Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Rose D’Hiver

Poème - Sans Thème -
Publié le 18/08/2004 00:00

L'écrit contient 178 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Perséphone

Rose D’Hiver

Je veux du bleu, puisque mon Hiver est arrivé.
Déjà les feuilles sont froides, déjà les bâtons craquent…
L’Hiver avec ses doigts bleutés, déjà m’a emporté
Dans l’horizon plombé de sa folie maniaque.

C’est que l’Hiver n’oubli personne, pas même sa Rose.
Rose de passion fraîche, qu’un jour d’été elle t’a offerte.
L’Hiver sans âme a passé, il a causé sa perte.
Dans son univers de glace, ses joies sont moroses…

Rose, malgré tout, restera près de ton bleu,
Maigre consolation, même si elle est éternelle,
Rose d’un jour, ne tient jamais longtemps au creux
De l’Hiver macabre, chétive tourterelle…

Mais dans ton âme, tu la sentiras toujours,
Epine, à la musique des violons qui t’entoure.
Il l’a brisée, mais elle est toujours là…
Alors jamais ? Jamais la douleur ne cessera ?

A présent, c’est l’Hiver que j’invoque !
Je veux son bleu, elle m’a tout enlevé…
Pics de glace, Déméter m’a fermé sa porte !
Infertile, comment peut-elle encore pousser… ?
  • Pieds Hyphénique: Rose D’Hiver

    je=veux=du=bleu=puis=que=mon=hi=ver=est=ar=ri=vé 13
    dé=jà=les=feu=illes=sont=froides=dé=jà=les=bâ=tons=cra=quent 14
    lhi=ver=a=vec=ses=doigts=bleu=tés=dé=jà=ma=em=por=té 14
    dans=l=ho=ri=zon=plom=bé=de=sa=fo=lie=ma=niaque 13

    cest=que=l=hi=ver=nou=bli=per=sonne=pas=mê=me=sa=rose 14
    rose=de=pas=sion=fraî=che=quun=jour=dé=té=elle=ta=of=ferte 14
    lhi=ver=sans=â=me=a=pas=sé=il=a=cau=sé=sa=perte 14
    dans=son=u=ni=vers=de=gla=ce=ses=joies=sont=mo=ro=ses 14

    ro=se=mal=gré=tout=res=te=ra=près=de=ton=bleu 12
    maigre=con=so=la=tion=mê=me=si=elle=est=é=ter=nel=le 14
    ro=se=dun=jour=ne=tient=ja=mais=long=temps=au=creux 12
    de=l=hi=ver=ma=ca=bre=ché=ti=ve=tour=te=rel=le 14

    mais=dans=ton=â=me=tu=la=sen=ti=ras=tou=jours 12
    epi=ne=à=la=mu=si=que=des=vio=lons=qui=ten=tou=re 14
    il=la=bri=sée=mais=el=le=est=tou=jours=là 11
    a=lors=ja=mais=ja=mais=la=dou=leur=ne=ces=se=ra 13

    a=pré=sent=cest=l=hi=ver=que=jin=vo=que 11
    je=veux=son=bleu=el=le=ma=tout=en=le=vé 11
    pics=de=gla=ce=dé=mé=ter=ma=fer=mé=sa=por=te 13
    in=fer=ti=le=com=ment=peut=tel=le=en=co=re=pous=ser 14
  • Phonétique : Rose D’Hiver

    ʒə vø dy blø, pɥiskə mɔ̃n- ivεʁ εt- aʁive.
    deʒa lε fœjə sɔ̃ fʁwadə, deʒa lε batɔ̃ kʁake…
    livεʁ avεk sε dwa bløte, deʒa ma ɑ̃pɔʁte
    dɑ̃ lɔʁizɔ̃ plɔ̃be də sa fɔli manjakə.

    sε kə livεʁ nubli pεʁsɔnə, pa mεmə sa ʁozə.
    ʁozə də pasjɔ̃ fʁεʃə, kœ̃ ʒuʁ dete εllə ta ɔfεʁtə.
    livεʁ sɑ̃z- amə a pase, il a koze sa pεʁtə.
    dɑ̃ sɔ̃n- ynive də ɡlasə, sε ʒwa sɔ̃ mɔʁozə…

    ʁozə, malɡʁe tu, ʁεstəʁa pʁε də tɔ̃ blø,
    mεɡʁə kɔ̃sɔlasjɔ̃, mεmə si εllə εt- etεʁnεllə,
    ʁozə dœ̃ ʒuʁ, nə tjɛ̃ ʒamε lɔ̃tɑ̃z- o kʁø
    də livεʁ makabʁə, ʃetivə tuʁtəʁεllə…

    mε dɑ̃ tɔ̃n- amə, ty la sɑ̃tiʁa tuʒuʁ,
    əpinə, a la myzikə dε vjɔlɔ̃ ki tɑ̃tuʁə.
    il la bʁize, mεz- εllə ε tuʒuʁ la…
    alɔʁ ʒamε ? ʒamε la dulœʁ nə sesəʁa ?

    a pʁezɑ̃, sε livεʁ kə ʒɛ̃vɔkə !
    ʒə vø sɔ̃ blø, εllə ma tut- ɑ̃ləve…
    pik də ɡlasə, demete ma fεʁme sa pɔʁtə !
    ɛ̃fεʁtilə, kɔmɑ̃ pø tεllə ɑ̃kɔʁə puse… ?
  • Pieds Phonétique : Rose D’Hiver

    ʒə=vø=dy=blø=pɥis=kə=mɔ̃=ni=vεʁ=ε=ta=ʁi=ve 13
    de=ʒa=lε=fœ=jə=sɔ̃=fʁwadə=de=ʒa=lε=ba=tɔ̃=kʁa=ke 14
    li=vεʁ=a=vεk=sε=dwa=blø=te=de=ʒa=ma=ɑ̃=pɔʁ=te 14
    dɑ̃=lɔ=ʁi=zɔ̃=plɔ̃=be=də=sa=fɔ=li=ma=nj=a=kə 14

    sε=kə=li=vεʁ=nu=bli=pεʁ=sɔ=nə=pa=mε=mə=sa=ʁozə 14
    ʁozə=də=pa=sjɔ̃=fʁε=ʃə=kœ̃=ʒuʁ=de=te=εllə=ta=ɔ=fεʁtə 14
    li=vεʁ=sɑ̃=za=mə=a=pa=se=il=a=ko=ze=sa=pεʁtə 14
    dɑ̃=sɔ̃=ny=ni=ve=də=ɡla=sə=sε=ʒwa=sɔ̃=mɔ=ʁo=zə 14

    ʁo=zə=mal=ɡʁe=tu=ʁεs=tə=ʁa=pʁε=də=tɔ̃=blø 12
    mεɡʁə=kɔ̃=sɔ=la=sjɔ̃=mε=mə=si=εl=lə=ε=te=tεʁ=nεllə 14
    ʁo=zə=dœ̃=ʒuʁ=nə=tj=ɛ̃=ʒa=mε=lɔ̃=tɑ̃=zo=kʁø 13
    də=li=vεʁ=ma=ka=bʁə=ʃe=ti=və=tuʁ=tə=ʁεl=lə 13

    mε=dɑ̃=tɔ̃=na=mə=ty=la=sɑ̃=ti=ʁa=tu=ʒuʁ 12
    ə=pi=nə=a=la=my=zi=kə=dε=vjɔ=lɔ̃=ki=tɑ̃=tuʁə 14
    il=la=bʁi=ze=mε=zεl=lə=ε=tu=ʒuʁ=la 11
    a=lɔʁ=ʒa=mε=ʒa=mε=la=du=lœ=ʁə=nə=se=sə=ʁa 14

    a=pʁe=zɑ̃=sε=li=vεʁ=kə=ʒɛ̃=vɔ=kə 10
    ʒə=vø=sɔ̃=blø=εl=lə=ma=tu=tɑ̃=lə=ve 11
    pik=də=ɡla=sə=de=me=te=ma=fεʁ=me=sa=pɔʁ=tə 13
    ɛ̃=fεʁ=ti=lə=kɔ=mɑ̃=pø=tεl=lə=ɑ̃=kɔ=ʁə=pu=se 14

PostScriptum

Ici, l’Hiver est une faucheuse, la matière est éphémère. L’amour, une jolie rose aux épines amères. La mienne, je ne voudrais jamais la refroidir (malgré le poème) , je voulais te le dire. . . je t’aime. . .

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
18/08/2004 00:00Sheris

Mouarfff vraiment magnifique !!! Je sais pas mais il m’a fait chaud au coeur ( même si c’etait peu etre pas le but )
Franchement Bravo
La tite marionette :o)

Auteur de Poésie
18/08/2004 00:00Aquhydro

Mon amour, ton poeme est sublime, je t’aime. . . . Magnifique camailleux de couleur pastel, brillante écatombe de neige froide qui glace. . . . Sublime. . .
Tu dis que tu ne sais pas me dir ton amour, mais tu le dis si bien! je t’aime. .

Auteur de Poésie
19/08/2004 00:00Miloux

comme j’adore ce que tu fais, jvoudrais bien que tu lises mon poème sur les membres de ce site

Auteur de Poésie
19/08/2004 00:00Edeltayon

Serment d’eternité brisé par une volonté de mortelle, si meme les elements se dechaine comme arrivé à triompher;l’amour c’est du funambulisme, equilibre précaire que l’on essaie de maintenir contre tout deséquilibre qui le plonge dans la mort. . . Je vous souhaite d’y arriver pour redonner l’espoir aux incroyant et le bonheur que vous meritez. . . . . Encore une fois ton poeme est merveilleux, à croire que venus à voler un trone qui te revennait de droit

Auteur de Poésie
23/08/2004 00:00Cargadores

comme la rose de ronsard qui à peine éclose déjà se flétrit. . . un des meilleurs poèmes du site 😉
je vote pour toi!

Auteur de Poésie
04/09/2004 00:00Ancien Membre

J’aimerais bien voter pour toi mais ikl n’y plus de votes :’(
C’est trop beau :’)) j’adore vraiment et totalement, c’est magnifique. . . Ca donne envie de pleurer. . .