Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Feuille

Poème Amour
Publié le 15/07/2004 00:00

L'écrit contient 123 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Killbill

Feuille

Il s’en fallut de peu que je ne tombe
Sous ses yeux tout amusés
Elle, la douce colombe
Moi, le distrait qui paradait

Le vent joue avec les feuilles
Les feuilles jouent malgré elles
Le sol sera mon cerceuil
Si je m’approche trop de ses ailes

La brusque brise brisa mon attache
Tandis que je m’emerveillais
Elle, virvoltant de maniere lache
D’un oeil coupable me suplantait

Je vole doucement sous le soleil
Et c’est tellement leger
Je n’ai vu de telles merveilles
Qu’en étant en si grand danger

Le sol ne fut pas mon repos
Car un reposoir sur me receuillait
Tandis que la colombe me faisait dos
Et moi d’une autre vie je revais.
  • Pieds Hyphénique: Feuille

    il=sen=fal=lut=de=peu=que=je=ne=tombe 10
    sous=ses=y=eux=tout=a=mu=sés 8
    el=le=la=dou=ce=co=lom=be 8
    moi=le=dis=trait=qui=pa=ra=dait 8

    le=vent=joue=a=vec=les=feu=illes 8
    les=feu=i=lles=jouent=mal=gré=elles 8
    le=sol=se=ra=mon=cer=ceuil 7
    si=je=map=proche=trop=de=ses=ailes 8

    la=brus=que=brise=bri=sa=mon=at=tache 9
    tan=dis=que=je=me=mer=veillais 7
    elle=vir=vol=tant=de=ma=nie=re=lache 9
    dun=oeil=cou=pable=me=su=plan=tait 8

    je=vole=dou=ce=ment=sous=le=so=leil 9
    et=cest=tel=le=ment=le=ger 7
    je=nai=vu=de=tel=les=mer=veilles 8
    quen=é=tant=en=si=grand=dan=ger 8

    le=sol=ne=fut=pas=mon=re=pos 8
    car=un=re=po=soir=sur=me=re=ceuillait 9
    tan=dis=que=la=co=lombe=me=fai=sait=dos 10
    et=moi=duneau=tre=vie=je=re=vais 8
  • Phonétique : Feuille

    il sɑ̃ faly də pø kə ʒə nə tɔ̃bə
    su sεz- iø tut- amyze
    εllə, la dusə kɔlɔ̃bə
    mwa, lə distʁε ki paʁadε

    lə vɑ̃ ʒu avεk lε fœjə
    lε fœjə ʒue malɡʁe εllə
    lə sɔl səʁa mɔ̃ sεʁsəj
    si ʒə mapʁoʃə tʁo də sεz- εlə

    la bʁyskə bʁizə bʁiza mɔ̃n- ataʃə
    tɑ̃di kə ʒə məmεʁvεjε
    εllə, viʁvɔltɑ̃ də manjəʁə laʃə
    dœ̃n- ɔεj kupablə mə syplɑ̃tε

    ʒə vɔlə dusəmɑ̃ su lə sɔlεj
    e sε tεllmɑ̃ ləʒe
    ʒə nε vy də tεllə mεʁvεjə
    kɑ̃n- etɑ̃ ɑ̃ si ɡʁɑ̃ dɑ̃ʒe

    lə sɔl nə fy pa mɔ̃ ʁəpo
    kaʁ œ̃ ʁəpozwaʁ syʁ mə ʁəsœjε
    tɑ̃di kə la kɔlɔ̃bə mə fəzε do
    e mwa dynə otʁə vi ʒə ʁəvε.
  • Pieds Phonétique : Feuille

    il=sɑ̃=fa=lydə=pø=kə=ʒə=nə=tɔ̃bə 9
    su=sε=zi=ø=tu=ta=my=ze 8
    εl=lə=la=du=sə=kɔ=lɔ̃=bə 8
    mwa=lə=dis=tʁε=ki=pa=ʁa=dε 8

    lə=vɑ̃=ʒu=a=vεk=lε=fœ=jə 8
    lε=fœjə=ʒu=e=mal=ɡʁe=εl=lə 8
    lə=sɔl=sə=ʁa=mɔ̃=sεʁ=səj 7
    si=ʒə=ma=pʁoʃə=tʁo=də=sε=zεlə 8

    la=bʁys=kə=bʁizə=bʁi=za=mɔ̃=nataʃə 8
    tɑ̃=di=kə=ʒə=mə=mεʁ=vε=jε 8
    εl=lə=viʁ=vɔl=tɑ̃də=ma=njəʁə=laʃə 8
    dœ̃=nɔ=εj=ku=pablə=mə=sy=plɑ̃=tε 9

    ʒə=vɔlə=du=sə=mɑ̃=su=lə=sɔ=lεj 9
    e=sε=tεl=lmɑ̃=lə=ʒe 6
    ʒə=nε=vy=də=tεl=lə=mεʁ=vεjə 8
    kɑ̃=ne=tɑ̃=ɑ̃=si=ɡʁɑ̃=dɑ̃=ʒe 8

    lə=sɔl=nə=fy=pa=mɔ̃=ʁə=po 8
    kaʁ=œ̃=ʁə=po=zwaʁ=syʁ=məʁə=sœjε 8
    tɑ̃=dikə=la=kɔ=lɔ̃bə=mə=fə=zε=do 9
    e=mwa=dynə=o=tʁə=vi=ʒəʁə=vε 8

PostScriptum

Les jours passent et ne laissent pas de souvenirs sauf des pleurs et des rires

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
15/07/2004 00:00Mya..

c merveilleux!! j’adore ton poeme vrmt. . . . .
c aussi trés bien écrit !
sincers felicitations!!
amitié

Auteur de Poésie
15/07/2004 00:00Cindy (Dydy)

il est vraiment magnifique. . .
le commentaire par contre. . . il est un peu effrayant. .
mais j’adore!!!!!
Bienvenue parmis nous, enfin ravie de faire ta connaissance. .
à bientot je l’espère. .
gros bisous. . . .
dydy

Auteur de Poésie
15/07/2004 00:00Killbill

ahaha lol
Sous mes airs je suis quelqu’un de joyeux. et j’aime les femmes comme elle m’aime. merci pour vos commentaires, j’aime la critique aussi
Miss dydy heureux que mes mots aient su t’atteindre 😉

Auteur de Poésie
16/07/2004 00:00Sheron

Dans ce bruissement d’aile
S’éleva ainsi dans le ciel
Majestueusement dans un tourbillon
Rejoint le lit de cet saison
Le soleil colore robe tons dorés
Tu brûle trop haut tu es allé
Dans mes mains je t’ai recueillie
En mon cœur elle s’est blottie
A présent tu trônes sur la cheminée
Entre les pages d’un gros livre aux poèmes colorés
Amitié

Auteur de Poésie
17/07/2004 00:00Killbill

Mes hommages Sheron. Merci de m’avoir fais honneur de ce présent !

Agité par les quatre vents
la saison n’a plus son mot
la boule dorée fuit doucement
et toi flotte dans le ruisseau.

merci Sheron

sincerement votre

Auteur de Poésie
19/07/2004 00:00Doodoo

splendide, merveilleux, sublime, magique tel est ce poème divin qui raisonne dans mon coeur tellement les sentiments s ’étendent en le lisant mille bravo Doodoo

Auteur de Poésie
26/09/2004 00:00Kugaiji

[cercueil, émerveillais, virevoltant, supplantait, léger, recueillait, rêvais]
Un poème sympathique, tu n’es pas mauvais