Poeme-France : Lecture Écrit Vengeance

Poeme : Je Suis Malade

Poème Vengeance
Publié le 21/07/2011 11:54

L'écrit contient 159 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 5 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Lunedemiel

Je Suis Malade

Je suis malade
Malade à vomir
Sur tous les prédateurs
À leur briser le cœur
Pour qu’ils se tordent de douleur ou pire…

Je suis malade
À leur arracher les yeux
Pour qu’ils ne sachent plus non plus
Où ils en sont, qu’ils soient perdus
Comme des âmes errantes des cieux…

Je suis malade
À mon tour, les séduire
Pour leur voler leur innoncence
Leur bousiller leur enfance
Puis les laisser sur place pourir…

Je suis malade
À leur dire les mots les plus vils
En leur crachant au visage
Leur envoyer des mauvais présages
Pour qu’ils en perdent le fil…

Je suis malade
À l’usure les utiliser, les salir
Les forcer à leur faire ravaler
Leur bave de détraqué
Pour, avec eux, enfin en finir…

Je suis malade
À torturer à petit feu
Leur pensées les plus secrètes
Jusqu’à ce qu’on m’arrête
De jouer avec eux… le même petit jeu !
  • Pieds Hyphénique: Je Suis Malade

    je=suis=ma=lade 4
    ma=ladeà=vo=mir 4
    sur=tous=les=pré=da=teurs 6
    à=leur=bri=ser=le=cœur 6
    pour=quils=se=tordent=de=dou=leur=ou=pire 9

    je=suis=ma=lade 4
    à=leur=ar=ra=cher=les=yeux 7
    pour=quils=ne=sachent=plus=non=plus 7
    où=ils=en=sont=quils=soient=per=dus 8
    comme=des=â=mes=er=ran=tes=des=cieux 9

    je=suis=ma=lade 4
    à=mon=tour=les=sé=duire 6
    pour=leur=vo=ler=leur=in=non=cence 8
    leur=bou=siller=leur=en=fance 6
    puis=les=lais=ser=sur=place=pou=rir 8

    je=suis=ma=lade 4
    à=leur=dire=les=mots=les=plus=vils 8
    en=leur=cra=chant=au=vi=sage 7
    leur=en=voyer=des=mau=vais=pré=sages 8
    pour=quils=en=perdent=le=fil 6

    je=suis=ma=lade 4
    à=lu=sure=les=u=ti=li=ser=les=sa=lir 11
    les=for=cer=à=leur=faire=ra=va=ler 9
    leur=bave=de=dé=tra=qué 6
    pour=a=vec=eux=en=fin=en=fi=nir 9

    je=suis=ma=lade 4
    à=tor=tu=rer=à=pe=tit=feu 8
    leur=pen=sées=les=plus=se=crètes 7
    jus=quà=ce=quon=mar=rête 6
    de=jouer=a=vec=eux=le=même=pe=tit=jeu 10
  • Phonétique : Je Suis Malade

    ʒə sɥi maladə
    maladə a vɔmiʁ
    syʁ tus lε pʁedatœʁ
    a lœʁ bʁize lə kœʁ
    puʁ kil sə tɔʁde də dulœʁ u piʁə…

    ʒə sɥi maladə
    a lœʁ aʁaʃe lεz- iø
    puʁ kil nə saʃe plys nɔ̃ plys
    u ilz- ɑ̃ sɔ̃, kil swae pεʁdys
    kɔmə dεz- aməz- eʁɑ̃tə dε sjø…

    ʒə sɥi maladə
    a mɔ̃ tuʁ, lε sedɥiʁə
    puʁ lœʁ vɔle lœʁ inɔ̃sɑ̃sə
    lœʁ buzije lœʁ ɑ̃fɑ̃sə
    pɥi lε lεse syʁ plasə puʁiʁ…

    ʒə sɥi maladə
    a lœʁ diʁə lε mo lε plys vil
    ɑ̃ lœʁ kʁaʃɑ̃ o vizaʒə
    lœʁ ɑ̃vwaje dε movε pʁezaʒə
    puʁ kilz- ɑ̃ pεʁde lə fil…

    ʒə sɥi maladə
    a lyzyʁə lεz- ytilize, lε saliʁ
    lε fɔʁse a lœʁ fεʁə ʁavale
    lœʁ bavə də detʁake
    puʁ, avεk ø, ɑ̃fɛ̃ ɑ̃ finiʁ…

    ʒə sɥi maladə
    a tɔʁtyʁe a pəti fø
    lœʁ pɑ̃se lε plys sεkʁεtə
    ʒyska sə kɔ̃ maʁεtə
    də ʒue avεk ø… lə mεmə pəti ʒø !
  • Pieds Phonétique : Je Suis Malade

    ʒə=sɥi=ma=la=də 5
    ma=la=də=a=vɔ=miʁ 6
    syʁ=tus=lε=pʁe=da=tœ=ʁə 7
    a=lœ=ʁə=bʁi=ze=lə=kœʁ 7
    puʁ=kil=sə=tɔʁ=de=də=du=lœʁ=upiʁə 9

    ʒə=sɥi=ma=la=də 5
    a=lœʁ=a=ʁa=ʃe=lε=zi=ø 8
    puʁ=kil=nə=sa=ʃe=plys=nɔ̃=plys 8
    u=il=zɑ̃=sɔ̃=kil=swa=pεʁ=dys 8
    kɔmə=dε=za=mə=ze=ʁɑ̃=tə=dε=sjø 9

    ʒə=sɥi=ma=la=də 5
    a=mɔ̃=tuʁ=lε=sed=ɥi=ʁə 7
    puʁ=lœʁ=vɔ=le=lœʁ=i=nɔ̃=sɑ̃sə 8
    lœʁ=bu=zi=je=lœʁ=ɑ̃=fɑ̃=sə 8
    pɥi=lε=lεse=syʁ=pla=sə=pu=ʁiʁ 8

    ʒə=sɥi=ma=la=də 5
    a=lœʁ=diʁə=lε=mo=lε=plys=vil 8
    ɑ̃=lœʁ=kʁa=ʃɑ̃=o=vi=za=ʒə 8
    lœʁ=ɑ̃=vwa=je=dε=mo=vε=pʁe=zaʒə 9
    puʁ=kil=zɑ̃=pεʁ=de=lə=fil 7

    ʒə=sɥi=ma=la=də 5
    a=ly=zyʁə=lε=zy=ti=li=ze=lε=sa=liʁ 11
    lε=fɔʁse=a=lœʁ=fε=ʁə=ʁa=va=le 9
    lœ=ʁə=ba=və=də=de=tʁa=ke 8
    puʁ=a=vεk=ø=ɑ̃=fɛ̃=ɑ̃=fi=niʁ 9

    ʒə=sɥi=ma=la=də 5
    a=tɔʁ=ty=ʁe=a=pə=ti=fø 8
    lœʁ=pɑ̃=se=lε=plys=sε=kʁε=tə 8
    ʒys=ka=sə=kɔ̃=ma=ʁε=tə 7
    də=ʒu=e=a=vεk=ø=lə=mεmə=pə=ti=ʒø 11

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
21/07/2011 12:14Papillon11

bonjour
encore un écrit fort mais pourquoi se rendre malade
la vengeance (où l’idée) ne détruit que soit même
bonne journée
alain

Auteur de Poésie
21/07/2011 16:47Solfege34

c’est très fort mais même si je suis encore le coeur blessé, je ne me vengerais pas ils ne sont pas tous pareils
des hommes souffrent aussi çà va dans les deux sens
sauf que dans ma vie j’ai fais les mauvais choix aux mauvais moments
je reconnais que çà me fais du bien de me lacher pour expliquer mon ressentit et que tu le fasses çà soulage
mais crois encore à la vie, moi timidement je l’avoue j’avance à pas de velours, pour dire je t’aime un autre jour
amitié solange
coup de coeur pour moi quand même ton poème 😉

Auteur de Poésie
21/07/2011 16:53Lunedemiel

mais voilà, parfois on ne choisis pas... on subit l’insupportable... et on doit vivre avec car en parler dérange...et croire c’est difficile à faire et pour l’instant, j’ai encore rien décidé... seulement essayer de mettre des mots sur ma souffrance.

Auteur de Poésie
22/07/2011 12:18St Just

Quand on a beaucoup souffert, cela fait du bien d’en parler pour évacuer, encore faut-il trouver une oreille attentive. C’est plus facile de l’écrire. Et même si tu peux sembler rabâcher le même sujet, cela n’a pas d’importance, pour ton bien, raconte, redis, hurle s’il le faut, ta peine, ton dégoût, tes souffrances, tes désilusions, ce sentiment d’injustice, de trahison, jusqu’à ce que petit à petit, ces confessions t’appaisent, te soulagent, que l’acuité de tes souffrances s’estompe au fil du temps.
Et puis nos souffrances ne sont pas inutiles. Quand nous les avons surmontées, quelquefois au bout de bien des années, nous changeons, nous sommes plus tolérants sur les erreurs des autres, nous comprenons mieux bien des choses : personne n’est tout blanc, personne n’est tout noir, et en particulier nous-mêmes ! Il y a des hauts et des bas, on essaie de rectifier le tir, de tenir compte de nos expériences passées, de nos désillusions. La vie est ainsi faite, avec des embûches, des accidents, des drames, des injustices de toutes sortes, mais aussi des moments de paix, de joies intenses, de bonheurs qui même passagers, nous semblent ineffables. Il faut s’attendre chaque jour à tout et à rien. Il en est ainsi pour tous les êtres humains.
Si nous acceptons les moments de bonheur, il faut aussi accepter ceux de malheur, car ce sont les seuls qui raffermissent nos caractères, qui nous ouvrent les yeux, et qui nous permettent de progresser en nous-mêmes, et nous fortifient au point de mieux voir venir ou de mieux supporter les suivants..
Un grand malheur entraînent en nous un grand enrichissement quand nous l’avons surmonté. Il faut donc l’accepter et le voir comme une bénédiction. St Just