copyrights findus 2004

Récompense

0
0
0

Texte des commentateurs

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
16/08/2004 00:00Perséphone

c’est profond

Auteur de Poésie
16/08/2004 00:00Pirate

c’est un compliment?nan parceque si tu m’insulte c’est pas gentil gentil, moi j’aime pas les gens vilain prceque un jour y’en a pleins qui ont tapé mon papa après ils ont emporté ma maman et mes soeur, puis mon papa après les gens de l’hopital m’ont dit qu’il était parti

Auteur de Poésie
16/08/2004 00:00Perséphone

mets des faux cils à tes yeux !