Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Lune Malheureuse

Poème Amour
Publié le 09/05/2012 23:08

L'écrit contient 63 mots qui sont répartis dans 3 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Dorten

Lune Malheureuse

Toi, entourée d’étoiles,
Toi, la plus belle dans le ciel,
Toi, qui montre et dévoile
Ton amour mémoriel.

Je t’aime, comment te le dire,
Quand tu es prêt de moi,
Je n’ose te dire à toi.
Il me reste qu’une chose, écrire.

Luna disgraziato
Lune, d’un très beau manteau,
Charme qui m’envoûta,
Tu m’emmènes vers toi.
  • Pieds Hyphénique: Lune Malheureuse

    toi=en=tou=rée=dé=toiles 6
    toi=la=plus=bel=le=dans=le=ciel 8
    toi=qui=montre=et=dé=voile 6
    ton=a=mour=mé=mo=riel 6

    je=taime=com=ment=te=le=dire 7
    quand=tu=es=prêt=de=moi 6
    je=nose=te=di=reà=toi 6
    il=me=res=te=quune=cho=se=é=crire 9

    lu=na=dis=gra=zia=to 6
    lune=dun=très=beau=man=teau 6
    char=me=qui=men=voû=ta 6
    tu=mem=mè=nes=vers=toi 6
  • Phonétique : Lune Malheureuse

    twa, ɑ̃tuʁe detwalə,
    twa, la plys bεllə dɑ̃ lə sjεl,
    twa, ki mɔ̃tʁə e devwalə
    tɔ̃n- amuʁ memɔʁjεl.

    ʒə tεmə, kɔmɑ̃ tə lə diʁə,
    kɑ̃ ty ε pʁε də mwa,
    ʒə nozə tə diʁə a twa.
    il mə ʁεstə kynə ʃozə, ekʁiʁə.

    lyna dizɡʁazjato
    lynə, dœ̃ tʁε bo mɑ̃to,
    ʃaʁmə ki mɑ̃vuta,
    ty mɑ̃mεnə vεʁ twa.
  • Pieds Phonétique : Lune Malheureuse

    twa=ɑ̃=tu=ʁe=de=twalə 6
    twa=la=plys=bεllə=dɑ̃lə=sjεl 6
    twa=ki=mɔ̃tʁə=e=de=vwalə 6
    tɔ̃=na=muʁ=me=mɔ=ʁjεl 6

    ʒə=tεmə=kɔ=mɑ̃=tə=lə=diʁə 7
    kɑ̃=ty=ε=pʁε=də=mwa 6
    ʒə=nozə=tə=di=ʁəa=twa 6
    il=mə=ʁεstə=ky=nə=ʃo=zə=e=kʁiʁə 9

    ly=na=diz=ɡʁa=zja=to 6
    lynə=dœ̃=tʁε=bo=mɑ̃=to 6
    ʃaʁ=mə=ki=mɑ̃=vu=ta 6
    ty=mɑ̃=mε=nə=vεʁ=twa 6

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
15/02/2014 11:19Antoine38

Jolie cette lune amie pour la vie

Auteur de Poésie
15/02/2014 14:14Melly-Mellow

Court mais exquis, l’amour au clair de lune reste très romantique.. Attention au vers " je n’ose te dire à toi" qui me semble peu approprié pour la construction précédente et suivante de la strophe.
J’attends de lire d’autres de vos écrits pour affiner l’impression que j’ai de votre plume.. En attendant, merci de votre écrit.
Amicalement-