Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Ton Ange A Raison

Poème Amour
Publié le 09/06/2004 00:00

L'écrit contient 189 mots qui sont répartis dans 7 strophes.

Poete : Djedje Khiter

Ton Ange A Raison

Ton ange a raison

Tu voulais tenter l’aventure
En levant très haut les mains
Tu pensais savoir ton futur
Et croyais aux lendemains
Mais tu as remi ton armure
Dans les mains du malin
Qui se trouvait sur ton chemin

Tu voulais rompre cette impasse
Dans laquelle tu te trouvais
Trop sûr de toi dans la préface
Les pages suivante t’abandonnaient
Mais tu as voulu faire confiance
Au rêve bleu enlassé
D’un conte et d’une chance

Tu sais que ton ange a raison
L’amour c’est l’inconnu
Quand on délivre passion
Ce peut être perdu
Ton diable te donnait raison
Car il se croyait malin

Toi qui ne cherchais plus l’amour
C’est par erreur que tu es tombé
Ton cœur attendait le bon jour
Mais ton navire a chaviré
Il ne te restait que la tour
Le phare où échouaient
Tes longs soupirs à ton retour

Tu sais que ton ange a raison
L’amour c’est l’inconnu
Quand on délivre passion
Ce peut être perdu
Ton diable te donnait raison
Car il se croyait malin

(Djedje Khiter octobre 2003)
  • Pieds Hyphénique: Ton Ange A Raison

    ton=an=ge=a=rai=son 6

    tu=vou=lais=ten=ter=la=ven=ture 8
    en=le=vant=très=haut=les=mains 7
    tu=pen=sais=sa=voir=ton=fu=tur 8
    et=cro=yais=aux=len=de=mains 7
    mais=tu=as=re=mi=ton=ar=mure 8
    dans=les=mains=du=ma=lin 6
    qui=se=trou=vait=sur=ton=che=min 8

    tu=vou=lais=rompre=cet=te=im=passe 8
    dans=la=quel=le=tu=te=trou=vais 8
    trop=sûr=de=toi=dans=la=pré=face 8
    les=pages=sui=van=te=ta=ban=don=naient 9
    mais=tu=as=vou=lu=faire=con=fiance 8
    au=rê=ve=bleu=en=las=sé 7
    dun=con=te=et=du=ne=chan=ce 8

    tu=sais=que=ton=ange=a=rai=son 8
    la=mour=cest=lin=con=nu 6
    quand=on=dé=li=vre=pas=si=on 8
    ce=peut=ê=tre=per=du 6
    ton=dia=ble=te=don=nait=rai=son 8
    car=il=se=cro=yait=ma=lin 7

    toi=qui=ne=cher=chais=plus=la=mour 8
    cest=par=er=reur=que=tu=es=tom=bé 9
    ton=cœur=at=ten=dait=le=bon=jour 8
    mais=ton=na=vire=a=cha=vi=ré 8
    il=ne=te=res=tait=que=la=tour 8
    le=pha=re=où=é=chou=aient 7
    tes=longs=sou=pirs=à=ton=re=tour 8

    tu=sais=que=ton=ange=a=rai=son 8
    la=mour=cest=lin=con=nu 6
    quand=on=dé=li=vre=pas=si=on 8
    ce=peut=ê=tre=per=du 6
    ton=dia=ble=te=don=nait=rai=son 8
    car=il=se=cro=yait=ma=lin 7

    d=jed=je=khi=ter=oc=tobre=deux=mille=trois 11
  • Phonétique : Ton Ange A Raison

    tɔ̃n- ɑ̃ʒə a ʁεzɔ̃

    ty vulε tɑ̃te lavɑ̃tyʁə
    ɑ̃ ləvɑ̃ tʁε-o lε mɛ̃
    ty pɑ̃sε savwaʁ tɔ̃ fytyʁ
    e kʁwajεz- o lɑ̃dəmɛ̃
    mε ty a ʁəmi tɔ̃n- aʁmyʁə
    dɑ̃ lε mɛ̃ dy malɛ̃
    ki sə tʁuvε syʁ tɔ̃ ʃəmɛ̃

    ty vulε ʁɔ̃pʁə sεtə ɛ̃pasə
    dɑ̃ lakεllə ty tə tʁuvε
    tʁo syʁ də twa dɑ̃ la pʁefasə
    lε paʒə sɥivɑ̃tə tabɑ̃dɔnε
    mε ty a vuly fεʁə kɔ̃fjɑ̃sə
    o ʁεvə blø ɑ̃lase
    dœ̃ kɔ̃tə e dynə ʃɑ̃sə

    ty sε kə tɔ̃n- ɑ̃ʒə a ʁεzɔ̃
    lamuʁ sε lɛ̃kɔny
    kɑ̃t- ɔ̃ delivʁə pasjɔ̃
    sə pø εtʁə pεʁdy
    tɔ̃ djablə tə dɔnε ʁεzɔ̃
    kaʁ il sə kʁwajε malɛ̃

    twa ki nə ʃεʁʃε plys lamuʁ
    sε paʁ eʁœʁ kə ty ε tɔ̃be
    tɔ̃ kœʁ atɑ̃dε lə bɔ̃ ʒuʁ
    mε tɔ̃ naviʁə a ʃaviʁe
    il nə tə ʁεstε kə la tuʁ
    lə faʁə u eʃuε
    tε lɔ̃ɡ supiʁz- a tɔ̃ ʁətuʁ

    ty sε kə tɔ̃n- ɑ̃ʒə a ʁεzɔ̃
    lamuʁ sε lɛ̃kɔny
    kɑ̃t- ɔ̃ delivʁə pasjɔ̃
    sə pø εtʁə pεʁdy
    tɔ̃ djablə tə dɔnε ʁεzɔ̃
    kaʁ il sə kʁwajε malɛ̃

    (dʒεdʒə kite ɔktɔbʁə dø milə tʁwas)
  • Pieds Phonétique : Ton Ange A Raison

    tɔ̃=nɑ̃=ʒə=a=ʁε=zɔ̃ 6

    ty=vu=lε=tɑ̃=te=la=vɑ̃=tyʁə 8
    ɑ̃=lə=vɑ̃=tʁε-o=lε=mɛ̃ 7
    ty=pɑ̃=sε=sa=vwaʁ=tɔ̃=fy=tyʁ 8
    e=kʁwa=j=ε=zo=lɑ̃=də=mɛ̃ 8
    mε=ty=a=ʁə=mi=tɔ̃=naʁ=myʁə 8
    dɑ̃=lε=mɛ̃=dy=ma=lɛ̃ 6
    ki=sə=tʁu=vε=syʁ=tɔ̃=ʃə=mɛ̃ 8

    ty=vu=lε=ʁɔ̃pʁə=sε=tə=ɛ̃=pasə 8
    dɑ̃=la=kεl=lə=ty=tə=tʁu=vε 8
    tʁo=syʁ=də=twa=dɑ̃=la=pʁe=fasə 8
    lε=paʒə=sɥi=vɑ̃=tə=ta=bɑ̃=dɔ=nε 9
    mε=ty=a=vu=ly=fεʁə=kɔ̃=fjɑ̃sə 8
    o=ʁε=və=blø=ɑ̃=la=se 7
    dœ̃=kɔ̃=tə=e=dy=nə=ʃɑ̃=sə 8

    ty=sεkə=tɔ̃=nɑ̃=ʒə=a=ʁε=zɔ̃ 8
    la=muʁ=sε=lɛ̃=kɔ=ny 6
    kɑ̃=tɔ̃=de=li=vʁə=pa=s=jɔ̃ 8
    sə=pø=ε=tʁə=pεʁ=dy 6
    tɔ̃=dja=blə=tə=dɔ=nε=ʁε=zɔ̃ 8
    kaʁ=il=sə=kʁwa=j=ε=ma=lɛ̃ 8

    twa=ki=nə=ʃεʁ=ʃε=plys=la=muʁ 8
    sε=paʁ=e=ʁœʁ=kə=ty=ε=tɔ̃=be 9
    tɔ̃=kœʁ=a=tɑ̃=dε=lə=bɔ̃=ʒuʁ 8
    mε=tɔ̃=na=viʁə=a=ʃa=vi=ʁe 8
    il=nə=tə=ʁεs=tε=kə=la=tuʁ 8
    lə=fa=ʁə=u=e=ʃu=ε 7
    tε=lɔ̃ɡ=su=piʁ=za=tɔ̃=ʁə=tuʁ 8

    ty=sεkə=tɔ̃=nɑ̃=ʒə=a=ʁε=zɔ̃ 8
    la=muʁ=sε=lɛ̃=kɔ=ny 6
    kɑ̃=tɔ̃=de=li=vʁə=pa=s=jɔ̃ 8
    sə=pø=ε=tʁə=pεʁ=dy 6
    tɔ̃=dja=blə=tə=dɔ=nε=ʁε=zɔ̃ 8
    kaʁ=il=sə=kʁwa=j=ε=ma=lɛ̃ 8

    dʒεd=ʒə=ki=te=ɔk=tɔbʁə=dø=mi=lə=tʁwas 11

Récompense

0
0
0

Texte des commentateurs

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
30/07/2004 00:00Maestitia

Ce poème est plus difficile à cerner. . . parles-tu d’une personne? D’un personnage fictif? Que s’est-il passé? Quel fait relates-tu? D’après moi, ce poème parle d’une personne qui, sans le vouloir, est tombée éperdument amoureuse. . . cependant les deux dernier vers me trouble
"Ton diable te donnait raison
Car il se croyait malin"
Quel sens leur donnes-tu? Excuse moi mais j’ai plus de mal à "entrer" dans ce poème, bien qu’il soit très beau. . .
Bisous ++

Auteur de Poésie
30/07/2004 00:00Djedje Khiter

Bien, s’il faut une explication alors la voilà :
Beaucoup de métaphores, il est vrai. . .
En fait, ça parle de la voix de la raison, qu’il faut savoir écouter et ne pas être tenter, tout en restant sur la bonne voie, on peu continuer à avancer sans se sentir vainqueur à chaque pas, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver. . . ? On peut être vaincu ?
Pour ce qui est de la métaphore : "Ton diable te donnait raison, car il se croyait malin" c’est pour faire le jeu de mot entre le diable et le malin, qui sont synonyme ici. . . Oui, la raison qu’a écouté cet homme était faussé. . . Il était pourtant sûr de lui. . . Comme quoi. . .
Enfin bref. . . Mon explication suffit elle ?

Auteur de Poésie
23/08/2004 00:00Natisse

je touve que tu as fabuleusement joue avec les mots ici. . . et le poeme est superb. . . sa fait bien long temps
que je n ai pas lue un comme celu ci. . . . . je crois que ton poeme a toi, on peut l interpreter comme on
veut. . . mais il est beau. . . moi par exemple il me fait pencer a mon Mari et moi 🙂. . . bravo encore une fois
!!!!