Poeme-France : Lecture Écrit Existence

Poeme : Stress

Poème Existence
Publié le 13/08/2005 16:45

L'écrit contient 170 mots qui sont répartis dans 4 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Espoir_Du_Zephir

Stress

Je n’ai que 22 ans mais je dois tourner la page,
Faut que j’me batte pour vivre mais j’ai pu la rage,
J’ai essuyé trop de revers, j’ai un genoux à terre,
Trop dur de me relever, je n’ai pas un cœur de pierre,

Ce père qui m’a vu naître n’est plus que souvenir,
Cette fille que j’aime qui a décidé de partir,
Mes potes s’enfuient devant l’ampleur de ma folie,
Et cet homme avec qui ma mère refait sa vie,

Il faut à présent que je regarde vers l’avenir,
Que j’essaie malgré tout de me reconstruire,
Mais chaque jour qui passe me ramène les pieds sur terre,
Et aujourd’hui j’en veux à la terre entière,

Pourquoi faut il toujours que tout s’ecroule,
Je suis perdu comme dans un grand bain de foule,
Mon ventre se noue, je stress une fois de plus,
J’ai beau chercher mais je ne vois aucune d’issue
  • Pieds Hyphénique: Stress

    je=nai=que=vingt=deux=ans=mais=je=dois=tour=ner=la=pa=ge 14
    faut=que=j=me=bat=te=pour=vi=vre=mais=jai=pu=la=rage 14
    jai=es=suyé=trop=de=re=vers=jai=un=ge=noux=à=ter=re 14
    trop=dur=de=me=re=le=ver=je=nai=pas=un=cœur=de=pierre 14

    ce=pè=re=qui=ma=vu=naî=tre=nest=plus=que=sou=ve=nir 14
    cet=te=fille=que=jai=me=qui=a=dé=ci=dé=de=par=tir 14
    mes=po=tes=sen=fuient=de=vant=lam=pleur=de=ma=fo=lie 13
    et=cet=hom=me=a=vec=qui=ma=mè=re=re=fait=sa=vie 14

    il=faut=à=pré=sent=que=je=re=gar=de=vers=la=ve=nir 14
    que=jes=saie=mal=gré=tout=de=me=re=cons=trui=re 12
    mais=cha=que=jour=qui=passe=me=ra=mè=ne=les=pieds=sur=terre 14
    et=au=jourd=hui=jen=veux=à=la=ter=re=en=ti=è=re 14

    pour=quoi=faut=il=tou=jours=que=tout=se=crou=le 11
    je=suis=per=du=com=me=dans=un=grand=bain=de=fou=le 13
    mon=ven=tre=se=noue=je=stress=u=ne=fois=de=plus 12
    jai=beau=cher=cher=mais=je=ne=vois=au=cu=ne=dis=sue 13
  • Phonétique : Stress

    ʒə nε kə vɛ̃t- døz- ɑ̃ mε ʒə dwa tuʁne la paʒə,
    fo kə ʒmə batə puʁ vivʁə mε ʒε py la ʁaʒə,
    ʒε esyie tʁo də ʁəve, ʒε œ̃ ʒənuz- a teʁə,
    tʁo dyʁ də mə ʁələve, ʒə nε pa œ̃ kœʁ də pjeʁə,

    sə pεʁə ki ma vy nεtʁə nε plys kə suvəniʁ,
    sεtə fijə kə ʒεmə ki a deside də paʁtiʁ,
    mε pɔtə sɑ̃fɥje dəvɑ̃ lɑ̃plœʁ də ma fɔli,
    e sεt ɔmə avεk ki ma mεʁə ʁəfε sa vi,

    il fo a pʁezɑ̃ kə ʒə ʁəɡaʁdə vεʁ lavəniʁ,
    kə ʒesε malɡʁe tu də mə ʁəkɔ̃stʁɥiʁə,
    mε ʃakə ʒuʁ ki pasə mə ʁamεnə lε pje syʁ teʁə,
    e oʒuʁdɥi ʒɑ̃ vøz- a la teʁə ɑ̃tjεʁə,

    puʁkwa fo il tuʒuʁ kə tu sεkʁulə,
    ʒə sɥi pεʁdy kɔmə dɑ̃z- œ̃ ɡʁɑ̃ bɛ̃ də fulə,
    mɔ̃ vɑ̃tʁə sə nu, ʒə stʁεsz- ynə fwa də plys,
    ʒε bo ʃεʁʃe mε ʒə nə vwaz- okynə disɥ
  • Pieds Phonétique : Stress

    ʒə=nε=kə=vɛ̃t=dø=zɑ̃=mε=ʒə=dwa=tuʁ=ne=la=pa=ʒə 14
    fo=kə=ʒmə=ba=tə=puʁ=vi=vʁə=mε=ʒε=py=la=ʁa=ʒə 14
    ʒε=e=sy=i=e=tʁodə=ʁə=ve=ʒε=œ̃=ʒə=nu=za=teʁə 14
    tʁo=dyʁ=də=mə=ʁə=lə=ve=ʒə=nε=pa=œ̃=kœʁ=də=pjeʁə 14

    sə=pε=ʁə=ki=ma=vy=nε=tʁə=nε=plys=kə=su=və=niʁ 14
    sεtə=fi=jə=kə=ʒε=mə=ki=a=de=si=de=də=paʁ=tiʁ 14
    mε=pɔ=tə=sɑ̃f=ɥj=e=də=vɑ̃=lɑ̃=plœʁ=də=ma=fɔ=li 14
    e=sεt=ɔ=mə=a=vεk=ki=ma=mε=ʁə=ʁə=fε=sa=vi 14

    il=fo=a=pʁe=zɑ̃=kə=ʒə=ʁə=ɡaʁ=də=vεʁ=la=və=niʁ 14
    kə=ʒe=sε=mal=ɡʁe=tu=də=mə=ʁə=kɔ̃s=tʁɥi=ʁə 12
    mε=ʃakə=ʒuʁ=ki=pa=sə=mə=ʁa=mε=nə=lε=pje=syʁ=teʁə 14
    e=o=ʒuʁ=dɥi=ʒɑ̃=vø=za=la=te=ʁə=ɑ̃=tjεʁ=ə 13

    puʁ=kwa=fo=il=tu=ʒuʁ=kə=tu=sε=kʁu=lə 11
    ʒə=sɥi=pεʁ=dy=kɔ=mə=dɑ̃=zœ̃=ɡʁɑ̃=bɛ̃=də=fu=lə 13
    mɔ̃=vɑ̃=tʁə=sə=nu=ʒə=stʁεs=zy=nə=fwa=də=plys 12
    ʒε=bo=ʃεʁ=ʃe=mε=ʒə=nə=vwa=zo=ky=nə=disɥ 12

PostScriptum

Vl’à ce que je ressent en ce moment, seul, en plein delire… laissez des commentaires si vous voulez… merci

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
13/08/2005 16:53Lancu, Cooloost

Tu me fais penser à un de mes potes, il a aussi perdu son père il y a quelques années, je compatis à sa souffrance mais en aucun cas je ne pourrais vraiment la ressentir. Il a sombré dans l’alcool et dans la drogue mais le fait que nous ses amis soyons à ses côtés et l’écoutions, je pense que cela l’avait libéré car il se refermait de plus en plus. Je te conseillerais une seule chose, extériorise tes peines, utilise la peinture, la poésie ou le sport pour canaliser tes pensées, pour essayer de les alléger. Mais ne sombre pas, ne te laisse pas entraîner dans l’engrenage de l’autodestruction. La vie en vaut vraiment la peine, malgré nos peines actuelles.

Auteur de Poésie
28/08/2005 18:17Lolo1934

je te laisse un commentaire parce que tes poèmes sont très beaux... et que tu écris super bien.
voilà je voulais t’encourager pour remonter la pente et j’espère que tu t’en sortiras.
tes poèmes m’ont fait un choc ils sont très triste mais beau...
bon voilà je continuerai à venir voir tes poèmes ...
courage!!

Auteur de Poésie
17/12/2005 21:08Nymphea

j’aimerai etre ton deuxieme genoux pour te relever, tiens bon, ne lache pas, on est là pour toi