Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Attirances Fatales

Poème - Sans Thème -
Publié le 30/11/2004 22:27

L'écrit contient 284 mots qui sont répartis dans 8 strophes.

Poete : Jmc

Attirances Fatales

Attirances fatales

La pureté de mon être, de nombreux hommes attirent,
Ma froideur éclatante les figes dans leurs désirs,
Je le vois à tes yeux, ton regard m’enlace,
Ma beauté translucide ne te laisse pas de glace.

Dans tout mon être, cette température qui toujours monte,
La chaleur de mon amour qui me fait tellement honte,
Cette folie de feu et de flammes qui sans cesse me parcours,
Et qui détruirais à regret cette fraîche beauté qui t’entoure.

Cette fusion impossible consumerait mes ailes,
Moi l’ange maudit dont la candeur ensorcelle,
Il me faut résister à ces plaisirs charnels,
Qui damneraient mon âme aux plaisirs passionnels.

Mais qu’ai-je donc fait à ma si sombre âme damnée,
Apôtre du mal qui me croyait si éloigné de ces frivolités,
Ton regard innocent n’aurait du m’être cette fatalité,
Du fond de mes enfers, le pauvre diable que je suis devenu,
A trouver en son cœur cet amoureux sentiment pour toi, douce ingénue.

Douce ingénue, je n’en ai que l’apparence,
De tes vaines déclarations, vraiment, je me moque,
Je me joue de ton amour avec indécence,
L’attirance qui t’aveugle n’est pas réciproque,

Pauvre de moi qui ne suis point assez beau et de toi indigne,
Qui ne mérite pas l’once d’une miette de la pureté de ton regard,
Mais que faire pour que mon cœur alors se mente et se résigne,
Quand seul l’amour pour toi bat au creux du monstre blafard,
Quand l’infini de l’avenir ne montre d’autres sombres signes,
Qu’une lente agonie loin de toi qui ne finira pas même dans l’ultime départ.

PENTHESILIA et JMC
  • Pieds Hyphénique: Attirances Fatales

    at=ti=ran=ces=fa=ta=les 7

    la=pure=té=de=mon=ê=tre=de=nom=breux=hom=mes=at=tirent 14
    ma=froi=deur=é=cla=tan=te=les=fi=ges=dans=leurs=dé=sirs 14
    je=le=vois=à=tes=y=eux=ton=re=gard=men=la=ce 13
    ma=beau=té=trans=lu=ci=de=ne=te=lais=se=pas=de=glace 14

    dans=tout=mon=être=cet=te=tem=pé=ra=tu=re=qui=tou=jours=monte 15
    la=cha=leur=de=mon=a=mour=qui=me=fait=tel=le=ment=honte 14
    cette=fo=lie=de=feu=et=de=flam=mes=qui=sans=ces=se=me=par=cours 16
    et=qui=dé=trui=rais=à=re=gret=cette=fraî=che=beau=té=qui=ten=toure 16

    cet=te=fu=sion=im=pos=si=ble=con=su=me=rait=mes=ailes 14
    moi=lan=ge=mau=dit=dont=la=can=deur=en=sor=cel=le 13
    il=me=faut=ré=sis=ter=à=ces=plai=sirs=char=nels 12
    qui=dam=ne=raient=mon=â=me=aux=plai=sirs=pas=si=on=nels 14

    mais=quai=je=donc=fait=à=ma=si=som=bre=â=me=dam=née 14
    apôtre=du=mal=qui=me=cro=yait=si=é=loi=gné=de=ces=fri=vo=li=tés 17
    ton=re=gard=in=nocent=nau=rait=du=mê=tre=cet=te=fa=ta=li=té 16
    du=fond=de=mes=en=fers=le=pauvre=dia=ble=que=je=suis=de=ve=nu 16
    a=trou=ver=en=son=cœur=cet=a=mou=reux=sen=timent=pour=toi=dou=cein=gé=nue 18

    dou=ce=in=gé=nue=je=nen=ai=que=lap=pa=ren=ce 13
    de=tes=vai=nes=dé=cla=ra=tions=vrai=ment=je=me=mo=que 14
    je=me=joue=de=ton=a=mour=a=vec=in=dé=cen=ce 13
    lat=ti=ran=ce=qui=ta=veu=gle=nest=pas=ré=ci=pro=que 14

    pauvre=de=moi=qui=ne=suis=point=as=sez=beau=et=de=toi=in=digne 15
    qui=ne=mé=rite=pas=lon=ce=du=ne=miet=te=de=la=pu=re=té=de=ton=re=gard 20
    mais=que=faire=pour=que=mon=cœur=a=lors=se=men=teet=se=ré=signe 15
    quand=seul=la=mour=pour=toi=bat=au=creux=du=mons=tre=bla=fard 14
    quand=lin=fi=ni=de=lave=nir=ne=mon=tre=dau=tres=som=bres=signes 15
    quune=len=tea=go=nie=loin=de=toi=qui=ne=fi=ni=ra=pas=mê=me=dans=lul=ti=me=dé=part 22

    pen=the=si=li=a=et=j=m=c 9
  • Phonétique : Attirances Fatales

    atiʁɑ̃sə fatalə

    la pyʁəte də mɔ̃n- εtʁə, də nɔ̃bʁø ɔməz- atiʁe,
    ma fʁwadœʁ eklatɑ̃tə lε fiʒə dɑ̃ lœʁ deziʁ,
    ʒə lə vwaz- a tεz- iø, tɔ̃ ʁəɡaʁ mɑ̃lasə,
    ma bote tʁɑ̃slysidə nə tə lεsə pa də ɡlasə.

    dɑ̃ tu mɔ̃n- εtʁə, sεtə tɑ̃peʁatyʁə ki tuʒuʁ mɔ̃tə,
    la ʃalœʁ də mɔ̃n- amuʁ ki mə fε tεllmɑ̃ ɔ̃tə,
    sεtə fɔli də fø e də flamə ki sɑ̃ sεsə mə paʁkuʁ,
    e ki detʁɥiʁεz- a ʁəɡʁε sεtə fʁεʃə bote ki tɑ̃tuʁə.

    sεtə fyzjɔ̃ ɛ̃pɔsiblə kɔ̃syməʁε mεz- εlə,
    mwa lɑ̃ʒə modi dɔ̃ la kɑ̃dœʁ ɑ̃sɔʁsεllə,
    il mə fo ʁeziste a sε plεziʁ ʃaʁnεl,
    ki damnəʁε mɔ̃n- amə o plεziʁ pasjɔnεl.

    mε kε ʒə dɔ̃k fε a ma si sɔ̃bʁə amə damne,
    apotʁə dy mal ki mə kʁwajε si elwaɲe də sε fʁivɔlite,
    tɔ̃ ʁəɡaʁ inɔse noʁε dy mεtʁə sεtə fatalite,
    dy fɔ̃ də mεz- ɑ̃fe, lə povʁə djablə kə ʒə sɥi dəvəny,
    a tʁuve ɑ̃ sɔ̃ kœʁ sεt amuʁø sɑ̃timɑ̃ puʁ twa, dusə ɛ̃ʒenɥ.

    dusə ɛ̃ʒenɥ, ʒə nɑ̃n- ε kə lapaʁɑ̃sə,
    də tε vεnə deklaʁasjɔ̃, vʁεmɑ̃, ʒə mə mɔkə,
    ʒə mə ʒu də tɔ̃n- amuʁ avεk ɛ̃desɑ̃sə,
    latiʁɑ̃sə ki tavøɡlə nε pa ʁesipʁɔkə,

    povʁə də mwa ki nə sɥi pwɛ̃ ase bo e də twa ɛ̃diɲə,
    ki nə meʁitə pa lɔ̃sə dynə mjεtə də la pyʁəte də tɔ̃ ʁəɡaʁ,
    mε kə fεʁə puʁ kə mɔ̃ kœʁ alɔʁ sə mɑ̃tə e sə ʁeziɲə,
    kɑ̃ səl lamuʁ puʁ twa ba o kʁø dy mɔ̃stʁə blafaʁ,
    kɑ̃ lɛ̃fini də lavəniʁ nə mɔ̃tʁə dotʁə- sɔ̃bʁə- siɲə,
    kynə lɑ̃tə aɡɔni lwɛ̃ də twa ki nə finiʁa pa mεmə dɑ̃ lyltimə depaʁ.

    pɑ̃təzilja e ʒi εm se
  • Pieds Phonétique : Attirances Fatales

    a=ti=ʁɑ̃=sə=fa=ta=lə 7

    la=pyʁə=te=də=mɔ̃=nε=tʁə=də=nɔ̃=bʁø=ɔ=mə=za=ti=ʁe 15
    ma=fʁwa=dœʁ=e=kla=tɑ̃=tə=lε=fi=ʒə=dɑ̃=lœʁ=de=ziʁ 14
    ʒə=lə=vwa=za=tε=zi=ø=tɔ̃=ʁə=ɡaʁ=mɑ̃=la=sə 13
    ma=bo=te=tʁɑ̃=sly=si=də=nə=tə=lε=sə=pa=də=ɡlasə 14

    dɑ̃=tu=mɔ̃=nεtʁə=sε=tə=tɑ̃=pe=ʁa=ty=ʁə=ki=tu=ʒuʁ=mɔ̃tə 15
    la=ʃa=lœʁ=də=mɔ̃=na=muʁ=ki=mə=fε=tεl=lmɑ̃=ɔ̃=tə 14
    sεtə=fɔ=li=də=fø=e=də=fla=mə=ki=sɑ̃=sε=sə=mə=paʁ=kuʁ 16
    e=ki=det=ʁɥi=ʁε=zaʁə=ɡʁε=sε=tə=fʁε=ʃə=bo=te=ki=tɑ̃=tuʁə 16

    sε=tə=fy=zjɔ̃=ɛ̃=pɔ=si=blə=kɔ̃=sy=mə=ʁε=mε=zεlə 14
    mwa=lɑ̃=ʒə=mo=di=dɔ̃=la=kɑ̃=dœ=ʁə=ɑ̃=sɔʁ=sεl=lə 14
    il=mə=fo=ʁe=zis=te=a=sε=plε=ziʁ=ʃaʁ=nεl 12
    ki=dam=nə=ʁε=mɔ̃=na=mə=o=plε=ziʁ=pa=sj=ɔ=nεl 14

    mε=kε=ʒə=dɔ̃k=fε=a=ma=si=sɔ̃=bʁə=a=mə=dam=ne 14
    a=potʁə=dy=mal=ki=mə=kʁwa=jε=si=e=lwa=ɲe=də=sε=fʁi=vɔ=li=te 18
    tɔ̃ʁə=ɡaʁ=i=nɔ=se=no=ʁε=dy=mε=tʁə=sε=tə=fa=ta=li=te 16
    dy=fɔ̃də=mε=zɑ̃=fe=lə=po=vʁə=dja=blə=kə=ʒə=sɥi=də=və=ny 16
    a=tʁu=ve=ɑ̃=sɔ̃=kœʁ=sεt=a=mu=ʁø=sɑ̃=ti=mɑ̃=puʁ=twa=dusəɛ̃=ʒenɥ 17

    du=sə=ɛ̃=ʒenɥ=ʒə=nɑ̃=nε=kə=la=pa=ʁɑ̃=sə 12
    də=tε=vε=nə=de=kla=ʁa=sjɔ̃=vʁε=mɑ̃=ʒə=mə=mɔ=kə 14
    ʒə=mə=ʒu=də=tɔ̃=na=muʁ=a=vεk=ɛ̃=de=sɑ̃=sə 13
    la=ti=ʁɑ̃=sə=ki=ta=vø=ɡlə=nε=pa=ʁe=si=pʁɔ=kə 14

    povʁə=də=mwa=ki=nə=sɥi=pwɛ̃=a=se=bo=e=də=twa=ɛ̃=diɲə 15
    kinə=me=ʁi=tə=pa=lɔ̃=sə=dy=nə=mjε=tə=də=la=py=ʁə=te=də=tɔ̃=ʁə=ɡaʁ 20
    mεkə=fε=ʁə=puʁ=kə=mɔ̃=kœʁ=a=lɔʁ=sə=mɑ̃=təe=sə=ʁe=ziɲə 15
    kɑ̃=səl=la=muʁ=puʁ=twa=ba=o=kʁø=dy=mɔ̃s=tʁə=bla=faʁ 14
    kɑ̃=lɛ̃=fi=nidə=la=və=niʁ=nə=mɔ̃=tʁə=do=tʁə=sɔ̃=bʁə=siɲə 15
    kynə=lɑ̃=təa=ɡɔ=ni=lwɛ̃=də=twa=ki=nə=fi=ni=ʁa=pa=mε=mə=dɑ̃=lyl=ti=mə=de=paʁ 22

    pɑ̃=tə=zi=lj=a=e=ʒi=εm=se 9

PostScriptum

Plaisir inoui que ces moments de partage d’écritures avec un talent aussi grand que le tiens, douce Penthesilia.
Milles remerciements pour m’avoir offert ces instants et ces beaux vers.
JMC

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
30/11/2004 00:00Penthesilia

Le plaisir fut partagé. . . on recommence quand tu veux!

Auteur de Poésie
01/12/2004 00:00Tiphaine15

beau poemes

Auteur de Poésie
01/12/2004 00:00All3f0r1

Moi, franchement, je trouve, penthe et jmc, je trouve que vous êtes tombés dans la conformité, en prennant le plus vieux sujet qui soit. . . Mais bon, ça veut pas dire que j’aime pas ! Mais, en même temps, j’ai déjà vu mieux. . . Dsl de vous le dire comme ça, mais c ce que je pense. . . Et je trouve qu’un commentaire ne doit pas forcément être dans le style "maître corbeau sur son arbre perché". . . C’est néanmoins bien exprimé.
Alex

Auteur de Poésie
02/12/2004 00:00José Azevedo

Magnifique poème et très beau duo!. .
Bravo à vous deux et amitiés
José

Auteur de Poésie
07/12/2004 00:00Sheron

Euh c’est pas mal mais disons que je rejoint un peu Alex et je préfère vous lire separement ou le theme est peut etre trop leger. . . mais agreable a lire tout de même
Amitié

Auteur de Poésie
12/12/2004 00:00Mgl

on a fais bcp de poème depuis mais ils sont tous super bien foutu comme dab koi aller bonne chance pour la suite

Auteur de Poésie
16/12/2004 00:00Onimenosutefan

Ha la la c vrai que c’est assez classique mais de quoi en fait parle la poesie si ce n’est de souvenir d’amour ou de mort?
Mon pseudo Penthesilia est japonais, surement pour ça que tu le trouve bizarre, il signifie:"Stephan au yeux de démon"
et il est tiré d’un manga qui s’intitule "kyo" (Le nom d’un des heros est Oni Me No Kyo je te laisse traduire!!

Auteur de Poésie
21/12/2004 00:00Travis

le sujet est peut etre classique, mais je trouve la maniere de le traiter assez originale
en ts cas j’aime bcp, c tres bien ecris a mon gout
amities a vous deux

Auteur de Poésie
27/12/2004 00:00Bigbos

très jolie avec un très jolie couple lol.
amitié fouad.