Poeme : Voulez Vous Que Je Vous Prenne Dans L’ascenseur

Voulez Vous Que Je Vous Prenne Dans L’ascenseur

Désirez vous que je vous prenne
Dans la cage de l’ascenseur
Afin que je m’offre la peine
De vous combler par mon ardeur,

Prémices au premier étage
Où jouent vos lascives chevilles
Contenance à votre avantage
Dans vos rouges talons aiguilles,

Lorsque vient le troisième étage
Élégance dentelle en soie
Dégrafée par libertinage
Du bout de mes frêles doigts,

Au comble du sixième étage
Bravant les formes plantureuses
Les yeux sortant de mon visage
Mimaient une couleur honteuse,

Pour finir au septième étage
Doux gémissements sur tes lèvres,
Juste pour le dernier voyage
À te procurer forte fièvre,

Puis la lumière s’est éteinte
Notre histoire fut belle ainsi,
Et que Dieu nous porta sa plainte
Nous refusant son paradis…

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Voulez Vous Que Je Vous Prenne Dans L’ascenseur

    dé=si=rez=vous=que=je=vous=prenne 8
    dans=la=ca=ge=de=las=cen=seur 8
    a=fin=que=je=mof=fre=la=peine 8
    de=vous=com=bler=par=mon=ar=deur 8

    pré=mi=ces=au=pre=mier=é=tage 8
    où=jouent=vos=las=ci=ves=che=villes 8
    conte=nance=à=vo=tre=a=van=tage 8
    dans=vos=rou=ges=ta=lons=ai=guilles 8

    lors=que=vient=le=troi=sième=é=tage 8
    élé=gan=ce=den=tel=le=en=soie 8
    dé=gra=fée=par=li=ber=ti=nage 8
    du=bout=de=mes=frê=les=doigts 7

    au=com=ble=du=sixiè=me=é=tage 8
    bra=vant=les=for=mes=plan=tu=reuses 8
    les=yeux=sor=tant=de=mon=vi=sage 8
    mi=maient=u=ne=cou=leur=hon=teuse 8

    pour=fi=nir=au=sep=tième=é=tage 8
    doux=gé=mis=se=ments=sur=tes=lèvres 8
    jus=te=pour=le=der=nier=voya=ge 8
    à=te=pro=cu=rer=for=te=fièvre 8

    puis=la=lu=miè=re=sest=é=teinte 8
    notre=his=toi=re=fut=bel=leain=si 8
    et=que=dieu=nous=por=ta=sa=plainte 8
    nous=re=fu=sant=son=pa=ra=dis 8
  • Phonétique : Voulez Vous Que Je Vous Prenne Dans L’ascenseur

    deziʁe vu kə ʒə vu pʁεnə
    dɑ̃ la kaʒə də lasɑ̃sœʁ
    afɛ̃ kə ʒə mɔfʁə la pεnə
    də vu kɔ̃ble paʁ mɔ̃n- aʁdœʁ,

    pʁemisəz- o pʁəmje etaʒə
    u ʒue vo lasivə ʃəvilə
    kɔ̃tənɑ̃sə a vɔtʁə avɑ̃taʒə
    dɑ̃ vo ʁuʒə talɔ̃z- εɡɥjə,

    lɔʁskə vjɛ̃ lə tʁwazjεmə etaʒə
    eleɡɑ̃sə dɑ̃tεllə ɑ̃ swa
    deɡʁafe paʁ libεʁtinaʒə
    dy bu də mε fʁεlə dwa,

    o kɔ̃blə dy sizjεmə etaʒə
    bʁavɑ̃ lε fɔʁmə- plɑ̃tyʁøzə
    lεz- iø sɔʁtɑ̃ də mɔ̃ vizaʒə
    mimε ynə kulœʁ ɔ̃tøzə,

    puʁ finiʁ o sεtjεmə etaʒə
    du ʒemisəmɑ̃ syʁ tε lεvʁə,
    ʒystə puʁ lə dεʁnje vwajaʒə
    a tə pʁɔkyʁe fɔʁtə fjεvʁə,

    pɥi la lymjεʁə sεt- etɛ̃tə
    nɔtʁə istwaʁə fy bεllə ɛ̃si,
    e kə djø nu pɔʁta sa plɛ̃tə
    nu ʁəfyzɑ̃ sɔ̃ paʁadi…
  • Syllabes Phonétique : Voulez Vous Que Je Vous Prenne Dans L’ascenseur

    de=zi=ʁe=vu=kə=ʒə=vu=pʁεnə 8
    dɑ̃=la=ka=ʒə=də=la=sɑ̃=sœʁ 8
    a=fɛ̃=kə=ʒə=mɔ=fʁə=la=pεnə 8
    də=vu=kɔ̃=ble=paʁ=mɔ̃=naʁ=dœʁ 8

    pʁe=mi=sə=zo=pʁə=mje=e=taʒə 8
    u=ʒu=e=vo=la=sivə=ʃə=vilə 8
    kɔ̃tə=nɑ̃=sə=a=vɔ=tʁə=a=vɑ̃taʒə 8
    dɑ̃=vo=ʁu=ʒə=ta=lɔ̃=zεɡ=ɥjə 8

    lɔʁskə=vjɛ̃=lə=tʁwa=zjε=mə=e=taʒə 8
    e=le=ɡɑ̃sə=dɑ̃=tεl=lə=ɑ̃=swa 8
    de=ɡʁa=fe=paʁ=li=bεʁ=ti=naʒə 8
    dy=bu=də=mε=fʁε=lə=dwa 7

    o=kɔ̃blə=dy=si=zjε=mə=e=taʒə 8
    bʁa=vɑ̃=lε=fɔʁ=mə=plɑ̃=ty=ʁøzə 8
    lε=zi=ø=sɔʁ=tɑ̃də=mɔ̃=vi=zaʒə 8
    mi=mε=y=nə=ku=lœʁ=ɔ̃=tøzə 8

    puʁ=fi=niʁ=o=sε=tjεmə=e=taʒə 8
    du=ʒe=mi=sə=mɑ̃=syʁ=tε=lεvʁə 8
    ʒys=tə=puʁ=lə=dεʁ=nje=vwa=jaʒə 8
    a=tə=pʁɔ=ky=ʁe=fɔʁ=tə=fjεvʁə 8

    pɥi=la=ly=mjε=ʁə=sε=te=tɛ̃tə 8
    nɔtʁə=is=twa=ʁə=fy=bεllə=ɛ̃=si 8
    e=kə=djø=nu=pɔʁ=ta=sa=plɛ̃tə 8
    nu=ʁə=fy=zɑ̃=sɔ̃=pa=ʁa=di 8

Récompense

0
4
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
03/08/2015 19:12Nouga

le prochain dans le train , c’est propice aussi les trépidations des rails
j’aime bien ami

Auteur de Poésie
31/08/2015 18:56Coco-Nini

"Du bout de mes frêles doigts". Métrique 1 1 1 1 11 1 = 7 et non 8. Rimes singulières et plurielles mélangées.
Je déteste ce genre de remarque faîte en dehors d’un message privé, aussi veuillez me pardonner. mais j’ai parfois aussi mauvaise humeur!
Le contenu du poème est amusant, assez sexy, et ce genre d’aventure arrive parfois donnant du piquant à une relation, dans ce cas précis vaguement bestiale! Bonne soirée Daniel.

Auteur de Poésie
31/08/2015 20:33Willy25

vive les ascenseurs !!!!
et le bouton arrêt........
Willy