Prose : …

Le papier à lettre devant moi. Le crayon dans la main mais rien ne vient. Aucune connexion, aucune réflexion. Je souhaiterais tant me rapprocher du divin, moi qui ne suis que poussière, moi qui ne suis plus rien. Le soleil éblouit ton visage et moi, je suis là, juste en face de toi. Comment te donner cette passion qui vit dans mon âme sans pour cela t’étouffer ?

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: …


  • Phonétique : …

    lə papje a lεtʁə dəvɑ̃ mwa. lə kʁεjɔ̃ dɑ̃ la mɛ̃ mε ʁjɛ̃ nə vjɛ̃. okynə kɔnεksjɔ̃, okynə ʁeflεksjɔ̃. ʒə suεtəʁε tɑ̃ mə ʁapʁoʃe dy divɛ̃, mwa ki nə sɥi kə pusjεʁə, mwa ki nə sɥi plys ʁjɛ̃. lə sɔlεj eblui tɔ̃ vizaʒə e mwa, ʒə sɥi la, ʒystə ɑ̃ fasə də twa. kɔmɑ̃ tə dɔne sεtə pasjɔ̃ ki vit dɑ̃ mɔ̃n- amə sɑ̃ puʁ səla tetufe ?
  • Syllabes Phonétique : …


Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
02/02/2023Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.