Poeme : Départ Sans Préavis

Départ Sans Préavis

Départ sans préavis
Je pars de ce monde
Adieu les peines adieu les remords
Il m’est difficile de ne plus voir mes chères
Mais je ne peux rien faire
Mon soleil se couchera pour jamais
Laissant derrière moi des souvenirs amers
J’ai passé ma vie courir après des illusions
Je ne suis pas préparé pour ce moment
J’ai peur d’être seule face à mes actions
J’ai peur de la punition d’Allah tout puissant

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Départ Sans Préavis

    dé=part=sans=pré=a=vis 6
    je=pars=de=ce=mon=de 6
    adieu=les=pei=nes=a=dieu=les=re=mords 9
    il=mest=dif=fi=ci=le=de=ne=plus=voir=mes=chères 12
    mais=je=ne=peux=rien=fai=re 7
    mon=so=leil=se=cou=che=ra=pour=ja=mais 10
    lais=sant=der=riè=re=moi=des=sou=ve=nirs=a=mers 12
    jai=pas=sé=ma=vie=cou=rir=a=près=des=illu=sions 12
    je=ne=suis=pas=pré=pa=ré=pour=ce=mo=ment 11
    jai=peur=dê=tre=seu=le=fa=ce=à=mes=ac=tions 12
    jai=peur=de=la=pu=ni=tion=dal=lah=tout=puis=sant 12
  • Phonétique : Départ Sans Préavis

    depaʁ sɑ̃ pʁeavi
    ʒə paʁ də sə mɔ̃də
    adjø lε pεnəz- adjø lε ʁəmɔʁd
    il mε difisilə də nə plys vwaʁ mε ʃεʁə
    mε ʒə nə pø ʁjɛ̃ fεʁə
    mɔ̃ sɔlεj sə kuʃəʁa puʁ ʒamε
    lεsɑ̃ dəʁjεʁə mwa dε suvəniʁz- ame
    ʒε pase ma vi kuʁiʁ apʁε dεz- ilyzjɔ̃
    ʒə nə sɥi pa pʁepaʁe puʁ sə mɔmɑ̃
    ʒε pœʁ dεtʁə sələ fasə a mεz- aksjɔ̃
    ʒε pœʁ də la pynisjɔ̃ dala tu pɥisɑ̃
  • Syllabes Phonétique : Départ Sans Préavis

    de=paʁ=sɑ̃=pʁe=a=vi 6
    ʒə=paʁ=də=sə=mɔ̃=də 6
    a=dj=ø=lε=pε=nə=za=djø=lε=ʁə=mɔʁd 11
    il=mε=di=fi=si=lə=də=nə=plys=vwaʁ=mε=ʃεʁə 12
    mε=ʒə=nə=pø=ʁj=ɛ̃=fε=ʁə 8
    mɔ̃=sɔ=lεj=sə=ku=ʃə=ʁa=puʁ=ʒa=mε 10
    lε=sɑ̃=də=ʁjε=ʁə=mwa=dε=su=və=niʁ=za=me 12
    ʒε=pase=ma=vi=ku=ʁiʁ=a=pʁε=dε=zi=ly=zjɔ̃ 12
    ʒə=nə=sɥi=pa=pʁe=pa=ʁe=puʁ=sə=mɔ=mɑ̃ 11
    ʒε=pœʁ=dε=tʁə=sə=lə=fa=sə=a=mε=zak=sjɔ̃ 12
    ʒε=pœʁ=də=la=py=ni=sjɔ̃=da=la=tu=pɥi=sɑ̃ 12

Récompense

0
0
0

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
04/10/2015 13:33Willy25

on est seul dans ce moment là et aucun Dieu des hommes n’y changera quelque chose. Quand le moment vient c’est seul qu’on y fait face, après.................