Poeme-France : Lecture Écrit Suicide

Poeme : Le Suicide D’Un Être Aimé

Poème Suicide
Publié le 27/10/2004 05:45

L'écrit contient 193 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Mel017

Le Suicide D’Un Être Aimé

Tu as franchis ce pas, je naurai jamais imaginé
Que du haut de ce pont, tu aurais sauté
Toi qui avait la vie devant toi, des rêves pleins la tête
Pourquoi t’être ainsi réduit en miettes ?

J’aurai dût deviner ce que tu préparait
Mais tu te montrai toujour gai, impossible de deviner
Finallement tu t’es jeté, tu t’es littéralement « explosé »
Quelle mort ! que de finir ainsi « éparpillé »

Mes mots sont forts pour décrire ta mort
Mais c’était bien l’état final de ton corps
Cela a été un dur effort que d’identifier ton corps
Dire que là devant moi, je t’ai vu mort

Une image à jamais encrée dans ma mémoire
Une image si noire,
Qui revient me hanter certains soir
Me donnant un affreux cafard

Toi, Florent, parti à 19ans
Sur un coup de tête qui nous a laissé muette
Par ce poème, j’immortalise ta fin tragique,
Et espère que tu a rejoins cet endroit magique…

Sache que tout ceux qui t’ont connu et aimé
Ne t’oublierons jamais
Et que dans leurs cœurs et leurs âmes
Tu resteras gravé pour l’éternité
  • Pieds Hyphénique: Le Suicide D’Un Être Aimé

    tu=as=fran=chis=ce=pas=je=nau=rai=ja=mais=i=ma=gi=né 15
    que=du=haut=de=ce=pont=tu=au=rais=sau=té 11
    toi=qui=a=vait=la=vie=de=vant=toi=des=rêves=pleins=la=tête 14
    pour=quoi=tê=tre=ain=si=ré=duit=en=miet=tes 11

    jau=rai=dût=de=vi=ner=ce=que=tu=pré=pa=rait 12
    mais=tu=te=mon=trai=tou=jour=gai=im=pos=sible=de=de=vi=ner 15
    fi=nal=le=ment=tu=tes=je=té=tu=tes=lit=té=rale=ment=ex=plo=sé 17
    quel=le=mort=que=de=fi=nir=ain=si=é=par=pillé 12

    mes=mots=sont=forts=pour=dé=cri=re=ta=mort 10
    mais=cé=tait=bien=lé=tat=fi=nal=de=ton=corps 11
    ce=la=a=é=té=un=dur=ef=fort=que=diden=ti=fier=ton=corps 15
    di=re=que=là=de=vant=moi=je=tai=vu=mort 11

    une=i=ma=geà=ja=mais=en=crée=dans=ma=mé=moire 12
    u=ne=i=ma=ge=si=noi=re 8
    qui=re=vient=me=han=ter=cer=tains=soir 9
    me=don=nant=un=af=freux=ca=fard 8

    toi=flo=rent=par=ti=à=dix=neuf=ans 9
    sur=un=coup=de=tê=te=qui=nous=a=lais=sé=muette 12
    par=ce=po=ème=jim=mor=ta=li=se=ta=fin=tra=gi=que 14
    et=es=père=que=tu=a=re=joins=cet=en=droit=ma=gi=que 14

    sa=che=que=tout=ceux=qui=tont=con=nu=et=ai=mé 12
    ne=tou=blie=rons=ja=mais 6
    et=que=dans=leurs=cœurs=et=leurs=âmes 8
    tu=res=te=ras=gra=vé=pour=lé=ter=ni=té 11
  • Phonétique : Le Suicide D’Un Être Aimé

    ty a fʁɑ̃ʃi sə pa, ʒə noʁε ʒamεz- imaʒine
    kə dy-o də sə pɔ̃, ty oʁε sote
    twa ki avε la vi dəvɑ̃ twa, dε ʁεvə plɛ̃ la tεtə
    puʁkwa tεtʁə ɛ̃si ʁedɥi ɑ̃ mjεtə ?

    ʒoʁε dy dəvine sə kə ty pʁepaʁε
    mε ty tə mɔ̃tʁε tuʒuʁ ɡε, ɛ̃pɔsiblə də dəvine
    finalmɑ̃ ty tε ʒəte, ty tε liteʁaləmεnt « εksploze »
    kεllə mɔʁ ! kə də finiʁ ɛ̃si « epaʁpije »

    mε mo sɔ̃ fɔʁ puʁ dekʁiʁə ta mɔʁ
    mε setε bjɛ̃ leta final də tɔ̃ kɔʁ
    səla a ete œ̃ dyʁ efɔʁ kə didɑ̃tifje tɔ̃ kɔʁ
    diʁə kə la dəvɑ̃ mwa, ʒə tε vy mɔʁ

    ynə imaʒə a ʒamεz- ɑ̃kʁe dɑ̃ ma memwaʁə
    ynə imaʒə si nwaʁə,
    ki ʁəvjɛ̃ mə-ɑ̃te sεʁtɛ̃ swaʁ
    mə dɔnɑ̃ œ̃n- afʁø kafaʁ

    twa, flɔʁe, paʁti a diz- nəv- ɑ̃
    syʁ œ̃ ku də tεtə ki nuz- a lεse mɥεtə
    paʁ sə pɔεmə, ʒimɔʁtalizə ta fɛ̃ tʁaʒikə,
    e εspεʁə kə ty a ʁəʒwɛ̃ sεt ɑ̃dʁwa maʒikə…

    saʃə kə tu sø ki tɔ̃ kɔny e εme
    nə tubljəʁɔ̃ ʒamε
    e kə dɑ̃ lœʁ kœʁz- e lœʁz- amə
    ty ʁεstəʁa ɡʁave puʁ letεʁnite
  • Pieds Phonétique : Le Suicide D’Un Être Aimé

    ty=a=fʁɑ̃=ʃi=sə=pa=ʒə=no=ʁε=ʒa=mε=zi=ma=ʒi=ne 15
    kə=dy-o=də=sə=pɔ̃=ty=o=ʁε=so=te 11
    twa=ki=a=vε=la=vi=də=vɑ̃=twa=dε=ʁε=və=plɛ̃=la=tε=tə 16
    puʁ=kwa=tε=tʁə=ɛ̃=si=ʁed=ɥi=ɑ̃=mj=ε=tə 12

    ʒo=ʁε=dy=də=vi=ne=sə=kə=ty=pʁe=pa=ʁε 12
    mε=ty=tə=mɔ̃=tʁε=tu=ʒuʁ=ɡε=ɛ̃=pɔ=si=blə=də=də=vi=ne 16
    fi=nal=mɑ̃=ty=tεʒə=te=ty=tε=li=te=ʁa=lə=mεnt=εk=splo=ze 16
    kεl=lə=mɔʁ=kə=də=fi=niʁ=ɛ̃=si=e=paʁ=pi=j=e 14

    mε=mo=sɔ̃=fɔʁ=puʁ=de=kʁi=ʁə=ta=mɔʁ 10
    mε=se=tε=bj=ɛ̃=le=ta=fi=nal=də=tɔ̃=kɔʁ 12
    sə=la=a=e=te=œ̃=dyʁ=e=fɔʁ=kə=di=dɑ̃=ti=fje=tɔ̃=kɔʁ 16
    di=ʁə=kə=la=də=vɑ̃=mwa=ʒə=tε=vy=mɔʁ 11

    y=nə=i=ma=ʒə=a=ʒa=mε=zɑ̃=kʁe=dɑ̃=ma=me=mwa=ʁə 15
    y=nə=i=ma=ʒə=si=nwa=ʁə 8
    ki=ʁə=vj=ɛ̃=mə-ɑ̃=te=sεʁ=tɛ̃=swaʁ 10
    mə=dɔ=nɑ̃=œ̃=na=fʁø=ka=faʁ 8

    twa=flɔ=ʁe=paʁ=ti=a=diz=nə=vɑ̃ 9
    syʁ=œ̃=ku=də=tε=tə=ki=nu=za=lε=se=mɥεtə 12
    paʁsə=pɔ=ε=mə=ʒi=mɔʁ=ta=li=zə=ta=fɛ̃=tʁaʒikə 12
    e=εs=pεʁə=kə=ty=a=ʁə=ʒwɛ̃=sεt=ɑ̃=dʁwa=maʒikə 12

    sa=ʃə=kə=tu=sø=ki=tɔ̃=kɔ=ny=e=ε=me 12
    nə=tu=blj=ə=ʁɔ̃=ʒa=mε 7
    e=kə=dɑ̃=lœ=ʁə=kœʁ=ze=lœʁ=za=mə 10
    ty=ʁεs=tə=ʁa=ɡʁa=ve=puʁ=le=tεʁ=ni=te 11

PostScriptum

A Florent : ’ (

Récompense

0
0
0

Texte des commentateurs

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
27/10/2004 00:00Myst

Il n’y a rien à oser, le suicide est un duel illégal avec un adversaire désarmé. . .
J’aime bien ton poème, mais le terme de "oser" me gène un peu, pour moi, oser, c’est quelque chose de positif. . .
Mais bon, à part ça, ton poème est très bien!
13 amicalement
Kriss

Auteur de Poésie
27/10/2004 00:00Mel017

Je tiens compte de ta remarque et je pense que tu as raison pour le coté positif de la chose.
Voilà donc le nouveau titre
Merci à toi Myst

Auteur de Poésie
27/10/2004 00:00Myst

Mais de rien!
Je trouve que ce titre appuye plus le caractère tragique de la chose!
Avant on pouvait croire que c’en été honnorifique, je suis certaine que ce n’est pas ce que voulais en montrer!
13 amicalement
Kriss