Poeme-France : Lecture Écrit Viol

Poeme : Le Viol

Poème Viol
Publié le 14/09/2011 14:35

L'écrit contient 138 mots qui sont répartis dans 5 strophes.

Poete : Mikie95

Le Viol

L’eau tiède de la douche,
Sur moi, se couche,
Veux oublier sa bouche,
Ses mains qui me touchent,
Me laver de cette horreur,
Faire disparaître son odeur,
Après un tel drame,
Serai je encore une femme ?

Il a violé mon corps,
Il à violé ma vie,
Son sexe en moi,
À tout détruit,
C’est un animal,
C’est pas un homme,
Mais j’ai tellement mal,
Pourrai je encore,
Faire confiance à un homme.

Il hante mes nuits,
Je le revois,
Dans mes insomnies,
Je vis avec son fantôme,
À chacun de mes pas,
Je ne suis plus moi,
Quand une peau me frôle.

Me suis trouver,
Au mauvais endroit,
Au mauvais moment,
Et j’ai beau me répéter,
Inlassablement,
Ce n’est pas un homme,
C’est un animal,
J’ai tellement mal.

PAEPEGAEY Michel
  • Pieds Hyphénique: Le Viol

    leau=tiè=de=de=la=douche 6
    sur=moi=se=cou=che 5
    veux=ou=blier=sa=bou=che 6
    ses=mains=qui=me=tou=chent 6
    me=la=ver=de=cette=hor=reur 7
    faire=dis=pa=raître=son=o=deur 7
    après=un=tel=dra=me 5
    se=rai=jeen=core=u=ne=fem=me 8

    il=a=vio=lé=mon=corps 6
    il=à=vio=lé=ma=vie 6
    son=sexe=en=moi 4
    à=tout=dé=truit 4
    cest=un=a=ni=mal 5
    cest=pas=un=hom=me 5
    mais=jai=tel=le=ment=mal 6
    pour=rai=je=en=co=re 6
    faire=con=fian=ceà=un=homme 6

    il=han=te=mes=nuits 5
    je=le=re=vois 4
    dans=mes=in=som=nies 5
    je=vis=a=vec=son=fan=tôme 7
    à=cha=cun=de=mes=pas 6
    je=ne=suis=plus=moi 5
    quand=u=ne=peau=me=frôle 6

    me=suis=trou=ver 4
    au=mau=vais=en=droit 5
    au=mau=vais=mo=ment 5
    et=jai=beau=me=ré=pé=ter 7
    in=las=sa=ble=ment 5
    ce=nest=pas=un=hom=me 6
    cest=un=a=ni=mal 5
    jai=tel=le=ment=mal 5

    pae=pe=gaey=mi=chel 5
  • Phonétique : Le Viol

    lo tjεdə də la duʃə,
    syʁ mwa, sə kuʃə,
    vøz- ublje sa buʃə,
    sε mɛ̃ ki mə tuʃe,
    mə lave də sεtə ɔʁœʁ,
    fεʁə dispaʁεtʁə sɔ̃n- ɔdœʁ,
    apʁεz- œ̃ tεl dʁamə,
    səʁε ʒə ɑ̃kɔʁə ynə famə ?

    il a vjɔle mɔ̃ kɔʁ,
    il a vjɔle ma vi,
    sɔ̃ sεksə ɑ̃ mwa,
    a tu detʁɥi,
    sεt- œ̃n- animal,
    sε pa œ̃n- ɔmə,
    mε ʒε tεllmɑ̃ mal,
    puʁʁε ʒə ɑ̃kɔʁə,
    fεʁə kɔ̃fjɑ̃sə a œ̃n- ɔmə.

    il-ɑ̃tə mε nɥi,
    ʒə lə ʁəvwa,
    dɑ̃ mεz- ɛ̃sɔmni,
    ʒə vis avεk sɔ̃ fɑ̃tomə,
    a ʃakœ̃ də mε pa,
    ʒə nə sɥi plys mwa,
    kɑ̃t- ynə po mə fʁolə.

    mə sɥi tʁuve,
    o movεz- ɑ̃dʁwa,
    o movε mɔmɑ̃,
    e ʒε bo mə ʁepete,
    ɛ̃lasabləmɑ̃,
    sə nε pa œ̃n- ɔmə,
    sεt- œ̃n- animal,
    ʒε tεllmɑ̃ mal.

    paepəɡaei miʃεl
  • Pieds Phonétique : Le Viol

    lo=tjε=də=də=la=duʃə 6
    syʁ=mwa=sə=ku=ʃə 5
    vø=zu=blje=sa=bu=ʃə 6
    sε=mɛ̃=ki=mə=tu=ʃe 6
    mə=la=ve=də=sεtəɔ=ʁœʁ 6
    fεʁə=dis=pa=ʁε=tʁə=sɔ̃=nɔ=dœʁ 8
    a=pʁε=zœ̃=tεl=dʁa=mə 6
    sə=ʁεʒəɑ̃=kɔ=ʁə=y=nə=famə 7

    il=a=vjɔ=le=mɔ̃=kɔʁ 6
    il=a=vjɔ=le=ma=vi 6
    sɔ̃=sεk=sə=ɑ̃=mwa 5
    a=tu=det=ʁɥi 4
    sε=tœ̃=na=ni=mal 5
    sε=pa=œ̃=nɔ=mə 5
    mε=ʒε=tεl=lmɑ̃=mal 5
    puʁ=ʁε=ʒə=ɑ̃=kɔ=ʁə 6
    fεʁə=kɔ̃=fjɑ̃=səa=œ̃=nɔmə 6

    il-ɑ̃=tə=mε=nɥi 5
    ʒə=lə=ʁə=vwa 4
    dɑ̃=mε=zɛ̃=sɔm=ni 5
    ʒə=vis=a=vεk=sɔ̃=fɑ̃tomə 6
    a=ʃa=kœ̃=də=mε=pa 6
    ʒə=nə=sɥi=plys=mwa 5
    kɑ̃=ty=nə=po=mə=fʁolə 6

    mə=sɥi=tʁu=ve 4
    o=mo=vε=zɑ̃=dʁwa 5
    o=mo=vε=mɔ=mɑ̃ 5
    e=ʒε=bomə=ʁe=pe=te 6
    ɛ̃=la=sa=blə=mɑ̃ 5
    sə=nε=pa=œ̃=nɔ=mə 6
    sε=tœ̃=na=ni=mal 5
    ʒε=tεl=lmɑ̃=mal 4

    pa=e=pə=ɡa=e=i=mi=ʃεl 8

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
14/09/2011 17:04Lunedemiel

Très touchée! Le viol est une double souffrance: physique mais surtout psychologique et longtemps après, on en garde la trace... le plus dur, tu as raison, c’est de refaire confiance.

Auteur de Poésie
15/09/2011 09:38Solfege34

pas de pitié pour ces malades on devrait les enfermer à vie, car détruire une femme par le viol c’est la tuer à petit feu
de tout coeur avec toi

Auteur de Poésie
27/01/2013 17:22Eden33

fort ressenti ...
amicalement

Auteur de Poésie
30/04/2013 11:31Patrice.Truffot

Le hasard me mène sur cet écrit longtemps après sa publication... les mots sont superbement choisis, ce qui est une performance sur quelque chose d’aussi difficile, il communiquent fortement l’émotion... la dernière femme que j’ai connu avait été violée à 8 ans, ce fut une expérience très pénible : je n’ignore plus les détails de ce qu’est une névrose post traumatique... qui ne doit pas être sous-estimée et nécessite les soins d’un spécialiste... même l’entourage de la victime voit sa vie bouleversée.
Michel, Lilie-Sarah, Bisounours, Bon courage et sincères amitiés

Auteur de Poésie
30/04/2013 11:53Eden33

Un écrit réaliste pour toutes les victimes de viol
C’est terrible l’émotion qu’il génère
Eden

Auteur de Poésie
30/04/2013 16:46Loup Gris

Il n’y a pas de mots assez forts pour décrire cet acte horrifiant qu’est le viol, pas de mots assez fort pour décrire l’horreur endurée par les victimes et les années qu’elles mettent pour adoucir leur douleur. Votre évocation de cet acte est plus que réaliste, pour un peu, je croirais le vivre avec la victime. Il faut parfois rappeler ce qu’est cette chose affreuse que certains banalisent. Amitiés du Loup.