Poeme-France : Lecture Écrit Suicide

Poeme : Une Croix Sur Le Coeur

Poème Suicide
Publié le 12/09/2005 00:01

L'écrit contient 371 mots qui sont répartis dans 9 strophes.

Poete : Deadlife

Une Croix Sur Le Coeur

Le cœur submerger
Par une croix imprégner
Sur leur cœur à jamais
Une croix se baigne dans une mer à plaies

Leur larmes se glissent au ruisseau
La peur habite leur essence
Leur âme s’emmêle aux ailes des oiseaux
L’espoir n’a plus d’influence

Un seul but existent
Le suicide en gros plan
S’évaporer dans le firmament
Réel et pressant

La mal est lourd
La vie est leur vautour
La seul idée
Est de vouloir quitter

Car le mal ne se sent plus
Après avoir vécu et revécu
Quand on ne sens plus le mal
On s’en sert à un point terminal

Contre soi-même
C’est leur mort qu’Il sème
Sans bien pensé
Car geste posé c’est après qu’il l’on regretté

Cher ami (e) s en ces temps difficile
Je ne vous plein pas de penser à cette idylle
Mais seulement de regarder avant d’agir
Et de ne pas seulement figer sur le noir mais aussi le blanc… avant de se punir

Voilà un poème sur le suicide que je met en mémoire des suicidé… et sur cette phrases je termine par cette citation : le suicide c’est ceux qui n’en n’ont plus, le suicide c’est ceux qui n’y croient plus le suicide c’est le COURAGE des vaincus… . je ne blâmerai jamais un suicidé… au grand jamais… mais serai avec lui pour le choix qu’il aura choisis… et ne jamais juger quand on n’a jamais vécu ! ! ! merci a tous et pensez si bien je n’ai rien a vous dire seulement d’y réfléchir et si il y a une chose qui vous fait sourire et bien attacher si vous ! ! et rester avec elle c’est avec cela que vous retrouver la lumière et vous même en même lieux… le sourire ne reviendra pas peut être tout de suite mais vous verrai peut être une différence c’est en vous que ça change… . . je ne sais pas quoi dire je me perd dans mes mot mes pensé si je ne vous connais pas mais juste assez pour savoir que je penses a vous et a ceux qui on cessé… .

En mémoire des suicidé. .
  • Pieds Hyphénique: Une Croix Sur Le Coeur

    le=cœur=sub=mer=ger 5
    par=une=croix=im=pré=gner 6
    sur=leur=cœur=à=ja=mais 6
    une=croix=se=bai=gne=dans=u=ne=mer=à=plaies 11

    leur=lar=mes=se=glissent=au=ruis=seau 8
    la=peur=ha=bite=leur=es=sence 7
    leur=â=me=sem=mêleaux=ai=les=des=oi=seaux 10
    les=poir=na=plus=din=flu=ence 7

    un=seul=but=existent 4
    le=sui=cide=en=gros=plan 6
    sé=va=po=rer=dans=le=fir=mament 8
    réel=et=pres=sant 4

    la=mal=est=lourd 4
    la=vie=est=leur=vau=tour 6
    la=seul=i=dée 4
    est=de=vou=loir=quit=ter 6

    car=le=mal=ne=se=sent=plus 7
    après=a=voir=vé=cu=et=re=vé=cu 9
    quand=on=ne=sens=plus=le=mal 7
    on=sen=sert=à=un=point=ter=mi=nal 9

    con=tre=soi=mê=me 5
    cest=leur=mort=quil=sè=me 6
    sans=bien=pen=sé 4
    car=ges=te=po=sé=cest=a=près=quil=lon=re=gret=té 13

    cher=a=mi=e=s=en=ces=temps=dif=fi=cile 11
    je=ne=vous=plein=pas=de=pen=ser=à=cette=i=dylle 12
    mais=seule=ment=de=re=gar=der=a=vant=da=gir 11
    et=de=ne=pas=seule=ment=fi=ger=sur=le=noir=mais=aus=si=le=blanc=a=vant=de=se=pu=nir 22

    voi=là=un=po=ème=sur=le=sui=ci=de=que=je=met=en=mé=moi=re=des=sui=ci=dé=et=sur=cet=te=phra=ses=je=ter=mi=ne=par=cet=te=ci=ta=tion=le=sui=ci=de=cest=ceux=qui=nen=nont=plus=le=sui=ci=de=cest=ceux=qui=ny=croient=plus=le=sui=ci=de=cest=le=cou=ra=ge=des=vain=cus=je=ne=blâ=me=rai=ja=mais=un=sui=ci=dé=au=grand=ja=mais=mais=se=rai=a=vec=lui=pour=le=choix=quil=au=ra=choi=sis=et=ne=ja=mais=ju=ger=quand=on=na=ja=mais=vé=cu=mer=ci=a=tous=et=pen=sez=si=bien=je=nai=rien=a=vous=di=re=seu=le=ment=dy=ré=flé=chir=et=si=il=y=a=u=ne=cho=se=qui=vous=fait=sou=ri=reet=bien=at=ta=cher=si=vous=et=res=ter=a=vec=elle=cest=a=vec=ce=la=que=vous=re=trou=ver=la=lu=miè=re=et=vous=mê=me=en=mê=me=lieux=le=sou=ri=re=ne=re=vien=dra=pas=peut=ê=tre=tout=de=sui=te=mais=vous=ver=rai=peut=ê=tre=u=ne=dif=fé=ren=ce=cest=en=vous=que=ça=chan=ge=je=ne=sais=pas=quoi=di=re=je=me=perd=dans=mes=mot=mes=pen=sé=si=je=ne=vous=con=nais=pas=mais=jus=te=as=sez=pour=sa=voir=que=je=pen=ses=a=vous=et=a=ceux=qui=on=ces=sé 263

    en=mé=moire=des=sui=ci=dé 7
  • Phonétique : Une Croix Sur Le Coeur

    lə kœʁ sybmεʁʒe
    paʁ ynə kʁwa ɛ̃pʁeɲe
    syʁ lœʁ kœʁ a ʒamε
    ynə kʁwa sə bεɲə dɑ̃z- ynə mεʁ a plε

    lœʁ laʁmə- sə ɡlise o ʁɥiso
    la pœʁ-abitə lœʁ esɑ̃sə
    lœʁ amə sɑ̃mεlə oz- εlə dεz- wazo
    lεspwaʁ na plys dɛ̃flɥɑ̃sə

    œ̃ səl byt εɡziste
    lə sɥisidə ɑ̃ ɡʁo plɑ̃
    sevapɔʁe dɑ̃ lə fiʁmame
    ʁeεl e pʁesɑ̃

    la mal ε luʁ
    la vi ε lœʁ votuʁ
    la səl ide
    ε də vulwaʁ kite

    kaʁ lə mal nə sə sɑ̃ plys
    apʁεz- avwaʁ veky e ʁəveky
    kɑ̃t- ɔ̃ nə sɑ̃s plys lə mal
    ɔ̃ sɑ̃ sεʁ a œ̃ pwɛ̃ tεʁminal

    kɔ̃tʁə swa mεmə
    sε lœʁ mɔʁ kil sεmə
    sɑ̃ bjɛ̃ pɑ̃se
    kaʁ ʒεstə poze sεt- apʁε kil lɔ̃ ʁəɡʁεte

    ʃεʁ ami (ə) s ɑ̃ sε tɑ̃ difisilə
    ʒə nə vu plɛ̃ pa də pɑ̃se a sεtə idilə
    mε sələmɑ̃ də ʁəɡaʁde avɑ̃ daʒiʁ
    e də nə pa sələmɑ̃ fiʒe syʁ lə nwaʁ mεz- osi lə blɑ̃… avɑ̃ də sə pyniʁ

    vwala œ̃ pɔεmə syʁ lə sɥisidə kə ʒə mεt ɑ̃ memwaʁə dε sɥiside… e syʁ sεtə fʁazə ʒə tεʁminə paʁ sεtə sitasjɔ̃ : lə sɥisidə sε sø ki nɑ̃ nɔ̃ plys, lə sɥisidə sε sø ki ni kʁwae plys lə sɥisidə sε lə kuʁaʒə dε vɛ̃kys… ʒə nə blaməʁε ʒamεz- œ̃ sɥiside… o ɡʁɑ̃ ʒamε… mε səʁε avεk lɥi puʁ lə ʃwa kil oʁa ʃwazi… e nə ʒamε ʒyʒe kɑ̃t- ɔ̃ na ʒamε veky ! ! ! mεʁsi a tusz- e pɑ̃se si bjɛ̃ ʒə nε ʁjɛ̃ a vu diʁə sələmɑ̃ di ʁefleʃiʁ e si il i a ynə ʃozə ki vu fε suʁiʁə e bjɛ̃ ataʃe si vu ! ! e ʁεste avεk εllə sεt- avεk səla kə vu ʁətʁuve la lymjεʁə e vu mεmə ɑ̃ mεmə ljø… lə suʁiʁə nə ʁəvjɛ̃dʁa pa pø εtʁə tu də sɥitə mε vu veʁε pø εtʁə ynə difeʁɑ̃sə sεt- ɑ̃ vu kə sa ʃɑ̃ʒə… ʒə nə sε pa kwa diʁə ʒə mə pεʁ dɑ̃ mε mo mε pɑ̃se si ʒə nə vu kɔnε pa mε ʒystə ase puʁ savwaʁ kə ʒə pɑ̃səz- a vuz- e a sø ki ɔ̃ sese…

    ɑ̃ memwaʁə dε sɥiside.
  • Pieds Phonétique : Une Croix Sur Le Coeur

    lə=kœ=ʁə=syb=mεʁ=ʒe 6
    paʁ=ynə=kʁwa=ɛ̃=pʁe=ɲe 6
    syʁ=lœʁ=kœʁ=a=ʒa=mε 6
    ynə=kʁwa=sə=bε=ɲə=dɑ̃=zy=nə=mεʁ=a=plε 11

    lœʁ=laʁmə=sə=ɡli=se=o=ʁɥi=so 8
    la=pœʁ-a=bitə=lœʁ=e=sɑ̃sə 7
    lœʁ=amə=sɑ̃=mε=ləo=zε=lə=dε=zwa=zo 10
    lεs=pwaʁ=na=plys=dɛ̃f=lɥɑ̃sə 6

    œ̃=səl=byt=εɡ=zis=te 6
    lə=sɥi=sidə=ɑ̃=ɡʁo=plɑ̃ 6
    se=va=pɔ=ʁe=dɑ̃lə=fiʁ=ma=me 8
    ʁe=εl=e=pʁe=sɑ̃ 5

    la=mal=ε=luʁ 4
    la=vi=ε=lœʁ=vo=tuʁ 6
    la=səl=i=de 4
    ε=də=vu=lwaʁ=ki=te 6

    kaʁlə=mal=nə=sə=sɑ̃=plys 6
    a=pʁε=za=vwaʁ=ve=ky=e=ʁə=ve=ky 10
    kɑ̃=tɔ̃nə=sɑ̃s=plys=lə=mal 6
    ɔ̃=sɑ̃=sεʁ=a=œ̃=pwɛ̃=tεʁ=mi=nal 9

    kɔ̃=tʁə=swa=mε=mə 5
    sε=lœʁ=mɔʁ=kil=sε=mə 6
    sɑ̃=bj=ɛ̃=pɑ̃=se 5
    kaʁ=ʒεstə=po=ze=sε=ta=pʁε=kil=lɔ̃=ʁə=ɡʁε=te 12

    ʃεʁ=ami=ə=s=ɑ̃=sε=tɑ̃=di=fi=silə 10
    ʒə=nə=vu=plɛ̃=padə=pɑ̃=se=a=sε=tə=i=dilə 12
    mεsə=lə=mɑ̃=də=ʁə=ɡaʁ=de=a=vɑ̃=da=ʒiʁ 11
    e=də=nə=pasə=lə=mɑ̃=fi=ʒe=syʁ=lə=nwaʁ=mε=zo=si=lə=blɑ̃=a=vɑ̃=də=sə=py=niʁ 22

    vwa=la=œ̃=pɔ=εmə=syʁ=lə=sɥi=si=də=kə=ʒə=mεt=ɑ̃=me=mwa=ʁə=dε=sɥi=si=de=e=syʁ=sε=tə=fʁa=zə=ʒə=tεʁ=mi=nə=paʁ=sε=tə=si=ta=sjɔ̃=lə=sɥi=si=də=sε=sø=ki=nɑ̃=nɔ̃=plys=lə=sɥi=si=də=sε=sø=ki=ni=kʁwa=plys=lə=sɥi=si=də=sε=lə=ku=ʁa=ʒə=dε=vɛ̃=kys=ʒə=nə=bla=mə=ʁε=ʒa=mε=zœ̃=sɥi=si=de=o=ɡʁɑ̃=ʒa=mε=mε=sə=ʁε=a=vεk=lɥi=puʁ=lə=ʃwa=kil=o=ʁa=ʃwa=zi=e=nə=ʒa=mε=ʒy=ʒe=kɑ̃=tɔ̃=na=ʒa=mε=ve=ky=mεʁ=si=a=tus=ze=pɑ̃=se=si=bjɛ̃=ʒə=nε=ʁjɛ̃=a=vu=di=ʁə=sə=lə=mɑ̃=di=ʁe=fle=ʃiʁ=e=si=il=i=a=y=nə=ʃo=zə=ki=vu=fε=su=ʁi=ʁəe=bjɛ̃=a=ta=ʃe=si=vu=e=ʁεs=te=a=vεk=εllə=sε=ta=vεk=sə=la=kə=vu=ʁə=tʁu=ve=la=ly=mjε=ʁə=e=vu=mε=mə=ɑ̃=mε=mə=ljø=lə=su=ʁi=ʁə=nə=ʁə=vjɛ̃=dʁa=pa=pø=ε=tʁə=tu=də=sɥi=tə=mε=vu=ve=ʁε=pø=ε=tʁə=y=nə=di=fe=ʁɑ̃=sə=sε=tɑ̃=vu=kə=sa=ʃɑ̃=ʒə=ʒə=nə=sε=pa=kwa=di=ʁə=ʒə=mə=pεʁ=dɑ̃=mε=mo=mε=pɑ̃=se=si=ʒə=nə=vu=kɔ=nε=pa=mε=ʒys=tə=a=se=puʁ=sa=vwaʁ=kə=ʒə=pɑ̃=sə=za=vu=ze=a=sø=ki=ɔ̃=se=se 263

    ɑ̃=me=mwaʁə=dε=sɥi=si=de 7

PostScriptum

Mhehe ca ne résume pas bien le titre… mais cest en mo9i que ca se passe svp jaimerfais vos comentaire. . c important et ou conseille merci a vous detrela é…

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
12/09/2005 12:54Xeryus

Joli poème qui vaut d’être lu surtout pour le surprenant texte de fin. Et je suis ô combien d’accord avec son contenu. Que ceux qui n’ont jamais eu le goût métallique du canon d’un revolver dans la bouche ou ceux qui n’ont pas eu la force de presser la détente cessent de blâmer ceux qui ont eu le COURAGE et le DESESPOIR suffisement grand pour le faire.
La mort et la vie sont deux choix opposés mais qui se doivent un respect mutuel.
Bravo !
T.

Auteur de Poésie
12/09/2005 13:58(F)Fleurlune Mimi(F)

tu as bien choisi les mots ma chérie 😉
oui c’est vrai se suicidé c’est avant tt etre desepéré et avoir du courage pour le faire ... pour moi c’est la plus grand faute que j’avais l’intention de commetre car c’était moi qui voyait noir alors que le blanc dans ma vie je l’ignoré (comme dans c que ta écrit a la fin) faut aussi voir les point positives et negative et voir si vrm ca vaut la peine de se sacrifier ...
(oui) magnifique ma puce
merci pour ce splentide poeme qui fait vrm réflechir
je t’adore trop et je tiens a toi (k)
continu

la fleur de lune (f)

Auteur de Poésie
13/09/2005 01:12Bambina_

Un poeme est trés "vrai" , je ne sais pas si le mot convient vraiment, je veux dire par là que je te rejoins dans ta pensée , acte courageux ou faible...et l’absence qui en découle, ns devons respecter, meme s’il est dificile d’admettre et de supporter la peine , bref je m’égare dans mes mots, tt ca pour dire ke ton poeme est trés bien écrit.
BRAvo.

Auteur de Poésie
13/09/2005 13:04Painoir

Jchai pa quoi dir