Poeme-France : Lecture Écrit Temps

Poeme : La Poussière Du Temps

Poème Temps
Publié le 19/02/2020 06:54

L'écrit contient 189 mots qui sont répartis dans 9 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Louise Hudon

La Poussière Du Temps

Débris en suspension dans l’air,
Je respire cette poussière
Pensant à la fragilité
De l’âme qui peut nous quitter.

Je veux la mordre à pleines dents
En évitant les accidents
Dans cet espace où la vieillesse
Exige notre gentillesse.

Grand hommage à mes expériences
En comprenant mes défaillances,
Sur la terre la perfection
N’existe point à profusion.

Souvenirs d’antan dans l’esprit
S’effacent parfois, j’ai compris.
Débris brûlant, devenant cendres
Vivre longtemps pour vous surprendre.

Mes cheveux blancs au fil du temps,
Ma mémoire me tourmentant,
Rides profondes à mon visage,
Je ne peux point cacher mon âge.

Retour parfois sur mon passé,
Sur les moments non effacés.
Angoisses perturbant ma chair.
Pourtant de ma vie, je suis fière.

Bien vivre le moment présent,
Appréciant l’instant bienfaisant.
Aller de l’avant et foncer.
Prévoir de ne pas renoncer.

Débris en suspension dans l’air,
Je respire cette poussière.
Le temps sans forme, sans substance.
Encore des ans d’existence

Voilà mon vœu le plus précieux,
Loin d’être prête à des adieux.
Jeune de cœur dans mon milieu
En appréciant le merveilleux.
  • Pieds Hyphénique: La Poussière Du Temps

    dé=bris=en=sus=pen=sion=dans=lair 8
    je=res=pi=re=cet=te=pous=sière 8
    pen=sant=à=la=fra=gi=li=té 8
    de=lâ=me=qui=peut=nous=quit=ter 8

    je=veux=la=mordre=à=plei=nes=dents 8
    en=é=vi=tant=les=ac=ci=dents 8
    dans=cet=es=pa=ce=où=la=vieillesse 8
    exi=ge=no=tre=gen=til=lesse 7

    grand=hom=mage=à=mes=ex=pé=riences 8
    en=com=pre=nant=mes=dé=faillan=ces 8
    sur=la=ter=re=la=per=fec=tion 8
    nexis=te=point=à=pro=fu=si=on 8

    sou=ve=nirs=dan=tan=dans=les=prit 8
    sef=fa=cent=par=fois=jai=com=pris 8
    dé=bris=brû=lant=de=ve=nant=cendres 8
    vi=vre=long=temps=pour=vous=sur=prendre 8

    mes=che=veux=blancs=au=fil=du=temps 8
    ma=mé=moi=re=me=tour=men=tant 8
    ri=des=pro=fondes=à=mon=vi=sage 8
    je=ne=peux=point=ca=cher=mon=âge 8

    re=tour=par=fois=sur=mon=pas=sé 8
    sur=les=mo=ments=non=ef=fa=cés 8
    an=gois=ses=per=tur=bant=ma=chair 8
    pour=tant=de=ma=vie=je=suis=fière 8

    bien=vi=vre=le=mo=ment=pré=sent 8
    ap=pré=ciant=lins=tant=bien=fai=sant 8
    al=ler=de=la=vant=et=fon=cer 8
    pré=voir=de=ne=pas=re=non=cer 8

    dé=bris=en=sus=pen=sion=dans=lair 8
    je=res=pi=re=cet=te=pous=sière 8
    le=temps=sans=for=me=sans=sub=stance 8
    en=co=re=des=ans=dexis=ten=ce 8

    voi=là=mon=vœu=le=plus=pré=cieux 8
    loin=dêtre=prê=te=à=des=a=dieux 8
    jeu=ne=de=cœur=dans=mon=mi=lieu 8
    en=ap=pré=ciant=le=mer=veil=leux 8
  • Phonétique : La Poussière Du Temps

    debʁiz- ɑ̃ syspɑ̃sjɔ̃ dɑ̃ lεʁ,
    ʒə ʁεspiʁə sεtə pusjεʁə
    pɑ̃sɑ̃ a la fʁaʒilite
    də lamə ki pø nu kite.

    ʒə vø la mɔʁdʁə a plεnə dɑ̃
    ɑ̃n- evitɑ̃ lεz- aksidɑ̃
    dɑ̃ sεt εspasə u la vjεjεsə
    εɡziʒə nɔtʁə ʒɑ̃tijεsə.

    ɡʁɑ̃t- ɔmaʒə a mεz- εkspeʁjɑ̃sə
    ɑ̃ kɔ̃pʁənɑ̃ mε defajɑ̃sə,
    syʁ la teʁə la pεʁfεksjɔ̃
    nεɡzistə pwɛ̃ a pʁɔfyzjɔ̃.

    suvəniʁ dɑ̃tɑ̃ dɑ̃ lεspʁi
    sefase paʁfwa, ʒε kɔ̃pʁi.
    debʁi bʁylɑ̃, dəvənɑ̃ sɑ̃dʁə
    vivʁə lɔ̃tɑ̃ puʁ vu syʁpʁɑ̃dʁə.

    mε ʃəvø blɑ̃z- o fil dy tɑ̃,
    ma memwaʁə mə tuʁmɑ̃tɑ̃,
    ʁidə pʁɔfɔ̃dəz- a mɔ̃ vizaʒə,
    ʒə nə pø pwɛ̃ kaʃe mɔ̃n- aʒə.

    ʁətuʁ paʁfwa syʁ mɔ̃ pase,
    syʁ lε mɔmɑ̃ nɔ̃ efase.
    ɑ̃ɡwasə pεʁtyʁbɑ̃ ma ʃεʁ.
    puʁtɑ̃ də ma vi, ʒə sɥi fjεʁə.

    bjɛ̃ vivʁə lə mɔmɑ̃ pʁezɑ̃,
    apʁesjɑ̃ lɛ̃stɑ̃ bjɛ̃fəzɑ̃.
    ale də lavɑ̃ e fɔ̃se.
    pʁevwaʁ də nə pa ʁənɔ̃se.

    debʁiz- ɑ̃ syspɑ̃sjɔ̃ dɑ̃ lεʁ,
    ʒə ʁεspiʁə sεtə pusjεʁə.
    lə tɑ̃ sɑ̃ fɔʁmə, sɑ̃ sybstɑ̃sə.
    ɑ̃kɔʁə dεz- ɑ̃ dεɡzistɑ̃sə

    vwala mɔ̃ vey lə plys pʁesjø,
    lwɛ̃ dεtʁə pʁεtə a dεz- adjø.
    ʒənə də kœʁ dɑ̃ mɔ̃ miljø
    ɑ̃n- apʁesjɑ̃ lə mεʁvεjø.
  • Pieds Phonétique : La Poussière Du Temps

    de=bʁi=zɑ̃=sys=pɑ̃=sjɔ̃=dɑ̃=lεʁ 8
    ʒə=ʁεs=pi=ʁə=sε=tə=pu=sjεʁə 8
    pɑ̃=sɑ̃=a=la=fʁa=ʒi=li=te 8
    də=la=mə=ki=pø=nu=ki=te 8

    ʒə=vø=la=mɔʁdʁə=a=plε=nə=dɑ̃ 8
    ɑ̃=ne=vi=tɑ̃=lε=zak=si=dɑ̃ 8
    dɑ̃=sεt=εs=pasə=u=la=vjε=jεsə 8
    εɡ=zi=ʒə=nɔ=tʁə=ʒɑ̃=ti=jεsə 8

    ɡʁɑ̃=tɔ=maʒə=a=mε=zεk=spe=ʁjɑ̃sə 8
    ɑ̃=kɔ̃=pʁə=nɑ̃=mε=de=fa=jɑ̃sə 8
    syʁ=la=te=ʁə=la=pεʁ=fεk=sjɔ̃ 8
    nεɡ=zis=tə=pwɛ̃=a=pʁɔ=fy=zjɔ̃ 8

    su=və=niʁ=dɑ̃=tɑ̃=dɑ̃=lεs=pʁi 8
    se=fa=se=paʁ=fwa=ʒε=kɔ̃=pʁi 8
    de=bʁi=bʁy=lɑ̃=də=və=nɑ̃=sɑ̃dʁə 8
    vi=vʁə=lɔ̃=tɑ̃=puʁ=vu=syʁ=pʁɑ̃dʁə 8

    mε=ʃə=vø=blɑ̃=zo=fil=dy=tɑ̃ 8
    ma=me=mwa=ʁə=mə=tuʁ=mɑ̃=tɑ̃ 8
    ʁi=də=pʁɔ=fɔ̃də=za=mɔ̃=vi=zaʒə 8
    ʒə=nə=pø=pwɛ̃=ka=ʃe=mɔ̃=naʒə 8

    ʁə=tuʁ=paʁ=fwa=syʁ=mɔ̃=pa=se 8
    syʁ=lε=mɔ=mɑ̃=nɔ̃=e=fa=se 8
    ɑ̃=ɡwa=sə=pεʁ=tyʁ=bɑ̃=ma=ʃεʁ 8
    puʁ=tɑ̃=də=ma=vi=ʒə=sɥi=fjεʁə 8

    bjɛ̃=vi=vʁə=lə=mɔ=mɑ̃=pʁe=zɑ̃ 8
    a=pʁe=sjɑ̃=lɛ̃s=tɑ̃=bjɛ̃=fə=zɑ̃ 8
    a=le=də=la=vɑ̃=e=fɔ̃=se 8
    pʁe=vwaʁ=də=nə=pa=ʁə=nɔ̃=se 8

    de=bʁi=zɑ̃=sys=pɑ̃=sjɔ̃=dɑ̃=lεʁ 8
    ʒə=ʁεs=pi=ʁə=sε=tə=pu=sjεʁə 8
    lə=tɑ̃=sɑ̃=fɔʁ=mə=sɑ̃=syb=stɑ̃sə 8
    ɑ̃=kɔ=ʁə=dε=zɑ̃=dεɡ=zis=tɑ̃sə 8

    vwa=la=mɔ̃=ve=ylə=plys=pʁe=sjø 8
    lwɛ̃=dε=tʁə=pʁεtə=a=dε=za=djø 8
    ʒə=nə=də=kœʁ=dɑ̃=mɔ̃=mi=ljø 8
    ɑ̃=na=pʁe=sjɑ̃=lə=mεʁ=vε=jø 8

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
19/02/2020 13:45Shlama

Joli poème, j’adore cette idée de poussière du temps que tu as développé à merveille.

Auteur de Poésie
01/03/2020 07:01Pehel

J’aime ce texte empli de douceur et de douleur, personne n’a rencontré le grand horloger, le maître du temps pour lui demander faveur. Bravo!

Auteur de Poésie
01/03/2020 18:20Violette

Le temps, l’ennemi de l’homme, la peur de se voir vieillir, de quitter les êtres qui nous sont chères, et pourtant c’est cette même peur qui nous pousse à passer du temps avec ceux que l’on aime et à profiter du moment présent. Très bel écrit, j’ai été transporté tel une poussière dans l’air.

Auteur de Poésie
13/03/2020 20:31Noah

La poussière du temps, j’adore ce texte. Merci du partage.