Poeme-France : Lecture Écrit Amitié

Poeme : A Mes Amis Que J’Ai Aimé Avant

Poème Amitié
Publié le 11/08/2005 16:21

L'écrit contient 213 mots qui sont répartis dans 5 strophes.

Poete : Efyne

A Mes Amis Que J’Ai Aimé Avant

A toi qui de ton rire clair animait mon cœur
A toi qui de ta pauvrete était mon plus grand trésor
A toi qui de tes sœurs étais esclave tu étais mon maitre
A toi qui fut fille de l’hiver tu ma quitté

A toi qui les cheveux plus long que la muraille de mefiant qui me retenait
A toi qui tes intrigue me distraiguait
A toi qui aimait la magie de la vie et des livres
A toi qui au loin sur une ile deserte est parti tu ma quitté

Au toi petit garçon chetif et petit que tu étais
Au toi seducteur de basse cour et baratineur de premiere
Au toi petit savant qui me faisait rire au lieu d’ecouter
Au toi qui m’aimait en secret tu m’a quitté

A la princesse de mes journée
A la deese de mes nuits
A la meilleure de mes amies
A toi qui restera irremplancable

A toi que jai aimé comme une sœur
Qui faisait secher toutes les larmes de mes pleurs
A toi chez qui j’ai vu naitre l’amour
Et toi aussi tout comme ceux que j’aimais tu m’a quitté
Je t’aime
Tu n’es plus mon amie mais je serai toujours la tienne
  • Pieds Hyphénique: A Mes Amis Que J’Ai Aimé Avant

    a=toi=qui=de=ton=rire=clair=a=ni=mait=mon=cœur 12
    a=toi=qui=de=ta=pauvre=teé=tait=mon=plus=grand=tré=sor 13
    a=toi=qui=de=tes=sœurs=é=tais=es=clave=tu=é=tais=mon=maitre 15
    a=toi=qui=fut=fille=de=lhi=ver=tu=ma=quit=té 12

    a=toi=qui=les=che=veux=plus=long=que=la=mu=raille=de=me=fiant=qui=me=re=te=nait 20
    a=toi=qui=tes=in=tri=gue=me=dis=trai=guait 11
    a=toi=qui=ai=mait=la=ma=gie=de=la=vieet=des=livres 13
    a=toi=qui=au=loin=sur=une=i=le=de=ser=teest=par=ti=tu=ma=quit=té 18

    au=toi=pe=tit=gar=çon=che=tif=et=pe=tit=que=tu=é=tais 15
    au=toi=se=duc=teur=de=basse=cour=et=ba=ra=ti=neur=de=pre=miere 16
    au=toi=pe=tit=sa=vant=qui=me=fai=sait=rireau=lieu=de=cou=ter 15
    au=toi=qui=mai=mait=en=se=cret=tu=ma=quit=té 12

    a=la=prin=ces=se=de=mes=jour=née 9
    a=la=dee=se=de=mes=nuits 7
    a=la=meil=leu=re=de=mes=a=mies 9
    a=toi=qui=res=te=ra=ir=rem=plan=ca=ble 11

    a=toi=que=jai=ai=mé=com=me=u=ne=sœur 11
    qui=fai=sait=se=cher=toutes=les=lar=mes=de=mes=pleurs 12
    a=toi=chez=qui=jai=vu=nai=tre=la=mour 10
    et=toi=aus=si=tout=comme=ceux=que=jai=mais=tu=ma=quit=té 14
    je=tai=me 3
    tu=nes=plus=mon=a=mie=mais=je=se=rai=tou=jours=la=tienne 14
  • Phonétique : A Mes Amis Que J’Ai Aimé Avant

    a twa ki də tɔ̃ ʁiʁə klεʁ animε mɔ̃ kœʁ
    a twa ki də ta povʁətə etε mɔ̃ plys ɡʁɑ̃ tʁezɔʁ
    a twa ki də tε sœʁz- etεz- εsklavə ty etε mɔ̃ mεtʁə
    a twa ki fy fijə də livεʁ ty ma kite

    a twa ki lε ʃəvø plys lɔ̃ kə la myʁajə də məfjɑ̃ ki mə ʁətənε
    a twa ki tεz- ɛ̃tʁiɡ mə distʁεɡε
    a twa ki εmε la maʒi də la vi e dε livʁə
    a twa ki o lwɛ̃ syʁ ynə ilə dəzεʁtə ε paʁti ty ma kite

    o twa pəti ɡaʁsɔ̃ ʃətif e pəti kə ty etε
    o twa sədyktœʁ də basə kuʁ e baʁatinœʁ də pʁəmjəʁə
    o twa pəti savɑ̃ ki mə fəzε ʁiʁə o ljø dəkute
    o twa ki mεmε ɑ̃ sεkʁε ty ma kite

    a la pʁɛ̃sεsə də mε ʒuʁne
    a la dizə də mε nɥi
    a la mεjəʁə də mεz- ami
    a twa ki ʁεstəʁa iʁɑ̃plɑ̃kablə

    a twa kə ʒε εme kɔmə ynə sœʁ
    ki fəzε sεʃe tutə lε laʁmə- də mε plœʁ
    a twa ʃe ki ʒε vy nεtʁə lamuʁ
    e twa osi tu kɔmə sø kə ʒεmε ty ma kite
    ʒə tεmə
    ty nε plys mɔ̃n- ami mε ʒə səʁε tuʒuʁ la tjεnə
  • Pieds Phonétique : A Mes Amis Que J’Ai Aimé Avant

    a=twa=ki=də=tɔ̃=ʁiʁə=klεʁ=a=ni=mε=mɔ̃=kœʁ 12
    a=twa=kidə=ta=po=vʁə=təe=tε=mɔ̃=plys=ɡʁɑ̃=tʁe=zɔʁ 13
    a=twa=kidə=tε=sœʁ=ze=tε=zεs=kla=və=ty=e=tε=mɔ̃=mεtʁə 15
    a=twa=ki=fy=fi=jə=də=li=vεʁ=ty=ma=ki=te 13

    a=twa=ki=lεʃə=vø=plys=lɔ̃=kə=la=my=ʁajə=də=mə=fjɑ̃=ki=mə=ʁə=tə=nε 19
    a=twa=ki=tε=zɛ̃=tʁiɡ=mə=dis=tʁε=ɡε 10
    a=twa=ki=ε=mε=la=ma=ʒidə=la=vi=e=dεlivʁə 12
    a=twa=ki=o=lwɛ̃=syʁ=ynə=i=lə=də=zεʁ=təε=paʁ=ti=ty=ma=ki=te 18

    o=twapə=ti=ɡaʁ=sɔ̃=ʃə=tif=e=pə=ti=kə=ty=e=tε 14
    o=twasə=dyk=tœʁ=də=ba=sə=kuʁ=e=ba=ʁa=ti=nœʁ=də=pʁə=mjə=ʁə 17
    o=twapə=ti=sa=vɑ̃=ki=mə=fə=zε=ʁi=ʁəo=ljø=də=ku=te 15
    o=twa=ki=mε=mε=ɑ̃=sε=kʁε=ty=ma=ki=te 12

    a=la=pʁɛ̃=sεs=ə=də=mε=ʒuʁ=ne 9
    a=la=di=zə=də=mε=nɥi 7
    a=la=mε=jə=ʁə=də=mε=za=mi 9
    a=twa=ki=ʁεs=tə=ʁa=i=ʁɑ̃=plɑ̃=ka=blə 11

    a=twa=kə=ʒε=ε=me=kɔ=mə=y=nə=sœ=ʁə 12
    ki=fə=zε=sε=ʃe=tutə=lε=laʁ=mə=də=mε=plœʁ 12
    a=twa=ʃe=ki=ʒε=vy=nε=tʁə=la=muʁ 10
    e=twa=o=si=tu=kɔmə=sø=kə=ʒε=mε=ty=ma=ki=te 14
    ʒə=tε=mə 3
    ty=nε=plys=mɔ̃=na=mi=mεʒə=sə=ʁε=tu=ʒuʁ=la=tjεnə 13

PostScriptum

je crois que certaine chose doit être dite et d’autre oublié.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
12/08/2005 04:51Rêve Éveiller

très très joli!
mais bien triste...
j’aime beaucoup ton poème!!
bravo!;)

Auteur de Poésie
15/08/2005 21:45Karine

Euh, je dois dire que je suis completement perdue, ... ce qui est certain, c’est qu’il est tres beau, touchant, et particulierement triste, mais je ne vois pas de qui tu veux parler. Il me semble que tu parles d’une personne a chaque strophes, donc, de 4 personnes dans ton poeme, je n’arrive pas à distibguer qui ! Donc, si tu pouvais m’eclairer, ca m’aiderais, et cela me permetterais une approche tout autre de ton poeme ! Bisous miss, je pense a toi et auw joies de te revoir ! karine

Auteur de Poésie
15/08/2005 22:03Karine

Je viens de le relire, et je crois avoir compris un peu plus qu’a ma lecture precedente, ... mais c’est pas encore ca ! Il aura comme meme fallu que je le lire 3 fois, eh bah dis donc ! Il me semble que tu parles de Camile, de Blandine : là en revanche j’en suis un peu moins sur, de Florent, et ne parlerais tu pas de Katy ? Voila, apres avoir tenter d’analyser plus en profondeur ton poeme, j’arrive a ceci ... Je profiterais de ce commentaire pour te dire que j’taime enormement, la complicité que nous avions il n’y a pas si lontps que ca me manque, et je voulais te le dire combien je tiens a toi ! Je suis sincere, du moins je m’efforce de l’etre !

Si un jour, TU as en vie de pleurer
Appelle moi.
Je ne te promet pas de te consoler
Mais je peux pleurer avec TOI

Si un jour, TU veux partir
Appelle moi
Je ne te promet pas de te retenir
Mais je peux faire un bout de chemin avec TOI.

Si un jour, TU ne peux plus supporter personne
Appelle moi.
Je te promet d’etre là pour TOI ...
Et de ne pas t’importuner.

Mais si un jour, TU m’appelles
Et qu’il n’y a pas de reponse ...
Viens vite me voir.
C’est peut etre moi qui aurait besoin de toi !!

Quoi que tu ai pu penser a un moment donner, je serais tjrs là pour toi !
Bisous ma p’tite Efyne.

Ps : merci pour ton commentaire sur mon dernier poeme, et pour repondre a tes interrogation, je ne sais pas si je reprenderais la plume, je suis un peu perdu en ce moment a ce sujet là ...
Ca me manque, ca c’est certain et combien de fois j’ai eu envie de la rependre, mais :

Ecrire, c’est hurler en silence !

Mais quelque part :

S’abstenir, c’est déperir en silence ...

voila, big bisous. ta karine