Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Amoureuses Paroles

Poème Amour
Publié le 29/05/2004 00:00

L'écrit contient 407 mots qui sont répartis dans 10 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Kugaiji

Amoureuses Paroles

Il y a les rimes en « fleurs », les « mon ange », les « toujours »
Les « Je n’aime que toi », les « infinis », les mots lourds
C’est bien beau de se dire tous ces tendres « pour la vie »
Les mots d’amours à fortes doses riment avec ennui

Il y a grandiloquence dans les charmants poèmes
Où l’aimée aurait volontiers accepté qu’un « je t’aime »
Toutes ces belles formules, ses souffrances loin d’elle
N’ont d’autres utilités que de faire dentelle

Les mots d’amour, ce n’est pas ça, c’est plus profond que ça
Les petits noms, les mimiques, les murmures de l’émoi
Forment les plus beaux moments de toutes relations
Et que tous les sentiments, sur papier restent abscons

Il y a ceux qui traverseraient les épreuves pour elle
Ceux qui donneraient leurs vies pour un baiser sensuel
Et ceux qui élèveraient des empires immortels
Moi je fais les pires dégâts juste en faisant la vaisselle

Il y a ceux qui voient anges et déesses à profusion
Qui ont une vision du ciel en possédant leur Junon
Ceux qui écorchent les arbres des méfaits de Cupidon
Moi je me sens heureux d’avoir, à notre adresse, nos noms.

Les mots d’amour, ce n’est pas ça, c’est plus profond que ça
Les petits noms, les mimiques, les murmures de l’émoi
Forment les plus beaux moments de toutes relations
Et que tous les sentiments, sur papier restent abscons

On peut bien sûr parler d’avenir et promettre merveilles
Je préfère tant « à tout à l’heure » murmuré à l’oreille
Il y a aussi les « toi pour moi et vice-versa »
Tous ces mots de livres prononcés beaucoup trop de fois

Ils ne se rendent pas compte que longue est l’éternité
Et qu’on finit par lasser d’écrire le mot « aimer »
Ils iraient chercher Sélène, une larme de Soleil
Pour le cœur, organe émouvant d’une couleur vermeille

Ils évoquent de belles formules lorsqu’ils se séparent
Habillant de ridicule la fin de leur histoire
Ils ont tous les déchirements et les pleurs du matin
Prétendent connaître l’Enfer, oublient les chérubins

Il y a tant de beaux mots, les « je souffre éternellement »
C’est vrai que le monde est moins beau en cas d’esseulement
Moi, n’ai pas le cœur brisé, parole de médecin
Mais je regrette les mots doux que tu disais si bien
  • Pieds Hyphénique: Amoureuses Paroles

    il=y=a=les=rimes=en=fleurs=les=mon=an=ge=les=tou=jours 14
    les=je=nai=me=que=toi=les=in=fi=nis=les=mots=lourds 13
    cest=bien=beau=de=se=di=re=tous=ces=ten=dres=pour=la=vie 14
    les=mots=da=mours=à=fortes=do=ses=ri=ment=a=vec=en=nui 14

    il=y=a=gran=di=lo=quen=ce=dans=les=char=mants=po=èmes 14
    où=lai=mée=au=rait=vo=lon=tiers=ac=cep=té=quun=je=taime 14
    tou=tes=ces=bel=les=for=mu=les=ses=souf=fran=ces=loin=delle 14
    nont=dau=tres=u=ti=li=tés=que=de=fai=re=den=telle 13

    les=mots=da=mour=ce=nest=pas=ça=cest=plus=pro=fond=que=ça 14
    les=pe=tits=nom=s=les=mi=mi=ques=les=mur=mures=de=lé=moi 15
    for=ment=les=plus=beaux=mo=ments=de=tou=tes=re=la=ti=ons 14
    et=que=tous=les=sen=ti=ments=sur=pa=pier=res=tent=abs=cons 14

    il=y=a=ceux=qui=tra=verse=raient=les=é=preu=ves=pour=elle 14
    ceux=qui=don=ne=raient=leurs=vies=pour=un=bai=ser=sen=suel 13
    et=ceux=qui=é=lè=ve=raient=des=em=pi=res=im=mor=tels 14
    moi=je=fais=les=pires=dé=gâts=jus=teen=fai=sant=la=vais=selle 14

    il=y=a=ceux=qui=voient=anges=et=dées=ses=à=pro=fu=sion 14
    qui=ont=une=vi=sion=du=ciel=en=pos=sé=dant=leur=ju=non 14
    ceux=qui=é=corchent=les=ar=bres=des=mé=faits=de=cu=pi=don 14
    moi=je=me=sens=heu=reux=da=voir=à=notrea=dres=se=nos=nom=s 15

    les=mots=da=mour=ce=nest=pas=ça=cest=plus=pro=fond=que=ça 14
    les=pe=tits=nom=s=les=mi=mi=ques=les=mur=mures=de=lé=moi 15
    for=ment=les=plus=beaux=mo=ments=de=tou=tes=re=la=ti=ons 14
    et=que=tous=les=sen=ti=ments=sur=pa=pier=res=tent=abs=cons 14

    on=peut=bien=sûr=par=ler=dave=nir=et=pro=met=tre=mer=veilles 14
    je=pré=fère=tant=à=tout=à=lheu=re=mur=mu=ré=à=lo=reille 15
    il=y=a=aus=si=les=toi=pour=moi=et=vi=ce=ver=sa 14
    tous=ces=mots=de=li=vres=pro=non=cés=beau=coup=trop=de=fois 14

    ils=ne=se=rendent=pas=comp=te=que=lon=gueest=lé=ter=ni=té 14
    et=quon=fi=nit=par=las=ser=dé=cri=re=le=mot=ai=mer 14
    ils=i=raient=cher=cher=sé=lène=u=ne=lar=me=de=so=leil 14
    pour=le=cœur=or=gane=é=mou=vant=du=ne=cou=leur=ver=meille 14

    ils=é=vo=quent=de=bel=les=for=mules=lors=quils=se=sé=parent 14
    ha=billant=de=ri=di=cu=le=la=fin=de=leur=his=toi=re 14
    ils=ont=tous=les=dé=chi=re=ments=et=les=pleurs=du=ma=tin 14
    pré=ten=dent=con=naî=tre=len=fer=ou=blient=les=ché=ru=bins 14

    il=y=a=tant=de=beaux=mots=les=je=souf=freé=ter=nel=le=ment 15
    cest=vrai=que=le=monde=est=moins=beau=en=cas=des=seu=le=ment 14
    moi=nai=pas=le=cœur=bri=sé=pa=ro=le=de=mé=de=cin 14
    mais=je=re=gret=te=les=mots=doux=que=tu=di=sais=si=bien 14
  • Phonétique : Amoureuses Paroles

    il i a lε ʁiməz- ən « fləʁs », ləs « mɔ̃ ɑ̃ʒə », ləs « tuʒuʁs »
    ləs « ʒə nεmə kə twa », ləs « ɛ̃finis », lε mo luʁd
    sε bjɛ̃ bo də sə diʁə tus sε tɑ̃dʁəs « puʁ la vjə »
    lε mo damuʁz- a fɔʁtə- dozə ʁime avεk ɑ̃nɥi

    il i a ɡʁɑ̃dilɔkɑ̃sə dɑ̃ lε ʃaʁmɑ̃ pɔεmə
    u lεme oʁε vɔlɔ̃tjez- aksεpte kyn « ʒə tεmə »
    tutə sε bεllə fɔʁmylə, sε sufʁɑ̃sə lwɛ̃ dεllə
    nɔ̃ dotʁəz- ytilite kə də fεʁə dɑ̃tεllə

    lε mo damuʁ, sə nε pa sa, sε plys pʁɔfɔ̃ kə sa
    lε pəti nɔ̃, lε mimik, lε myʁmyʁə də lemwa
    fɔʁme lε plys bo mɔmɑ̃ də tutə ʁəlasjɔ̃
    e kə tus lε sɑ̃timɑ̃, syʁ papje ʁεste abskɔ̃

    il i a sø ki tʁavεʁsəʁε lεz- epʁəvə puʁ εllə
    sø ki dɔnəʁε lœʁ vi puʁ œ̃ bεze sɑ̃sɥεl
    e sø ki elεvəʁε dεz- ɑ̃piʁəz- imɔʁtεl
    mwa ʒə fε lε piʁə deɡa ʒystə ɑ̃ fəzɑ̃ la vεsεllə

    il i a sø ki vwae ɑ̃ʒəz- e deesəz- a pʁɔfyzjɔ̃
    ki ɔ̃ ynə vizjɔ̃ dy sjεl ɑ̃ pɔsedɑ̃ lœʁ ʒynɔ̃
    sø ki ekɔʁʃe lεz- aʁbʁə- dε mefε də kypidɔ̃
    mwa ʒə mə sɑ̃sz- œʁø davwaʁ, a nɔtʁə adʁεsə, no nɔ̃.

    lε mo damuʁ, sə nε pa sa, sε plys pʁɔfɔ̃ kə sa
    lε pəti nɔ̃, lε mimik, lε myʁmyʁə də lemwa
    fɔʁme lε plys bo mɔmɑ̃ də tutə ʁəlasjɔ̃
    e kə tus lε sɑ̃timɑ̃, syʁ papje ʁεste abskɔ̃

    ɔ̃ pø bjɛ̃ syʁ paʁle davəniʁ e pʁɔmεtʁə mεʁvεjə
    ʒə pʁefεʁə tɑ̃t « a tut- a lœʁə » myʁmyʁe a lɔʁεjə
    il i a osi ləs « twa puʁ mwa e visə vεʁsa »
    tus sε mo də livʁə- pʁonɔ̃se boku tʁo də fwa

    il nə sə ʁɑ̃de pa kɔ̃tə kə lɔ̃ɡ ε letεʁnite
    e kɔ̃ fini paʁ lase dekʁiʁə lə mɔt « εməʁ »
    ilz- iʁε ʃεʁʃe selεnə, ynə laʁmə də sɔlεj
    puʁ lə kœʁ, ɔʁɡanə emuvɑ̃ dynə kulœʁ vεʁmεjə

    ilz- evɔke də bεllə fɔʁmylə lɔʁskil sə sepaʁɑ̃
    abijɑ̃ də ʁidikylə la fɛ̃ də lœʁ istwaʁə
    ilz- ɔ̃ tus lε deʃiʁəmɑ̃z- e lε plœʁ dy matɛ̃
    pʁetɑ̃de kɔnεtʁə lɑ̃fe, ublje lε ʃeʁybɛ̃

    il i a tɑ̃ də bo mo, ləs « ʒə sufʁə etεʁnεllmεnt »
    sε vʁε kə lə mɔ̃də ε mwɛ̃ bo ɑ̃ ka desələmɑ̃
    mwa, nε pa lə kœʁ bʁize, paʁɔlə də medəsɛ̃
    mε ʒə ʁəɡʁεtə lε mo du kə ty dizε si bjɛ̃
  • Pieds Phonétique : Amoureuses Paroles

    il=i=a=lε=ʁimə=zən=fləʁs=ləs=mɔ̃=ɑ̃=ʒə=ləs=tu=ʒuʁs 14
    ləs=ʒə=nε=mə=kə=twa=ləs=ɛ̃=fi=nis=lε=mo=luʁd 13
    sε=bjɛ̃=bo=də=sə=di=ʁə=tus=sε=tɑ̃=dʁəs=puʁ=lavj=ə 14
    lε=mo=da=muʁ=za=fɔʁtə=do=zə=ʁi=me=a=vεk=ɑ̃n=ɥi 14

    il=i=a=ɡʁɑ̃=di=lɔ=kɑ̃=sə=dɑ̃=lε=ʃaʁ=mɑ̃=pɔ=εmə 14
    u=lε=me=o=ʁε=vɔ=lɔ̃=tje=zak=sεp=te=kyn=ʒə=tεmə 14
    tu=tə=sε=bεl=lə=fɔʁ=mylə=sε=su=fʁɑ̃=sə=lwɛ̃=dεl=lə 14
    nɔ̃=do=tʁə=zy=ti=li=te=kə=də=fε=ʁə=dɑ̃=tεl=lə 14

    lε=mo=da=muʁ=sə=nε=pa=sa=sε=plys=pʁɔ=fɔ̃=kə=sa 14
    lε=pə=ti=nɔ̃=lε=mi=mik=lε=myʁ=my=ʁə=də=le=mwa 14
    fɔʁ=me=lε=plys=bo=mɔ=mɑ̃=də=tu=tə=ʁə=la=s=jɔ̃ 14
    e=kə=tus=lε=sɑ̃=ti=mɑ̃=syʁ=pa=pje=ʁεs=te=ab=skɔ̃ 14

    il=i=a=sø=ki=tʁa=vεʁsə=ʁε=lε=ze=pʁə=və=puʁ=εllə 14
    sø=ki=dɔ=nə=ʁε=lœ=ʁə=vi=puʁ=œ̃=bε=ze=sɑ̃s=ɥεl 14
    e=sø=ki=e=lε=və=ʁε=dε=zɑ̃=pi=ʁə=zi=mɔʁ=tεl 14
    mwaʒə=fε=lε=pi=ʁə=de=ɡa=ʒys=təɑ̃=fə=zɑ̃=la=vε=sεllə 14

    il=i=a=sø=ki=vwa=ɑ̃ʒə=ze=de=e=sə=za=pʁɔ=fy=zjɔ̃ 15
    ki=ɔ̃=ynə=vi=zjɔ̃=dy=sjεl=ɑ̃=pɔ=se=dɑ̃=lœʁ=ʒy=nɔ̃ 14
    sø=ki=e=kɔʁ=ʃe=lε=zaʁbʁə=dε=me=fε=də=ky=pi=dɔ̃ 14
    mwaʒə=mə=sɑ̃s=zœ=ʁø=da=vwaʁ=a=nɔ=tʁəa=dʁε=sə=no=nɔ̃ 14

    lε=mo=da=muʁ=sə=nε=pa=sa=sε=plys=pʁɔ=fɔ̃=kə=sa 14
    lε=pə=ti=nɔ̃=lε=mi=mik=lε=myʁ=my=ʁə=də=le=mwa 14
    fɔʁ=me=lε=plys=bo=mɔ=mɑ̃=də=tu=tə=ʁə=la=s=jɔ̃ 14
    e=kə=tus=lε=sɑ̃=ti=mɑ̃=syʁ=pa=pje=ʁεs=te=ab=skɔ̃ 14

    ɔ̃=pø=bjɛ̃=syʁ=paʁ=le=davə=niʁ=e=pʁɔ=mε=tʁə=mεʁ=vεjə 14
    ʒə=pʁe=fεʁə=tɑ̃t=a=tu=ta=lœ=ʁə=myʁ=my=ʁe=a=lɔ=ʁεjə 15
    il=i=a=o=si=ləs=twa=puʁ=mwa=e=vi=sə=vεʁ=sa 14
    tus=sε=mo=də=li=vʁə=pʁo=nɔ̃=se=bo=ku=tʁo=də=fwa 14

    il=nə=sə=ʁɑ̃=de=pa=kɔ̃tə=kə=lɔ̃ɡ=ε=le=tεʁ=ni=te 14
    e=kɔ̃=fi=ni=paʁ=la=se=de=kʁi=ʁə=lə=mɔt=ε=məʁ 14
    il=zi=ʁε=ʃεʁ=ʃe=se=lεnə=y=nə=laʁ=mə=də=sɔ=lεj 14
    puʁlə=kœʁ=ɔʁ=ɡa=nə=e=mu=vɑ̃=dy=nə=ku=lœʁ=vεʁ=mεjə 14

    il=ze=vɔ=ke=də=bεllə=fɔʁ=mylə=lɔʁ=skil=sə=se=pa=ʁɑ̃ 14
    a=bi=jɑ̃=də=ʁi=di=ky=lə=la=fɛ̃=də=lœʁ=is=twaʁə 14
    il=zɔ̃=tus=lε=de=ʃi=ʁə=mɑ̃=ze=lε=plœʁ=dy=ma=tɛ̃ 14
    pʁe=tɑ̃=de=kɔ=nε=tʁə=lɑ̃=fe=u=blje=lε=ʃe=ʁy=bɛ̃ 14

    il=i=a=tɑ̃də=bo=mo=ləs=ʒə=su=fʁə=e=tεʁ=nεl=lmεnt 14
    sε=vʁεkə=lə=mɔ̃=də=ε=mwɛ̃=bo=ɑ̃=ka=de=sə=lə=mɑ̃ 14
    mwa=nε=pa=lə=kœʁ=bʁi=ze=pa=ʁɔ=lə=də=me=də=sɛ̃ 14
    mε=ʒə=ʁə=ɡʁε=tə=lε=mo=du=kə=ty=di=zε=si=bjɛ̃ 14

PostScriptum

Un petit pamphlet contre ce que les poètes d’amour aiment tant, je dois être masochiste. : ) )

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
29/05/2004 00:00Xander

superbe ce poéme vraiment j’ai eu des tas d’émotion en l’ayant lu

Auteur de Poésie
30/05/2004 00:00Malko Ducher

mdr! tu dois êt’ maso! c’est sûr! :))
Personnellement, je préfère laisser mes p’tits mots en post-it sur le frigo quand je me lève avant. . .
Sinon les mots. . . me fait penser à une bêtise. . 😛
"D’abord, c’est se comprendre sans se parler.
-Aprés, c’est parler sans se comprendre. . " :))
. . .
Capter les petits instants d’éternité dans un vie quotidienne, en couple, est un des meilleurs chemins du bonheur.
Et tu sais si bien l’écrire! 🙂

Je n’ai encore lu aucun autre texte de ta main, cela va changer. . .

Amicalement.

Auteur de Poésie
30/05/2004 00:00Zilique

Je trouve ce poème très beau et je me dis que pour écrire une telle merveille sur ce thème tu as dû souffrir énormément mais je dois me tromper

Auteur de Poésie
30/05/2004 00:00Kugaiji

Tiens, coucou zilique 🙂
Ben, je pense que pour être poète ilfaut avoir un certain bagage émotionel et nous avons tous eu certaines expériences. . .
Et étrangement, quand j’ai écris ce poème j’avais le sourire aux lèvres 🙂

Auteur de Poésie
30/05/2004 00:00Sheron

Il y a il y a
Tout ce dont j e n’ai pas
Comment veux tu alors que j’en parles
Si mon cœur en souffre sorte de râle
Bien sur que je voudrais bien
Mon nom a coté du siens
Tout ce dont tu partages l’éternel
Comme si tout en était naturel
Bel écrit tout fois
Alors bisous a toi

Auteur de Poésie
31/05/2004 00:00Silent_Innocence

Il est génial 😃 un de mes préférés 🙂 LOLLOL tres fort puis y’a meme une pointe d’humour ’Moi je fais les pires dégâts juste en faisant la vaisselle’ puis ca ramenera les évadés c’est coupé du reste (coté style ;)) ahum sinon tres tres bon mis a part fautes (probablements de frappe) sur deux vers :
Ils ne se rendent pas compte que long est l’éternité => longue !
Et qu’on finit par lasser d’écrire le mot " aimer " => se lasser ! 😉
Amicalement,
Richard 🙂 lol t’as écrit trop de poemes le 30 xD c impressionant t’as carburé a koi t_t ?

Auteur de Poésie
31/05/2004 00:00Kugaiji

J’ai du me douter que mon PC flancherait juste après les avoir postés. . . qui sait? 😃

Auteur de Poésie
26/07/2004 00:00Tedyz

Ouais pas mal dutout jadore Continue !!

Auteur de Poésie
16/11/2004 00:00Cherry

cest un de mes poemes pref jaime te lire cest
agreable

Auteur de Poésie
09/08/2005 02:57Plokiegirl

ok..g a dire que tu fais d beaux poemes.....mais g a dire que ler mauvais commentaires que tu donnes aux autres sont po fort impressionnants...tu pourrais au moin ler complimenter a la place de les rabaisser....

Auteur de Poésie
07/10/2005 18:59Tamsuccube

superbe ! y’a pas d’otre mot . tu as tout a fait raison kan tu di ke l’amour c’est otre chose ke des mots l’amour c plu rofond et y’a pas de mo pr decrir l’amour.
j’aime bocou ta facon d’ecrir je suis devenu fan mdrr et ta ecri bocou de poeme mais je vai prendre le temps pr tous les lire pck je pense ke je vais prendre plaisir a te lire 🙂
bisou a toi
amicalement T M!$$

Référence :