Poeme-France : Lecture Écrit Engagement

Poeme : Le Mur De L’Indifférence

Poème Engagement
Publié le 02/05/2021 00:01

L'écrit contient 160 mots qui sont répartis dans 7 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Mémo

Le Mur De L’Indifférence

Il est là et bien solide,
Venu de la nuit des temps,
Robuste comme une pyramide,
Sans âme et indifférent.

Un barrage qui sépare le monde
Pratiquement incontournable,
Avec ses fondations profondes,
C’est un géant inébranlable.

C’est un regard impitoyable
A l’adresse d’une main tendue,
Une attitude charitable
Serait-elle donc si mal venue ?

Détournons nos yeux des images
Vues dans notre télévision,
Nous faire montrer tous ces carnages
Ce n’est pas bon pour la tension !

A l’heure de casser la graine
Devant mon assiette bien pleine,
Si la faim des enfants me gêne
Je zappe vite sur une autre chaîne !

Demain je pars à l’aventure,
Tout le reste ne m’intéresse pas,
J’ai de l’essence plein la voiture,
Mon GPS guide mes pas.

Oh je n’aime pas l’ironie,
Pourtant mon poème en contient,
Ça ne vaut pas bien chère une vie,
La justice n’est pas pour demain.
  • Pieds Hyphénique: Le Mur De L’Indifférence

    il=est=là=et=bien=so=li=de 8
    ve=nu=de=la=nuit=des=temps 7
    ro=bus=te=commeu=ne=py=ra=mide 8
    sans=â=me=et=in=dif=fé=rent 8

    un=bar=rage=qui=sé=pare=le=monde 8
    pra=ti=que=ment=in=con=tour=nable 8
    a=vec=ses=fon=da=tions=pro=fondes 8
    cest=un=gé=ant=i=né=bran=lable 8

    cest=un=re=gard=im=pi=toya=ble 8
    a=la=dres=se=dune=main=ten=due 8
    une=at=ti=tu=de=cha=ri=table 8
    se=rait=tel=le=donc=si=mal=ve=nue 9

    dé=tour=nons=nos=yeux=des=i=mages 8
    vues=dans=no=tre=té=lé=vi=sion 8
    nous=faire=mon=trer=tous=ces=car=nages 8
    ce=nest=pas=bon=pour=la=ten=sion 8

    a=l=heure=de=cas=ser=la=graine 8
    de=vant=mon=as=siette=bien=plei=ne 8
    si=la=faim=des=en=fants=me=gêne 8
    je=zap=pe=vite=sur=u=neautre=chaîne 8

    de=main=je=pars=à=la=ven=ture 8
    tout=le=res=te=ne=min=téres=se=pas 9
    jai=de=les=sence=plein=la=voi=ture 8
    mon=g=p=s=gui=de=mes=pas 8

    oh=je=nai=me=pas=li=ro=nie 8
    pour=tant=mon=po=ème=en=con=tient 8
    ça=ne=vaut=pas=bien=chèreu=ne=vie 8
    la=jus=tice=nest=pas=pour=de=main 8
  • Phonétique : Le Mur De L’Indifférence

    il ε la e bjɛ̃ sɔlidə,
    vəny də la nɥi dε tɑ̃,
    ʁɔbystə kɔmə ynə piʁamidə,
    sɑ̃z- amə e ɛ̃difeʁɑ̃.

    œ̃ baʁaʒə ki sepaʁə lə mɔ̃də
    pʁatikəmɑ̃ ɛ̃kɔ̃tuʁnablə,
    avεk sε fɔ̃dasjɔ̃ pʁɔfɔ̃də,
    sεt- œ̃ ʒeɑ̃ inebʁɑ̃lablə.

    sεt- œ̃ ʁəɡaʁ ɛ̃pitwajablə
    a ladʁεsə dynə mɛ̃ tɑ̃dɥ,
    ynə atitydə ʃaʁitablə
    səʁε tεllə dɔ̃k si mal vənɥ ?

    detuʁnɔ̃ noz- iø dεz- imaʒə
    vɥ dɑ̃ nɔtʁə televizjɔ̃,
    nu fεʁə mɔ̃tʁe tus sε kaʁnaʒə
    sə nε pa bɔ̃ puʁ la tɑ̃sjɔ̃ !

    a lœʁ də kase la ɡʁεnə
    dəvɑ̃ mɔ̃n- asjεtə bjɛ̃ plεnə,
    si la fɛ̃ dεz- ɑ̃fɑ̃ mə ʒεnə
    ʒə zapə vitə syʁ ynə otʁə ʃεnə !

    dəmɛ̃ ʒə paʁz- a lavɑ̃tyʁə,
    tu lə ʁεstə nə mɛ̃teʁεsə pa,
    ʒε də lesɑ̃sə plɛ̃ la vwatyʁə,
    mɔ̃ ʒe pe εs ɡidə mε pa.

    ɔ ʒə nεmə pa liʁɔni,
    puʁtɑ̃ mɔ̃ pɔεmə ɑ̃ kɔ̃tjɛ̃,
    sa nə vo pa bjɛ̃ ʃεʁə ynə vi,
    la ʒystisə nε pa puʁ dəmɛ̃.
  • Pieds Phonétique : Le Mur De L’Indifférence

    il=ε=la=e=bjɛ̃=sɔ=li=də 8
    və=ny=də=la=nɥi=dε=tɑ̃ 7
    ʁɔ=bys=tə=kɔmə=y=nə=pi=ʁamidə 8
    sɑ̃=za=mə=e=ɛ̃=di=fe=ʁɑ̃ 8

    œ̃=baʁaʒə=ki=se=pa=ʁə=lə=mɔ̃də 8
    pʁa=ti=kə=mɑ̃=ɛ̃=kɔ̃=tuʁ=nablə 8
    a=vεk=sε=fɔ̃=da=sjɔ̃=pʁɔ=fɔ̃də 8
    sε=tœ̃=ʒe=ɑ̃=i=ne=bʁɑ̃=lablə 8

    sε=tœ̃=ʁə=ɡaʁ=ɛ̃=pi=twa=jablə 8
    a=la=dʁε=sə=dy=nə=mɛ̃=tɑ̃dɥ 8
    ynə=a=ti=ty=də=ʃa=ʁi=tablə 8
    sə=ʁε=tεl=lə=dɔ̃k=si=mal=vənɥ 8

    de=tuʁ=nɔ̃=no=ziø=dε=zi=maʒə 8
    vɥ=dɑ̃=nɔ=tʁə=te=le=vi=zjɔ̃ 8
    nu=fεʁə=mɔ̃=tʁe=tus=sε=kaʁ=naʒə 8
    sə=nε=pa=bɔ̃=puʁ=la=tɑ̃=sjɔ̃ 8

    a=lœʁ=də=ka=se=la=ɡʁε=nə 8
    də=vɑ̃=mɔ̃=na=sjε=tə=bjɛ̃=plεnə 8
    si=la=fɛ̃=dε=zɑ̃=fɑ̃=mə=ʒεnə 8
    ʒə=zapə=vitə=syʁ=y=nəo=tʁə=ʃεnə 8

    də=mɛ̃=ʒə=paʁ=za=la=vɑ̃=tyʁə 8
    tulə=ʁεstə=nə=mɛ̃=te=ʁε=sə=pa 8
    ʒε=də=le=sɑ̃sə=plɛ̃=la=vwa=tyʁə 8
    mɔ̃=ʒe=pe=εsə=ɡi=də=mε=pa 8

    ɔ=ʒə=nε=mə=pa=li=ʁɔ=ni 8
    puʁ=tɑ̃=mɔ̃=pɔ=εmə=ɑ̃=kɔ̃=tjɛ̃ 8
    sanə=vo=pa=bjɛ̃=ʃε=ʁəy=nə=vi 8
    la=ʒys=tisə=nε=pa=puʁ=də=mɛ̃ 8

Historique des Modifications

03/05/2021 23:10
03/05/2021 23:08

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
02/05/2021 02:24Hassan Hyjazi

La justice opère pour l’instant en secret, mais bientôt elle étendra son jugement droit sur toutes les sphères politiques et sociales qui vont si mal en ces temps difficiles qui s’aggraveront, la patience est mise à rude épreuve, prendre du recul et partir est peut-être une bonne solution… Merci du partage en octosyllabe que j’aime bien.

Auteur de Poésie
02/05/2021 02:59Saber Lahmidi

Le pire sentiment qui affecte les gens est l’indifférence à ce qui se passe autour d’eux. Merci cher Mémo pour ces jolis octosyllabes.

Auteur de Poésie
02/05/2021 04:18Tom Astral

De tous les murs de la honte, celui-ci est peut-être le plus triste.

Auteur de Poésie
02/05/2021 13:33Pangolin

En bon gaulois, moi tant que le mur ne me tombe pas sur la tête, tout va bien !
Mais soyons réalistes, à ta place, un jour, il y en aura un autre sauf si Micron et ses inféodés
nous réduisent à la même vie que tu dénonces ! Là ce sera une très belle guerre civile,
les " rampouilles " (militaires) à la retraite sont en train de nous y concocter, bien-sûr, eux resterons chez eux, Brassens a dit: " Mourrons pour des idées, mais de mort lente ! "
Merci Alain !

Auteur de Poésie
02/05/2021 17:02Anya

Une description bien réelle et bien triste des injustices Des murs ont érigés pour empêcher les étrangers de passer,les frontières se ferment mais les murs les plus impénétrables ne sont pas les murs physiques mais ceux qui sont installés dans nos têtes à force de vouloir se protéger on s’éloigne de la réalité de la vie, exit la fraternité et la convivialité. Merci Memo pour ces beaux quatrains pleins de réflexion et d’amour pour notre notre prochain

Auteur de Poésie
02/05/2021 17:37Stylus

Le noir plus que le rose, l’indifférence et tous les maux qui vont avec, c’est pas demain que ça va changer, rien qu’à regarder les infos on a une idée du désastre.
Bravo ! mémo et merci du partage.

Auteur de Poésie
03/05/2021 08:01Bo

un régal ce poème de justesse et de tristesse en même temps ! Difficile de laisser son petit soi et avoir une vision et des comportements qui englobent le groupe ! cet égo mal géré, il en fait faire des erreurs ! merci Mémo ! un cœur d’office !

Auteur de Poésie
04/05/2021 10:01Alma

Pour avancer dans nos vies, nous sommes contraints de fermer les yeux très souvent, c’est malheureux, c’est la honte, mais nos bras ne sont pas assez longs, nos actes sont comme des gouttes d’eau qui s’évaporent aussi tôt. Même quand on fait un don à une association on est pas sûr que ce soit celui qui a besoin qui en profite, ou quand on donne une pièce à un feu rouge, ou devant un grand magasin, on est pas sûr que celui à qui on l’a donne soit réellement dans le besoin. Il y a des années, mon fils était encore petit, je donnais tous les jours une pièce à un homme d’une vingtaine d’années qui se postait toujours au même endroit et qui demandait de l’aide aux passants. Un jour mon fils me dit " tu sais le monsieur à qui tu donnes de l’argent tout le temps, et bah il a le casque à 150e que je voulais que tu m’achètes..." Et en effet quelques jours plus tard je l’ai vu avec ce fameux casque, depuis je préfère signer des pétitions, peut-être qu’un jour ma voix changera le monde. Désolée d’avoir été aussi longue. Bravo Mémo pour ce beau poème.

Auteur de Poésie
06/05/2021 23:46Violette

Que de vérité dans ce poème... la misère du monde nous importe peu dans nos petits nids douillets. Pour d’autres encore c’est un sentiment d’incompétence qui s’anime en eux. Que pouvons-nous faire à notre échelle sinon regarder ?
Très joli poème mon ami, une belle sensibilisation à l’indifférence.

Auteur de Poésie
09/05/2021 18:16Donovan.nouel

Bravo pour le classement, vous n’y êtes pas rare, chapeau cher poète ! Merci d’avoir écrit votre et notre tristesse de voir autant d’inégalité entre les êtres-humains. Merci Mémo

Auteur de Poésie
23/06/2021 11:50Lisa, Lis Ça!

Excellent poème que je ne peux malheureusement pas décorer d’un "cœur" pourtant si propice!
A vrai dire je ne comprends pas pourquoi ce sentiment existe: l’indifférence.
Comment pouvons-nous devenir indifférents? Peut-être n’est-ce là que le résultat d’écorchures si profondes que le cœur ne saurait les supporter et pour s’en protéger se serait tout simplement débrancher? Je ne vois que cette hypothèse. Ou du moins je n’aimerais voir qu’elle!
Votre texte ravive chez moi tant d’impuissance et de sentiments d’injustice que je me sens emportée vers les hautes strates de mon cœur qui me rappellent à quel point l’être humain commence cruellement à manquer d’humanité! Merci infiniment pour ce partage que je couronne dans mon cœur!
Lisa, lis ça!