Poeme : Mere

Mere

Mère, tu m’exaspères
Mère, tu exagères
Mère, tu me mets en colère
Mère, tu cours vers alzheimer
Mère, tu as perdu mon père
Mère, c’est la loi de la terre
Mère, où sont passés mes frères
Mère, pourquoi cette galère
Mère, je dégouline de peine
Mère, je déborde de haine
Mère, tu sais combien je t’aime.

NELPHETA

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Mere

    mè=re=tu=mexas=pè=res 6
    mè=re=tu=exa=gè=res 6
    mè=re=tu=me=mets=en=co=lère 8
    mè=re=tu=cours=vers=alz=hei=mer 8
    mè=re=tu=as=per=du=mon=père 8
    mè=re=cest=la=loi=de=la=terre 8
    mè=re=où=sont=pas=sés=mes=frères 8
    mè=re=pour=quoi=cet=te=ga=lère 8
    mère=je=dé=gou=li=ne=de=peine 8
    mè=re=je=dé=bor=de=de=haine 8
    mè=re=tu=sais=com=bien=je=taime 8

    nel=phe=ta 3
  • Phonétique : Mere

    mεʁə, ty mεɡzaspεʁə
    mεʁə, ty εɡzaʒεʁə
    mεʁə, ty mə mεtz- ɑ̃ kɔlεʁə
    mεʁə, ty kuʁ vεʁz- alzεme
    mεʁə, ty a pεʁdy mɔ̃ pεʁə
    mεʁə, sε la lwa də la teʁə
    mεʁə, u sɔ̃ pase mε fʁεʁə
    mεʁə, puʁkwa sεtə ɡalεʁə
    mεʁə, ʒə deɡulinə də pεnə
    mεʁə, ʒə debɔʁdə də-εnə
    mεʁə, ty sε kɔ̃bjɛ̃ ʒə tεmə.

    nεlfəta
  • Syllabes Phonétique : Mere

    mε=ʁə=ty=mεɡ=zas=pε=ʁə 7
    mε=ʁə=ty=εɡ=za=ʒε=ʁə 7
    mε=ʁə=ty=mə=mεt=zɑ̃=kɔ=lεʁə 8
    mε=ʁə=ty=kuʁ=vεʁ=zal=zε=me 8
    mε=ʁə=ty=a=pεʁ=dy=mɔ̃=pεʁə 8
    mεʁə=sε=la=lwa=də=la=te=ʁə 8
    mε=ʁə=u=sɔ̃=pa=se=mε=fʁεʁə 8
    mε=ʁə=puʁ=kwa=sε=tə=ɡa=lεʁə 8
    mεʁə=ʒə=de=ɡu=li=nə=də=pεnə 8
    mε=ʁə=ʒə=de=bɔʁ=də=də-εnə 8
    mε=ʁə=ty=sε=kɔ̃=bjɛ̃=ʒə=tεmə 8

    nεl=fə=ta 3

Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
16/12/2005 20:05Mms

Mère ta fille m’as fait rire 😉
fille c’est toi que j’admire...

Auteur de Poésie
18/12/2005 23:36Kokinne

Très beau poème j’aime bien
Continue(K)kiss
kokinne

Auteur de Poésie
20/12/2005 20:54Mya..

c sympa!
continue

Auteur de Poésie
21/12/2005 00:31William B.

Et ma vie mère
Je n’en ai pas vraiment l’air
Mais elle n’est que misère

J’ai le cœur en hiver
Le morale sous terre
Et vogue la galère

Mère mais tu pleures ?
J’ai brisé ton cœur
Avec mon malheur

Désolé ce n’est pas ce que je voulais faire
Mais tu sais que je ne peux me taire
Mais tout va si mal sur terre

Aussi mère reste auprès de moi
S’il te plait ne me laisse pas
J’ai tant besoin de toi

amitié du samouraï

Auteur de Poésie
21/12/2005 20:57Laura_27815

trés beau poemes la miss... un moment de sagesse trés bo.. moi tou ce ke jpouré dire a ma mer c’est " quant jte vois j’ai l’impression de mourrir en silence"
alors bravo de dir jtaime a ta mere