Poeme-France : Lecture Écrit Liberté

Poeme : Mon Coeur Nomade

Poème Liberté
Publié le 30/12/2017 05:48

L'écrit contient 219 mots qui sont répartis dans 7 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Mad.angel

Mon Coeur Nomade

Une grande vie bien trop remplit d’obligés,
Remplit de pauvres âmes trop assimilées
Pour pouvoir même penser à les dissocier
Voilà se qu’est devenue la liberté

Mais moi coeur nomade prise dans ses filets
De vie bien rangée souvent remlit de regrets
Je regarde la lune, rêveuse de paix,
De course effrénée, de vivre, de rires simplets

Décembre me caresse de ses doigts gelés
Fait perler sur mes cils des crystaux de givres
Et c’est a se moment que mon coeur se livre
Aux souvenirs ancestraux bien gardés

Je sens l’appel de la terre, le chant de l’hiver
Me tirer vers une époque depuis perdue
Le temps ou les chants rassemblaient est révolue
Et pourtant la larme a l’oeil je m’accroche a hier…

Mène moi au travers du vent, de la tempête
Laisse derrière moi mes tristes possessions
Donne à mon âme la liberté des passions
Qui mène depuis toujours mes quêtes

Je sais, je sais… il ne s’agit que de rêveries
Notre monde n’est pas conçu pour nous aimer
Nous ne sommes pas fait pour cadrer
Mais nous voilà quand même pris ici

Oh ! Coeur nomade nous voilà coincé
Dans cette dure et triste réalité
Où toi et moi sommes confinés
À suivre les autres et à se cacher…
  • Pieds Hyphénique: Mon Coeur Nomade

    u=ne=gran=de=vie=bien=trop=rem=plit=do=bli=gés 12
    rem=plit=de=pau=vres=â=mes=trop=as=si=mi=lées 12
    pour=pou=voir=mê=me=pen=ser=à=les=dis=so=cier 12
    voi=là=se=quest=de=ve=nue=la=li=ber=té 11

    mais=moi=coeur=no=ma=de=pri=se=dans=ses=fi=lets 12
    de=vie=bien=ran=gée=sou=vent=rem=lit=de=re=grets 12
    je=re=gar=de=la=lu=ne=rê=veu=se=de=paix 12
    de=course=ef=fré=née=de=vi=vre=de=ri=res=simplets 12

    dé=cem=bre=me=ca=res=se=de=ses=doigts=ge=lés 12
    fait=per=ler=sur=mes=cils=des=crys=taux=de=gi=vres 12
    et=cest=a=se=mo=ment=que=mon=coeur=se=li=vre 12
    aux=sou=ve=nirs=an=ces=traux=bien=gar=dés 10

    je=sens=lap=pel=de=la=terre=le=chant=de=lhi=ver 12
    me=ti=rer=vers=une=é=po=que=de=puis=per=due 12
    le=temps=ou=les=chants=ras=sem=blaient=est=ré=vo=lue 12
    et=pour=tant=la=lar=mea=loeil=je=mac=croche=a=hier 12

    mè=ne=moi=au=tra=vers=du=vent=de=la=tem=pête 12
    lais=se=der=riè=re=moi=mes=tris=tes=pos=ses=sions 12
    donne=à=mon=â=me=la=li=ber=té=des=pas=sions 12
    qui=mè=ne=de=puis=tou=jours=mes=quê=tes 10

    je=sais=je=sais=il=ne=sa=git=que=de=rêve=ries 12
    no=tre=mon=de=nest=pas=con=çu=pour=nous=ai=mer 12
    nous=ne=som=mes=pas=fait=pour=ca=drer 9
    mais=nous=voi=là=quand=mê=me=pris=i=ci 10

    oh=coeur=no=ma=de=nous=voi=là=coin=cé 10
    dans=cet=te=du=re=et=tris=te=ré=a=li=té 12
    où=toi=et=moi=som=mes=con=fi=nés 9
    à=sui=vre=les=au=tres=et=à=se=ca=cher 11
  • Phonétique : Mon Coeur Nomade

    ynə ɡʁɑ̃də vi bjɛ̃ tʁo ʁɑ̃pli dɔbliʒe,
    ʁɑ̃pli də povʁəz- amə tʁo asimile
    puʁ puvwaʁ mεmə pɑ̃se a lε disɔsje
    vwala sə kε dəvənɥ la libεʁte

    mε mwa kœʁ nɔmadə pʁizə dɑ̃ sε filε
    də vi bjɛ̃ ʁɑ̃ʒe suvɑ̃ ʁəmli də ʁəɡʁε
    ʒə ʁəɡaʁdə la lynə, ʁεvøzə də pε,
    də kuʁsə efʁene, də vivʁə, də ʁiʁə sɛ̃plε

    desɑ̃bʁə mə kaʁεsə də sε dwa ʒəle
    fε pεʁle syʁ mε sil dε kʁisto də ʒivʁə
    e sεt- a sə mɔmɑ̃ kə mɔ̃ kœʁ sə livʁə
    o suvəniʁz- ɑ̃sεstʁo bjɛ̃ ɡaʁde

    ʒə sɑ̃s lapεl də la teʁə, lə ʃɑ̃ də livεʁ
    mə tiʁe vεʁz- ynə epɔkə dəpɥi pεʁdɥ
    lə tɑ̃z- u lε ʃɑ̃ ʁasɑ̃blε ε ʁevɔlɥ
    e puʁtɑ̃ la laʁmə a lɔεj ʒə makʁoʃə a jεʁ…

    mεnə mwa o tʁavεʁ dy vɑ̃, də la tɑ̃pεtə
    lεsə dəʁjεʁə mwa mε tʁistə pɔsesjɔ̃
    dɔnə a mɔ̃n- amə la libεʁte dε pasjɔ̃
    ki mεnə dəpɥi tuʒuʁ mε kεtə

    ʒə sε, ʒə sε… il nə saʒi kə də ʁεvəʁi
    nɔtʁə mɔ̃də nε pa kɔ̃sy puʁ nuz- εme
    nu nə sɔmə pa fε puʁ kadʁe
    mε nu vwala kɑ̃ mεmə pʁiz- isi

    ɔ ! kœʁ nɔmadə nu vwala kwɛ̃se
    dɑ̃ sεtə dyʁə e tʁistə ʁealite
    u twa e mwa sɔmə kɔ̃fine
    a sɥivʁə lεz- otʁəz- e a sə kaʃe…
  • Pieds Phonétique : Mon Coeur Nomade

    y=nə=ɡʁɑ̃=də=vi=bjɛ̃=tʁo=ʁɑ̃=pli=dɔ=bli=ʒe 12
    ʁɑ̃=pli=də=po=vʁə=za=mə=tʁo=a=si=mi=le 12
    puʁ=pu=vwaʁ=mε=mə=pɑ̃=se=a=lε=di=sɔ=sje 12
    vwa=la=sə=kε=də=vənɥ=la=li=bεʁ=te 10

    mε=mwa=kœʁ=nɔ=ma=də=pʁi=zə=dɑ̃=sε=fi=lε 12
    də=vi=bjɛ̃=ʁɑ̃=ʒe=su=vɑ̃=ʁəm=li=də=ʁə=ɡʁε 12
    ʒə=ʁə=ɡaʁ=də=la=ly=nə=ʁε=vø=zə=də=pε 12
    də=kuʁsəe=fʁe=ne=də=vi=vʁə=də=ʁi=ʁə=sɛ̃=plε 12

    de=sɑ̃=bʁə=mə=ka=ʁε=sə=də=sε=dwa=ʒə=le 12
    fε=pεʁ=le=syʁ=mε=sil=dε=kʁis=to=də=ʒi=vʁə 12
    e=sε=ta=sə=mɔ=mɑ̃=kə=mɔ̃=kœʁ=sə=li=vʁə 12
    o=su=və=niʁ=zɑ̃=sεs=tʁo=bj=ɛ̃=ɡaʁ=de 11

    ʒə=sɑ̃s=la=pεl=də=la=te=ʁə=lə=ʃɑ̃də=li=vεʁ 12
    mə=ti=ʁe=vεʁ=zy=nə=e=pɔ=kə=dəp=ɥi=pεʁdɥ 12
    lə=tɑ̃=zu=lε=ʃɑ̃=ʁa=sɑ̃=blε=ε=ʁe=vɔlɥ 11
    e=puʁ=tɑ̃=la=laʁməa=lɔ=εj=ʒə=ma=kʁo=ʃə=a=jεʁ 13

    mε=nə=mwa=o=tʁa=vεʁ=dy=vɑ̃=də=la=tɑ̃=pεtə 12
    lε=sə=də=ʁjε=ʁə=mwa=mε=tʁis=tə=pɔ=se=sjɔ̃ 12
    dɔnəa=mɔ̃=na=mə=la=li=bεʁ=te=dε=pa=s=jɔ̃ 12
    ki=mε=nə=dəp=ɥi=tu=ʒuʁ=mε=kε=tə 10

    ʒə=sε=ʒə=sε=il=nə=sa=ʒikə=də=ʁε=və=ʁi 12
    nɔ=tʁə=mɔ̃=də=nε=pa=kɔ̃=sy=puʁ=nu=zε=me 12
    nu=nə=sɔ=mə=pa=fε=puʁ=ka=dʁe 9
    mε=nu=vwa=la=kɑ̃=mε=mə=pʁi=zi=si 10

    ɔ=kœ=ʁə=nɔ=ma=də=nu=vwa=la=kwɛ̃=se 11
    dɑ̃=sε=tə=dy=ʁə=e=tʁis=tə=ʁe=a=li=te 12
    u=twa=e=mwa=sɔ=mə=kɔ̃=fi=ne 9
    a=sɥi=vʁə=lε=zo=tʁə=ze=a=sə=ka=ʃe 11

Historique des Modifications

31/12/2017 01:21

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
30/12/2017 10:45Guillaume Racidet

C’est dommage, de penser ainsi. Oui, le monde n’est pas fait pour les rêveurs/rêveuses; mais on peut toutefois prendre le risque d’essayer de mettre de la rêverie, de la liberté dans notre vie. La pire chose c’est d’accepter de moisir dans l’ennui, dans la banalité sans se révolter, sans essayer au moins, juste tenter de vivre la liberté libre. C’est un choix dur, parfois dangereux à faire, mais ceux et celles qui y arrivent sont heureux et ne mourront pas avec des regrets. La pire chose qui peut nous arriver sur notre lit de mort c’est d’avoir des regrets. Vis ta vie sans regrets, sans souci même, hakuna matata. ^^
En tout cas c’est ce que je veux absolument faire et éviter dans ma vie quelle soit courte ou longue (le plus souvent quand tu choisis de suivre tes rêves, de sortir de la foule, tu as souvent une vie courte, c’est le prix à payer pour vivre ton crédo). L’ennui et la banalité sont les deux plus grandes drogues de ce monde et chacun est forcé à les prendre, mais tu peux dire non, il faut juste crier plus fort que les autres et t’affirmer.
Vive la Liberté Libre !

👍
Auteur de Poésie
31/12/2017 00:37Aldébaran

C’est un beau poème, mais pense à te relire! Il y a beaucoup de fautes d’accord et ça gêne la lecture. Merci pour ton partage en tout cas.