Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Un Potager (N’Est Pas Un Jardin)

Poème - Sans Thème -
Publié le 20/09/2005 18:51

L'écrit contient 186 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Ikare

Un Potager (N’Est Pas Un Jardin)

Au pied du mur je suis la plinthe
Au pied du mur je crie ma plainte
Ces navets – au-delà des barreaux des merveilles –
Qui se prétendent roses ont une place au soleil

Je ne veux pas de ces bons saints
Moi je préfère ces beaux seins
Par delà les barreaux dorment tant de merveilles
Par delà les barreaux tant de ces mères veillent

Je dors assis dans un couffin
Couché repose ton cou fin
Et dans le beau bureau de ce grand maire illustre
Fort mal peint un tableau toute la mer illustre

Au pied du mur je suis la plinthe
Au pied du mur chante ma plainte
Au-delà des barreaux rêvent tant de merveilles
Au-delà des barreaux tant de ces mères veillent

Je ne sais plus ce que je suis
Même si je sais ce que je suis
Je me souviens pourtant que je voulais surtout
Raconter les histoires et savoir tout sur tout

Je dors couché sur ton cou fin
Ouvert repose ce couffin
Et tous ces navets aux mensonges sans pareils
Ne sentent pas la rose mais bronzent au soleil
  • Pieds Hyphénique: Un Potager (N’Est Pas Un Jardin)

    au=pied=du=mur=je=suis=la=plinthe 8
    au=pied=du=mur=je=crie=ma=plainte 8
    ces=navets=au=de=là=des=bar=reaux=des=mer=veilles 11
    qui=se=préten=dent=ro=ses=ont=u=ne=pla=ceau=so=leil 13

    je=ne=veux=pas=de=ces=bons=saints 8
    moi=je=pré=fè=re=ces=beaux=seins 8
    par=de=là=les=bar=reaux=dorment=tant=de=mer=veilles 11
    par=de=là=les=bar=reaux=tant=de=ces=mères=veillent 11

    je=dors=as=sis=dans=un=couf=fin 8
    cou=ché=re=po=se=ton=cou=fin 8
    et=dans=le=beau=bu=reau=de=ce=grand=maire=illustre 11
    fort=mal=peint=un=ta=bleau=toute=la=mer=illustre 10

    au=pied=du=mur=je=suis=la=plinthe 8
    au=pied=du=mur=chan=te=ma=plainte 8
    au=de=là=des=bar=reaux=rêvent=tant=de=mer=veilles 11
    au=de=là=des=bar=reaux=tant=de=ces=mères=veillent 11

    je=ne=sais=plus=ce=que=je=suis 8
    même=si=je=sais=ce=que=je=suis 8
    je=me=sou=viens=pour=tant=que=je=vou=lais=sur=tout 12
    ra=con=ter=les=his=toires=et=sa=voir=tout=sur=tout 12

    je=dors=cou=ché=sur=ton=cou=fin 8
    ou=vert=re=po=se=ce=couf=fin 8
    et=tous=ces=navets=aux=men=son=ges=sans=pa=reils 11
    ne=sentent=pas=la=rose=mais=bron=zent=au=so=leil 11
  • Phonétique : Un Potager (N’Est Pas Un Jardin)

    o pje dy myʁ ʒə sɥi la plɛ̃tə
    o pje dy myʁ ʒə kʁi ma plɛ̃tə
    sε navεz- o dəla dε baʁo dε mεʁvεjə
    ki sə pʁetɑ̃de ʁozəz- ɔ̃ ynə plasə o sɔlεj

    ʒə nə vø pa də sε bɔ̃ sɛ̃
    mwa ʒə pʁefεʁə sε bo sɛ̃
    paʁ dəla lε baʁo dɔʁme tɑ̃ də mεʁvεjə
    paʁ dəla lε baʁo tɑ̃ də sε mεʁə vεje

    ʒə dɔʁz- asi dɑ̃z- œ̃ kufɛ̃
    kuʃe ʁəpozə tɔ̃ ku fɛ̃
    e dɑ̃ lə bo byʁo də sə ɡʁɑ̃ mεʁə ilystʁə
    fɔʁ mal pɛ̃ œ̃ tablo tutə la mεʁ ilystʁə

    o pje dy myʁ ʒə sɥi la plɛ̃tə
    o pje dy myʁ ʃɑ̃tə ma plɛ̃tə
    o dəla dε baʁo ʁεve tɑ̃ də mεʁvεjə
    o dəla dε baʁo tɑ̃ də sε mεʁə vεje

    ʒə nə sε plys sə kə ʒə sɥi
    mεmə si ʒə sε sə kə ʒə sɥi
    ʒə mə suvjɛ̃ puʁtɑ̃ kə ʒə vulε syʁtu
    ʁakɔ̃te lεz- istwaʁəz- e savwaʁ tu syʁ tu

    ʒə dɔʁ kuʃe syʁ tɔ̃ ku fɛ̃
    uvεʁ ʁəpozə sə kufɛ̃
    e tus sε navεz- o mɑ̃sɔ̃ʒə sɑ̃ paʁεj
    nə sɑ̃te pa la ʁozə mε bʁɔ̃ze o sɔlεj
  • Pieds Phonétique : Un Potager (N’Est Pas Un Jardin)

    o=pje=dy=myʁ=ʒə=sɥi=la=plɛ̃tə 8
    o=pje=dy=myʁ=ʒə=kʁi=ma=plɛ̃tə 8
    sε=na=vε=zodə=la=dε=ba=ʁo=dε=mεʁ=vεjə 11
    kisə=pʁe=tɑ̃=de=ʁo=zə=zɔ̃=y=nə=pla=səo=sɔ=lεj 13

    ʒə=nə=vø=pa=də=sε=bɔ̃=sɛ̃ 8
    mwa=ʒə=pʁe=fε=ʁə=sε=bo=sɛ̃ 8
    paʁdə=la=lε=ba=ʁo=dɔʁ=me=tɑ̃=də=mεʁ=vεjə 11
    paʁdə=la=lε=ba=ʁo=tɑ̃=də=sε=mε=ʁə=vε=je 12

    ʒə=dɔʁ=za=si=dɑ̃=zœ̃=ku=fɛ̃ 8
    ku=ʃe=ʁə=po=zə=tɔ̃=ku=fɛ̃ 8
    e=dɑ̃lə=bo=by=ʁo=də=sə=ɡʁɑ̃=mε=ʁə=i=lys=tʁə 13
    fɔʁ=mal=pɛ̃=œ̃=ta=blo=tutə=la=mεʁ=i=lys=tʁə 12

    o=pje=dy=myʁ=ʒə=sɥi=la=plɛ̃tə 8
    o=pje=dy=myʁ=ʃɑ̃=tə=ma=plɛ̃tə 8
    odə=la=dε=ba=ʁo=ʁε=ve=tɑ̃=də=mεʁ=vεjə 11
    odə=la=dε=ba=ʁo=tɑ̃=də=sε=mε=ʁə=vε=je 12

    ʒə=nə=sε=plys=sə=kə=ʒə=sɥi 8
    mεmə=si=ʒə=sε=sə=kə=ʒə=sɥi 8
    ʒə=mə=su=vjɛ̃=puʁ=tɑ̃kə=ʒə=vu=lε=syʁ=tu 11
    ʁa=kɔ̃=te=lε=zis=twaʁə=ze=sa=vwaʁ=tu=syʁ=tu 12

    ʒə=dɔʁ=ku=ʃe=syʁ=tɔ̃=ku=fɛ̃ 8
    u=vεʁ=ʁə=po=zə=sə=ku=fɛ̃ 8
    e=tus=sε=na=vε=zo=mɑ̃=sɔ̃ʒə=sɑ̃=pa=ʁεj 11
    nə=sɑ̃=te=pa=laʁozə=mε=bʁɔ̃=ze=o=sɔ=lεj 11

PostScriptum

Un poème qui a demandé pas mal de travail sur les jeux de mots… Surtout, si il y a quelque chose que vous ne compennez pas (c’est presque impossible que vous compreniez tout je pense) n’hésitez pas à me demander… je répondrai en pv pke certains préfèr

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
14/12/2018Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.