Poeme-France : Lecture Écrit Souffrance

Poeme : L’Angoisse, Cette Meurtrière !

Poème Souffrance
Publié le 10/06/2021 05:41

L'écrit contient 125 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Farida

L’Angoisse, Cette Meurtrière !

Entré fracassante pour ses Démons,
Qui cherchent à lui faire perdre la raison.
Laissé pour morts, ils reviennent à la surface,
Reconquérir leur ignoble place.
Au sein de sa pénible croisade,
Où souvent il a échappé à la noyade.
Survivant, au cœur desséché,
Seule, en lui reste de l’humanité.
Mais les spectres s’acharnent avec vigeur,
Grandissent et se nourrissent de sa douleur.
Ses monstres ont surgi pendant la nuit,
Une, deux, puis trois Insomnies.
Pour comprendre que ce n’est pas un cauchemar
Bien éveillé, il est dans se sombre couloir,
Où il n’y a pas de sortie de secours
Le silence et des vautours
Qui veillent à se que l’angoisse le dévore
Épuisé, il succombe alors à son horrible sort.
  • Pieds Hyphénique: L’Angoisse, Cette Meurtrière !

    en=tré=fra=cas=san=te=pour=ses=dé=mons 10
    qui=cher=chent=à=lui=fai=re=per=dre=la=rai=son 12
    lais=sé=pour=morts=ils=re=vien=nent=à=la=sur=face 12
    re=con=qué=rir=leur=i=gno=ble=pla=ce 10
    au=sein=de=sa=pé=ni=ble=croi=sa=de 10
    où=sou=vent=il=a=é=chap=pé=à=la=noya=de 12
    sur=vi=vant=au=cœur=des=sé=ché 8
    seu=le=en=lui=res=te=de=l=hu=ma=ni=té 12
    mais=les=s=pec=tres=sa=char=nent=a=vec=vi=geur 12
    gran=dis=sent=et=se=nour=ris=sent=de=sa=dou=leur 12
    ses=mons=tres=ont=sur=gi=pen=dant=la=nuit 10
    u=ne=deux=puis=trois=in=som=nies 8
    pour=com=pren=dre=que=ce=nest=pas=un=cau=che=mar 12
    bien=é=veil=lé=il=est=dans=se=som=bre=cou=loir 12
    où=il=ny=a=pas=de=sor=tie=de=se=cours 11
    le=si=len=ce=et=des=vau=tours 8
    qui=veillent=à=se=que=lan=gois=se=le=dé=vo=re 12
    épui=sé=il=suc=combea=lors=à=son=hor=ri=ble=sort 12
  • Phonétique : L’Angoisse, Cette Meurtrière !

    ɑ̃tʁe fʁakasɑ̃tə puʁ sε demɔ̃,
    ki ʃεʁʃe a lɥi fεʁə pεʁdʁə la ʁεzɔ̃.
    lεse puʁ mɔʁ, il ʁəvjεne a la syʁfasə,
    ʁəkɔ̃keʁiʁ lœʁ iɲɔblə plasə.
    o sɛ̃ də sa peniblə kʁwazadə,
    u suvɑ̃ il a eʃape a la nwajadə.
    syʁvivɑ̃, o kœʁ deseʃe,
    sələ, ɑ̃ lɥi ʁεstə də lymanite.
    mε lε spεktʁə- saʃaʁne avεk viʒœʁ,
    ɡʁɑ̃dise e sə nuʁʁise də sa dulœʁ.
    sε mɔ̃stʁəz- ɔ̃ syʁʒi pɑ̃dɑ̃ la nɥi,
    ynə, dø, pɥi tʁwaz- ɛ̃sɔmni.
    puʁ kɔ̃pʁɑ̃dʁə kə sə nε pa œ̃ koʃəmaʁ
    bjɛ̃ evεje, il ε dɑ̃ sə sɔ̃bʁə kulwaʁ,
    u il ni a pa də sɔʁti də səkuʁ
    lə silɑ̃sə e dε votuʁ
    ki vεje a sə kə lɑ̃ɡwasə lə devɔʁə
    epɥize, il sykɔ̃bə alɔʁz- a sɔ̃n- ɔʁiblə sɔʁ.
  • Pieds Phonétique : L’Angoisse, Cette Meurtrière !

    ɑ̃=tʁe=fʁa=ka=sɑ̃=tə=puʁ=sε=de=mɔ̃ 10
    ki=ʃεʁ=ʃe=a=lɥi=fεʁ=ə=pεʁ=dʁə=la=ʁε=zɔ̃ 12
    lε=se=puʁ=mɔʁ=il=ʁə=vjε=ne=a=la=syʁ=fasə 12
    ʁə=kɔ̃=ke=ʁiʁ=lœ=ʁə=i=ɲɔ=blə=pla=sə 11
    o=sɛ̃=də=sa=pe=ni=blə=kʁwa=za=də 10
    u=su=vɑ̃=il=a=e=ʃa=pe=a=la=nwa=jadə 12
    syʁ=vi=vɑ̃=o=kœ=ʁə=de=se=ʃe 9
    sə=lə=ɑ̃=lɥi=ʁεs=tə=də=ly=ma=ni=te 11
    mε=lε=spεk=tʁə=sa=ʃaʁ=ne=a=vεk=vi=ʒœ=ʁə 12
    ɡʁɑ̃=di=se=e=sə=nuʁ=ʁi=se=də=sa=du=lœʁ 12
    sε=mɔ̃s=tʁə=zɔ̃=syʁ=ʒi=pɑ̃=dɑ̃=la=nɥi 10
    y=nə=dø=pɥi=tʁwa=zɛ̃=sɔm=ni 8
    puʁ=kɔ̃=pʁɑ̃=dʁə=kə=sə=nε=pa=œ̃=ko=ʃə=maʁ 12
    bjɛ̃=e=vε=je=il=ε=dɑ̃=sə=sɔ̃=bʁə=ku=lwaʁ 12
    u=il=ni=a=pa=də=sɔʁ=ti=də=sə=kuʁ 11
    lə=si=lɑ̃=sə=e=dε=vo=tuʁ 8
    ki=vε=je=a=sə=kə=lɑ̃=ɡwa=sə=lə=de=vɔʁə 12
    ep=ɥi=ze=il=sy=kɔ̃bəa=lɔʁ=za=sɔ̃=nɔ=ʁiblə=sɔʁ 12

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
10/06/2021 07:16Mémo

Un univers sombre... Comment en sortir ?... Enfermé dans une sphère de malheurs...

👍
Auteur de Poésie
10/06/2021 11:20Poldereaux

C’est un grand insomniaque (chronique !) qui commente votre poème : oui , l’insomnie épuise . Oui , elle s’accompagne d’angoisse (il m’est déjà arrivé de beaucoup transpirer en n’arrivant pas à dormir ) . Pour le moment , pas de sortie de secours , puisque le médecin , incapable de me soigner , m’a recommandé de me suicider ! Voilà donc un poème très réaliste , très bien écrit , sur le ton de la métaphore . Cela mérite un......♥️ .

👍
Auteur de Poésie
10/06/2021 23:37Tom Astral

L’angoisse peut être meurtrière. Le manque de sommeil peut nous rendre si tristes...