Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : L’Ogre Hongrois, Gros Et Gras N’Est Qu’Ingrat !

Poème - Sans Thème -
Publié le 29/10/2005 15:26

L'écrit contient 134 mots qui sont répartis dans 5 strophes.

Poete : L'exentrick

L’Ogre Hongrois, Gros Et Gras N’Est Qu’Ingrat !

L’ogre Hongrois gravissait au grés de son groin,
A chaque croassement grotesque du gras
Granivore, la crayeuse croupe si loin
Du cratère grouillant de crapauds sans crachats

Grellotant sous la grisaille et grinçant des dents,
Grosses grolles ocreuses aux pieds et grapin au poing
Il gravite et apporte en sa grotte, le sang
De ses proies qu’il dévore sans peur des témoins

Grivois et gras, l’ogre Hongrois gronde parfois
Aux gosses lui faisant, du bas de leurs gradins,
Une grimace grossière avec leur doigts
Qu’on me croit, en Hongrie l’on punit les larcins !

Ainsi les gredins crient qu’il a des crocs et craignent
Sa grosse crinière mais, lui, gratifie
Grégoire de l’odeur grave qui l’imprègne.
Se goinfrer seul de gaufres aux groseilles (Dieu, Merci ! )

L’exentrick
  • Pieds Hyphénique: L’Ogre Hongrois, Gros Et Gras N’Est Qu’Ingrat !

    lo=gre=hon=grois=gra=vis=sait=au=grés=de=son=groin 12
    a=cha=que=croas=se=ment=gro=tes=que=du=gras 11
    gra=ni=vo=re=la=crayeu=se=crou=pe=si=loin 11
    du=cra=tè=re=grouillant=de=cra=pauds=sans=cra=chats 11

    grel=lo=tant=sous=la=gri=saille=et=grin=çant=des=dents 12
    gros=ses=grol=les=o=creuses=aux=pieds=et=gra=pin=au=poing 13
    il=gra=viteet=ap=por=te=en=sa=grot=te=le=sang 12
    de=ses=proies=quil=dé=vo=re=sans=peur=des=té=moins 12

    gri=vois=et=gras=lo=gre=hon=grois=gron=de=par=fois 12
    aux=gos=ses=lui=fai=sant=du=bas=de=leurs=gra=dins 12
    u=ne=gri=ma=ce=gros=siè=re=a=vec=leur=doigts 12
    quon=me=croit=en=hon=grie=lon=pu=nit=les=lar=cins 12

    ain=si=les=gre=dins=crient=quil=a=des=crocs=et=craignent 12
    sa=gros=se=cri=ni=è=re=mais=lui=gra=ti=fie 12
    gré=goi=re=de=lo=deur=gra=ve=qui=lim=prè=gne 12
    se=goin=frer=seul=de=gaufres=aux=gro=sei=lles=dieu=mer=ci 13

    lexen=trick 2
  • Phonétique : L’Ogre Hongrois, Gros Et Gras N’Est Qu’Ingrat !

    lɔɡʁə ɔ̃ɡʁwa ɡʁavisε o ɡʁe də sɔ̃ ɡʁwɛ̃,
    a ʃakə kʁɔasəmɑ̃ ɡʁɔtεskə dy ɡʁa
    ɡʁanivɔʁə, la kʁεjøzə kʁupə si lwɛ̃
    dy kʁatεʁə ɡʁujɑ̃ də kʁapo sɑ̃ kʁaʃa

    ɡʁεllɔtɑ̃ su la ɡʁizajə e ɡʁɛ̃sɑ̃ dε dɑ̃,
    ɡʁɔsə ɡʁɔləz- ɔkʁøzəz- o pjez- e ɡʁapɛ̃ o puiŋ
    il ɡʁavitə e apɔʁtə ɑ̃ sa ɡʁɔtə, lə sɑ̃
    də sε pʁwa kil devɔʁə sɑ̃ pœʁ dε temwɛ̃

    ɡʁivwaz- e ɡʁa, lɔɡʁə ɔ̃ɡʁwa ɡʁɔ̃də paʁfwa
    o ɡɔsə lɥi fəzɑ̃, dy ba də lœʁ ɡʁadɛ̃,
    ynə ɡʁimasə ɡʁɔsjεʁə avεk lœʁ dwa
    kɔ̃ mə kʁwa, ɑ̃n- ɔ̃ɡʁi lɔ̃ pyni lε laʁsɛ̃ !

    ɛ̃si lε ɡʁədɛ̃ kʁje kil a dε kʁoz- e kʁεɲe
    sa ɡʁɔsə kʁinjεʁə mε, lɥi, ɡʁatifi
    ɡʁeɡwaʁə də lɔdœʁ ɡʁavə ki lɛ̃pʁεɲə.
    sə ɡwɛ̃fʁe səl də ɡofʁəz- o ɡʁozεjs (djø, mεʁsi ! )

    lεɡzɑ̃tʁik
  • Pieds Phonétique : L’Ogre Hongrois, Gros Et Gras N’Est Qu’Ingrat !

    lɔ=ɡʁə=ɔ̃=ɡʁwa=ɡʁa=vi=sε=o=ɡʁe=də=sɔ̃=ɡʁwɛ̃ 12
    a=ʃa=kə=kʁɔ=a=sə=mɑ̃=ɡʁɔ=tεs=kə=dy=ɡʁa 12
    ɡʁa=ni=vɔ=ʁə=la=kʁε=jø=zə=kʁu=pə=si=lwɛ̃ 12
    dy=kʁa=tε=ʁə=ɡʁu=jɑ̃=də=kʁa=po=sɑ̃=kʁa=ʃa 12

    ɡʁεl=lɔ=tɑ̃=su=la=ɡʁi=zajə=e=ɡʁɛ̃=sɑ̃=dε=dɑ̃ 12
    ɡʁɔsə=ɡʁɔ=lə=zɔ=kʁø=zə=zo=pje=ze=ɡʁa=pɛ̃=o=pu=iŋ 14
    il=ɡʁa=vitəe=a=pɔʁ=tə=ɑ̃=sa=ɡʁɔ=tə=lə=sɑ̃ 12
    də=sε=pʁwa=kil=de=vɔ=ʁə=sɑ̃=pœʁ=dε=te=mwɛ̃ 12

    ɡʁi=vwa=ze=ɡʁa=lɔ=ɡʁə=ɔ̃=ɡʁwa=ɡʁɔ̃=də=paʁ=fwa 12
    o=ɡɔ=sə=lɥi=fə=zɑ̃=dy=ba=də=lœʁ=ɡʁa=dɛ̃ 12
    y=nə=ɡʁi=ma=sə=ɡʁɔ=sjε=ʁə=a=vεk=lœʁ=dwa 12
    kɔ̃=mə=kʁwa=ɑ̃=nɔ̃=ɡʁi=lɔ̃=py=ni=lε=laʁ=sɛ̃ 12

    ɛ̃=si=lεɡʁə=dɛ̃=kʁje=kil=a=dε=kʁo=ze=kʁε=ɲe 12
    sa=ɡʁɔ=sə=kʁi=njεʁ=ə=mε=lɥi=ɡʁa=ti=fi 11
    ɡʁe=ɡwa=ʁə=də=lɔ=dœʁ=ɡʁa=və=ki=lɛ̃=pʁε=ɲə 12
    sə=ɡwɛ̃=fʁe=səl=də=ɡofʁə=zo=ɡʁo=zεjs=djø=mεʁ=si 12

    lεɡ=zɑ̃=tʁik 3

PostScriptum

Alors voilà un petit &quot ; come back&quot ; de la pitite exentrick avec ce poème pas très sérieux ! Au fait, faites vous le plaisir de le lire tout haut ! lol
Ce poème m’est venu sur un délire, je m’amusais avec des allitérations très &quot ; moches&quot ; et

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
29/10/2005 15:36Painoir

Original ^^ Heureuse de pouvoir te relire 😉

Auteur de Poésie
29/10/2005 16:56Undomielfe

La résonnace de tous ces sons donne à ton Ogre un aspect des plus déplaisants, il faut bien l’avouer ! En effet, la structure de ton texte colle parfaitement avec l’image de ton personnage: celui-ci étant quelqu’un d’assez gauche et pas très raffiné / ton texte reflète l’Ogre d’une façon sournoise mais très interessante. ( je sais pas si jme fais bien comprendre mais bon... ) Bref, un grand bravo pour cet effet d’écriture qui m’a beaucoup amusée et qui change des textes que je te connais habituellement ! Amitiés, Undomielfe.