Poeme-France : Lecture Écrit État d'âme

Poeme : Critiquer Pour Construire Ou Pour Blesser ?

Poème État d'âme
Publié le 01/07/2019 06:24

L'écrit contient 175 mots qui sont répartis dans 7 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Louise Hudon

Critiquer Pour Construire Ou Pour Blesser ?

Une vie de poésie derrière moi
À vous faire partager mes émois,
Stimulée par vos appréciations.
Écrire pour vous, une récréation.

Mais voilà qu’une écrivaine me critique.
Ici et là, avec des mots dramatiques…
« Vos textes ne sont pas très poétiques,
De la prose, des essais emphatiques ».

Me dire poétesse, une prétention…
Et un peu partout beaucoup de mentions
Sur une page Facebook, sur mes écrits.
Pourquoi, alors, amis, autant de mépris ?

Sur 60 000 « j’aime » on parle d’un cas
Qui m’a enlevé tout certificat…
Jusque dans mes entrailles, remuée,
On me dit que je suis donc jalousée.

Mon cargo rempli de mes beaux mots vogue
Je surveille les météorologues
Un nuage a caché mon grand soleil
Me causant une tristesse à mon réveil.

Je relève la tête avec défi.
Rien d’une critique ne justifie
De cesser ma carrière pour toujours.
Et je chante ces mots avec amour.

Poétesse plutôt idéaliste
Avec de grandes valeurs réalistes.
Une bénévole à votre service
Et, pour vous tous, des tas d’idées jaillissent.
  • Pieds Hyphénique: Critiquer Pour Construire Ou Pour Blesser ?

    u=ne=vie=de=poé=sie=der=riè=re=moi 10
    à=vous=fai=re=par=ta=ger=mes=é=mois 10
    sti=mu=lée=par=vos=ap=pré=cia=ti=ons 10
    é=cri=re=pour=vous=une=ré=cré=a=tion 10

    mais=voi=là=quuneé=cri=vai=ne=me=cri=tique 10
    ici=et=là=a=vec=des=mots=dra=ma=ti=ques 11
    vos=tex=tes=ne=sont=pas=très=poé=ti=ques 11
    de=la=prose=des=es=sais=em=pha=ti=ques 10

    me=di=re=poé=tes=se=une=pré=ten=tion 10
    et=un=peu=par=tout=beau=coup=de=men=tions 10
    sur=une=page=fa=ce=book=sur=mes=é=crits 10
    pour=quoi=a=lors=a=mis=au=tant=de=mé=pris 11

    sur=soixante=mille=jai=me=on=par=le=dun=cas 10
    qui=ma=en=le=vé=tout=cer=ti=fi=cat 10
    jus=que=dans=mes=en=trail=les=re=muée 9
    on=me=dit=que=je=suis=donc=ja=lou=sée 10

    mon=car=go=rem=pli=de=mes=beaux=mots=vogue 10
    je=sur=vei=lle=les=mé=té=o=ro=logues 10
    un=nu=age=a=ca=ché=mon=grand=so=leil 10
    me=cau=sant=une=tris=tes=seà=mon=ré=veil 10

    je=re=lè=ve=la=tête=a=vec=dé=fi 10
    rien=du=ne=cri=ti=que=ne=jus=ti=fie 10
    de=ces=ser=ma=car=riè=re=pour=tou=jours 10
    et=je=chan=te=ces=mots=a=vec=a=mour 10

    poé=tes=se=plu=tôt=i=dé=a=lis=te 10
    a=vec=de=gran=des=va=leurs=ré=a=listes 10
    u=ne=bé=né=vole=à=vo=tre=ser=vice 10
    et=pour=vous=tous=des=tas=di=dées=jail=lissent 10
  • Phonétique : Critiquer Pour Construire Ou Pour Blesser ?

    ynə vi də pɔezi dəʁjεʁə mwa
    a vu fεʁə paʁtaʒe mεz- emwa,
    stimyle paʁ voz- apʁesjasjɔ̃.
    ekʁiʁə puʁ vu, ynə ʁekʁeasjɔ̃.

    mε vwala kynə ekʁivεnə mə kʁitikə.
    isi e la, avεk dε mo dʁamatik…
    « vos tεkstə nə sɔ̃ pa tʁε pɔetik,
    də la pʁozə, dεz- esεz- ɑ̃fatikəs ».

    mə diʁə pɔetεsə, ynə pʁetɑ̃sjɔ̃…
    e œ̃ pø paʁtu boku də mɑ̃sjɔ̃
    syʁ ynə paʒə fasəbuk, syʁ mεz- ekʁi.
    puʁkwa, alɔʁ, ami, otɑ̃ də mepʁi ?

    syʁ swasɑ̃tə milə « ʒεmə » ɔ̃ paʁlə dœ̃ ka
    ki ma ɑ̃ləve tu sεʁtifika…
    ʒyskə dɑ̃ mεz- ɑ̃tʁajə, ʁəmye,
    ɔ̃ mə di kə ʒə sɥi dɔ̃k ʒaluze.

    mɔ̃ kaʁɡo ʁɑ̃pli də mε bo mo vɔɡ
    ʒə syʁvεjə lε meteɔʁɔlɔɡ
    œ̃ nɥaʒə a kaʃe mɔ̃ ɡʁɑ̃ sɔlεj
    mə kozɑ̃ ynə tʁistεsə a mɔ̃ ʁevεj.

    ʒə ʁəlεvə la tεtə avεk defi.
    ʁjɛ̃ dynə kʁitikə nə ʒystifi
    də sese ma kaʁjεʁə puʁ tuʒuʁ.
    e ʒə ʃɑ̃tə sε moz- avεk amuʁ.

    pɔetεsə plyto idealistə
    avεk də ɡʁɑ̃də valœʁ ʁealistə.
    ynə benevɔlə a vɔtʁə sεʁvisə
    e, puʁ vu tus, dε tas dide ʒajise.
  • Pieds Phonétique : Critiquer Pour Construire Ou Pour Blesser ?

    ynə=vi=də=pɔ=e=zi=də=ʁjε=ʁə=mwa 10
    a=vu=fε=ʁə=paʁ=ta=ʒe=mε=ze=mwa 10
    sti=my=le=paʁ=vo=za=pʁe=sja=sj=ɔ̃ 10
    e=kʁi=ʁə=puʁ=vu=ynə=ʁe=kʁe=a=sjɔ̃ 10

    mε=vwa=la=kynə=e=kʁi=vε=nə=mə=kʁitikə 10
    i=si=e=la=a=vεk=dε=mo=dʁa=ma=tik 11
    vos=tεk=stə=nə=sɔ̃=pa=tʁε=pɔ=e=tik 11
    də=la=pʁozə=dε=ze=sε=zɑ̃=fa=ti=kəs 10

    mə=diʁə=pɔ=e=tεsə=y=nə=pʁe=tɑ̃=sjɔ̃ 10
    e=œ̃=pø=paʁ=tu=bo=ku=də=mɑ̃=sjɔ̃ 10
    syʁ=ynə=paʒə=fa=sə=buk=syʁ=mε=ze=kʁi 10
    puʁ=kwa=a=lɔʁ=a=mi=o=tɑ̃də=me=pʁi 10

    syʁ=swasɑ̃tə=milə=ʒε=mə=ɔ̃=paʁ=lə=dœ̃=ka 10
    ki=ma=ɑ̃=lə=ve=tu=sεʁ=ti=fi=ka 10
    ʒys=kə=dɑ̃=mε=zɑ̃=tʁa=jə=ʁə=my=e 10
    ɔ̃=mə=di=kə=ʒə=sɥi=dɔ̃k=ʒa=lu=ze 10

    mɔ̃=kaʁ=ɡo=ʁɑ̃=pli=də=mε=bo=mo=vɔɡ 10
    ʒə=syʁ=vε=jə=lε=me=te=ɔ=ʁɔ=lɔɡ 10
    œ̃=nɥ=aʒə=a=ka=ʃe=mɔ̃=ɡʁɑ̃=sɔ=lεj 10
    mə=ko=zɑ̃=ynə=tʁis=tε=səa=mɔ̃=ʁe=vεj 10

    ʒə=ʁə=lε=və=la=tεtə=a=vεk=de=fi 10
    ʁjɛ̃=dy=nə=kʁi=ti=kə=nə=ʒys=ti=fi 10
    də=se=se=ma=ka=ʁjε=ʁə=puʁ=tu=ʒuʁ 10
    e=ʒə=ʃɑ̃=tə=sε=mo=za=vεk=a=muʁ 10

    pɔ=e=tε=sə=ply=to=i=de=a=listə 10
    a=vεk=də=ɡʁɑ̃=də=va=lœʁ=ʁe=a=listə 10
    y=nə=be=ne=vɔlə=a=vɔ=tʁə=sεʁ=visə 10
    e=puʁ=vu=tus=dε=tas=di=de=ʒa=jise 10

PostScriptum

MERCI POUR VOS ENCOURAGEMENTS. Sur une page Facebook, j’ai atteint les 60 000 « j’aime ». De là provient ce chiffre.

Historique des Modifications

08/07/2019 02:39
08/07/2019 02:37

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
01/07/2019 08:08Ed

Eh bien Louise, si j’avais su qu’un pauvre commentaire vous mettrait dans tous vos états... Je me serais peut-être abstenu. Mais pas sûr.
Vous acceptez bien volontiers ces "j’aime’’ comme vous dites, mais en aucun cas les "j’aime pas".
Ma critique est sur le fait que vos textes, vos chansons, vos poèmes, ou comme vous souhaitez les appeler, sont toujours pareils. Même forme, même sonorité. Et oui, c’est mon avis, je le maintiens.
Et cette recherche de reconnaissance... ce flot de vos pensées.
Je ne sais pas, l’écriture c’est aussi pour s’évader, pas pour tout rapporter à soi constamment. On le fait tous bien sûr, mais on peut aussi parler de choses et d’autres sans avoir absolument sa personne en sujet principal.
Même lorsque vous souhaitez sauver le monde avec vos mots, c’est pour vous dire compatissante et bienveillante.
Enfin, j’ai lu que vous avez une maladie mentale, mais cela ne doit pas empêcher de vous dire ce que l’on pense sincèrement à mon avis. Et puis, je ne suis pas psychiatre.
Alors oui, je critique. J’ai toujours critiqué, à vous de savoir si vous voulez que cela vous blesse, ou que cela soit constructif. Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que vous comprenez.
Et pour la jalousie, rassurez-vous, j’ai autant de mots qu’il m’en faut.

Merci de m’avoir inspiré un "pantoum" en octosyllabes, écrit bien trop vite à mon grand regret, ce que je ne peux dès lors qualifier de "travail", mais simplement d’amusement poétiquement journalier.
Merci Louise 😉

Par poésie interposée

Sur la rengaine de la rime
Le réverbère du néant
Où le vide même s’abime
Miroir ignorant du présent

Le réverbère du néant
Son chant sans aucune parole
Miroir ignorant du présent
Masquée pour se penser folle

Son chant sans aucune parole
Doubleuse en répétition
Masquée pour se penser folle
Ressasse d’inspiration

Doubleuse en répétition
Le rideau fermé sur la scène
Ressasse d’inspiration
Applaudissements de la peine

Le rideau fermé sur la scène
Dans sa fausse notoriété
Applaudissements de la peine
Criant purin, gloire et beauté

Dans sa fausse notoriété
Reconnaissance virtuelle
Criant purin, gloire et beauté
Les échos de la ritournelle

Reconnaissance virtuelle
Accepter le bon, le mauvais
Les échos de la ritournelle
Pour avancer, évoluer

Accepter le bon, le mauvais
Laisser le rôle de victime
Pour avancer, évoluer
Sur la rengaine de la rime

Auteur de Poésie
01/07/2019 21:23Louise Hudon

Mon poème parle clairement d’un commentaire reçu sur Facebook et non sur ce site… Je pense qu’il y a eu confusion pour au moins une personne…

Auteur de Poésie
02/07/2019 00:20Lesmotsbleus

Louise Hudon, que vous dire? Sinon qu’on ne peut plaire à tout le monde. Écrire est un passe temps, serieux pour certains ou pour d’autres un simple loisir. Perso j’exteriorise énormément, j’ai aussi subi une réflexion très ou trop exagérée sur un de mes écrits, ça m’avait blessée, et je me suis dit, après tout pourquoi ne retenir que le positif, il n’y a pas de positif sans négatif, l’un ne va pas sans l’autre. Bref, cette poésie est touchante, merci de ce partage.

Auteur de Poésie
02/07/2019 19:31Nadja Dream

Morte de rire...

Auteur de Poésie
10/07/2019 06:56Lau Tatar

Ed a dit tout. C’est dommage qu’il y a des personnes confondant les "j’aime" avec une critique bien documentée. La critique réelle est bonne pour ceux qui mettent leurs pensées dans des mots. La grande majorité de ceux qui écrivent ici n’est pas formé de professionnels. Alors, on doit être heureux qu’il y a des gens qui veulent t’aider et te révèlent les problèmes de tes écritures.