Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Déjà

Poème - Sans Thème -
Publié le 18/01/2004 00:00

L'écrit contient 222 mots qui sont répartis dans 5 strophes.

Poete : Fabien

Déjà

Qui as tourné cette page blanche ?
Il me restait des mots a écrire
Une grande idée sur l’inexistence
L’illusion, le souhait, les désirs
Si curieux ce regard en arrière
Cette vision là est toujours tellement claire
Si j’avais vu où si j’avais su voir,
Mais la sagesse
Viens parfois trop tard

Et déjà souvenir d’hier
Ces choix ont-ils rendu fier
Miser trop sur le temps
Où on disait « quand je serais grand »
Ces pas ne sont plus à faire

Jeune et naîf quelle nonchalance
L’avenir nous importais peu
Les cœurs voulaient battre les méchants
La peur que l’on devienne l’un deux
La vue sur le passé est si parfaite
On sait toujours
Ce que l’on aurait dù etre
J’allais me chercherje voulais voir
Mais ce temps imparfait est avare

Et déjà souvenir d’hier
Ces choix ont-ils rendu fier
Miser trop sur le temps
Où on disait « quand je serais grand »
Ces pas ne sont plus a faire

Elle reste un mystère cette comète
Sur laquelle je voulais construire
Mon palais n’est toujours
Qu’une maquette
Mais plus de courage pour bâtir
Si curieux ce regard sur le passé
Cette vision là n’est pas obstruée
Je voulais voiret j’allais me trouver
Mais la sagesse vient toujours après ! ! !
  • Pieds Hyphénique: Déjà

    qui=as=tour=né=cet=te=pa=ge=blan=che 10
    il=me=res=tait=des=mots=a=é=cri=re 10
    u=ne=gran=de=i=dée=sur=li=nexis=tence 10
    lil=lu=si=on=le=sou=hait=les=dé=sirs 10
    si=cu=rieux=ce=re=gard=en=ar=riè=re 10
    cette=vi=sion=là=est=tou=jours=tel=le=ment=claire 11
    si=ja=vais=vu=où=si=ja=vais=su=voir 10
    mais=la=sa=gesse 4
    viens=par=fois=trop=tard 5

    et=dé=jà=sou=ve=nir=d=hi=er 9
    ces=choix=ont=tils=ren=du=fi=er 8
    mi=ser=trop=sur=le=temps 6
    où=on=di=sait=quand=je=se=rais=grand 9
    ces=pas=ne=sont=plus=à=fai=re 8

    jeu=ne=et=naîf=quel=le=non=cha=lan=ce 10
    la=ve=nir=nous=im=por=tais=peu 8
    les=cœurs=vou=laient=bat=tre=les=mé=chants 9
    la=peur=que=lon=de=vien=ne=lun=deux 9
    la=vue=sur=le=pas=sé=est=si=par=faite 10
    on=sait=tou=jours 4
    ce=que=lon=au=rait=dù=et=re 8
    jal=lais=me=cher=cher=je=vou=lais=voir 9
    mais=ce=temps=im=par=fait=est=a=va=re 10

    et=dé=jà=sou=ve=nir=d=hi=er 9
    ces=choix=ont=tils=ren=du=fi=er 8
    mi=ser=trop=sur=le=temps 6
    où=on=di=sait=quand=je=se=rais=grand 9
    ces=pas=ne=sont=plus=a=fai=re 8

    elle=res=te=un=mys=tère=cet=te=co=mète 10
    sur=la=quel=le=je=vou=lais=cons=trui=re 10
    mon=pa=lais=nest=tou=jours 6
    quu=ne=ma=quet=te 5
    mais=plus=de=cou=ra=ge=pour=bâ=tir 9
    si=cu=rieux=ce=re=gard=sur=le=pas=sé 10
    cet=te=vi=si=on=là=nest=pas=obs=truée 10
    je=vou=lais=voi=ret=jal=lais=me=trou=ver 10
    mais=la=sa=ges=se=vient=tou=jours=a=près 10
  • Phonétique : Déjà

    ki a tuʁne sεtə paʒə blɑ̃ʃə ?
    il mə ʁεstε dε moz- a ekʁiʁə
    ynə ɡʁɑ̃də ide syʁ linεksistɑ̃sə
    lilyzjɔ̃, lə suε, lε deziʁ
    si kyʁjø sə ʁəɡaʁ ɑ̃n- aʁjεʁə
    sεtə vizjɔ̃ la ε tuʒuʁ tεllmɑ̃ klεʁə
    si ʒavε vy u si ʒavε sy vwaʁ,
    mε la saʒεsə
    vjɛ̃ paʁfwa tʁo taʁ

    e deʒa suvəniʁ djεʁ
    sε ʃwa ɔ̃ til ʁɑ̃dy fje
    mize tʁo syʁ lə tɑ̃
    u ɔ̃ dizεt « kɑ̃ ʒə səʁε ɡʁɑ̃d »
    sε pa nə sɔ̃ plysz- a fεʁə

    ʒənə e nεf kεllə nɔ̃ʃalɑ̃sə
    lavəniʁ nuz- ɛ̃pɔʁtε pø
    lε kœʁ vulε batʁə lε meʃɑ̃
    la pœʁ kə lɔ̃ dəvjεnə lœ̃ dø
    la vɥ syʁ lə pase ε si paʁfεtə
    ɔ̃ sε tuʒuʁ
    sə kə lɔ̃n- oʁε d εtʁə
    ʒalε mə ʃεʁʃεʁʒə vulε vwaʁ
    mε sə tɑ̃z- ɛ̃paʁfε εt- avaʁə

    e deʒa suvəniʁ djεʁ
    sε ʃwa ɔ̃ til ʁɑ̃dy fje
    mize tʁo syʁ lə tɑ̃
    u ɔ̃ dizεt « kɑ̃ ʒə səʁε ɡʁɑ̃d »
    sε pa nə sɔ̃ plysz- a fεʁə

    εllə ʁεstə œ̃ mistεʁə sεtə kɔmεtə
    syʁ lakεllə ʒə vulε kɔ̃stʁɥiʁə
    mɔ̃ palε nε tuʒuʁ
    kynə makεtə
    mε plys də kuʁaʒə puʁ batiʁ
    si kyʁjø sə ʁəɡaʁ syʁ lə pase
    sεtə vizjɔ̃ la nε pa ɔpstʁye
    ʒə vulε vwaʁε ʒalε mə tʁuve
    mε la saʒεsə vjɛ̃ tuʒuʁz- apʁε ! ! !
  • Pieds Phonétique : Déjà

    ki=a=tuʁ=ne=sε=tə=pa=ʒə=blɑ̃=ʃə 10
    il=mə=ʁεs=tε=dε=mo=za=e=kʁi=ʁə 10
    ynə=ɡʁɑ̃=də=i=de=syʁ=li=nεk=sis=tɑ̃sə 10
    li=ly=zj=ɔ̃=lə=su=ε=lε=de=ziʁ 10
    si=ky=ʁjø=sə=ʁə=ɡaʁ=ɑ̃=na=ʁjε=ʁə 10
    sεtə=vi=zjɔ̃=la=ε=tu=ʒuʁ=tεl=lmɑ̃=klεʁə 10
    si=ʒa=vε=vy=u=si=ʒa=vε=sy=vwaʁ 10
    mε=la=sa=ʒε=sə 5
    vj=ɛ̃=paʁ=fwa=tʁo=taʁ 6

    e=de=ʒa=su=və=niʁ=djεʁ 7
    sε=ʃwa=ɔ̃=til=ʁɑ̃=dy=fj=e 8
    mi=ze=tʁo=syʁ=lə=tɑ̃ 6
    u=ɔ̃=di=zεt=kɑ̃=ʒə=sə=ʁε=ɡʁɑ̃d 9
    sε=pa=nə=sɔ̃=plys=za=fε=ʁə 8

    ʒə=nə=e=nεf=kεl=lə=nɔ̃=ʃa=lɑ̃=sə 10
    la=və=niʁ=nu=zɛ̃=pɔʁ=tε=pø 8
    lε=kœ=ʁə=vu=lε=ba=tʁə=lε=me=ʃɑ̃ 10
    la=pœʁ=kə=lɔ̃=də=vj=ε=nə=lœ̃=dø 10
    la=vɥ=syʁ=lə=pa=se=ε=si=paʁ=fεtə 10
    ɔ̃=sε=tu=ʒuʁ 4
    sə=kə=lɔ̃=no=ʁε=d=ε=tʁə 8
    ʒa=lε=mə=ʃεʁ=ʃεʁ=ʒə=vu=lε=vwaʁ 9
    mε=sə=tɑ̃=zɛ̃=paʁ=fε=ε=ta=va=ʁə 10

    e=de=ʒa=su=və=niʁ=djεʁ 7
    sε=ʃwa=ɔ̃=til=ʁɑ̃=dy=fj=e 8
    mi=ze=tʁo=syʁ=lə=tɑ̃ 6
    u=ɔ̃=di=zεt=kɑ̃=ʒə=sə=ʁε=ɡʁɑ̃d 9
    sε=pa=nə=sɔ̃=plys=za=fε=ʁə 8

    εl=lə=ʁεstə=œ̃=mis=tε=ʁə=sε=tə=kɔmεtə 10
    syʁ=la=kεl=lə=ʒə=vu=lε=kɔ̃s=tʁɥi=ʁə 10
    mɔ̃=pa=lε=nε=tu=ʒuʁ 6
    ky=nə=ma=kε=tə 5
    mε=plys=də=ku=ʁa=ʒə=puʁ=ba=tiʁ 9
    si=ky=ʁjø=sə=ʁə=ɡaʁ=syʁ=lə=pa=se 10
    sε=tə=vi=zjɔ̃=la=nε=pa=ɔp=stʁy=e 10
    ʒə=vu=lε=vwa=ʁε=ʒa=lε=mə=tʁu=ve 10
    mε=la=sa=ʒε=sə=vjɛ̃=tu=ʒuʁ=za=pʁε 10

PostScriptum

pour une femme merveilleuse que j’aime : toi ma chérie !

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
15/10/2018Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.