Poeme : Nuit D’hiver

Nuit D’hiver

La journée, à peine commencée s’achève,
La vie a peine réveillée s’endort,
Le soleil, d’une apparition brève,
A un peu réchauffé les cœurs.

La nuit étend d’une main de fer.
Son manteau de velours noir.
Et puis le vent, se perd, s’épuise.
Quand doucement vient le soir.
Les ténèbres enveloppent tout,
Même la lune frileuse s’est cachée.
Dans la nuit, d’un seul coup,
Le froid implacable a tué.
Le matin enfin est arrivé,
Les arbres malmenés râlent.
La surface du lac gelé,
Reflète un lac de cristal.

Homme dans l’âtre chauffé,
Tu attends avec inquiétude,
La réplique de la nuit passée.
Toute vie est incertitude.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Nuit D’hiver

    la=jour=née=à=peine=commen=cée=sa=chève 9
    la=vie=a=peine=ré=veillée=sen=dort 8
    le=so=leil=duneap=pa=ri=tion=brève 8
    a=un=peu=ré=chauf=fé=les=cœurs 8

    la=nuit=é=tend=dune=main=de=fer 8
    son=man=teau=de=ve=lours=noir 7
    et=puis=le=vent=se=perd=sé=puise 8
    quand=dou=ce=ment=vient=le=soir 7
    les=té=nèbres=en=ve=lop=pent=tout 8
    même=la=lu=ne=fri=leuse=sest=ca=chée 9
    dans=la=nuit=dun=seul=coup 6
    le=froid=im=pla=ca=ble=a=tué 8
    le=ma=tin=en=fin=est=ar=ri=vé 9
    les=ar=bres=mal=me=nés=râlent 7
    la=sur=fa=ce=du=lac=ge=lé 8
    re=flè=te=un=lac=de=cris=tal 8

    hom=me=dans=lâ=tre=chauf=fé 7
    tu=at=tends=a=vec=in=quié=tude 8
    la=ré=pli=que=de=la=nuit=pas=sée 9
    tou=te=vie=est=in=cer=ti=tude 8
  • Phonétique : Nuit D’hiver

    la ʒuʁne, a pεnə kɔmɑ̃se saʃεvə,
    la vi a pεnə ʁevεje sɑ̃dɔʁ,
    lə sɔlεj, dynə apaʁisjɔ̃ bʁεvə,
    a œ̃ pø ʁeʃofe lε kœʁ.

    la nɥi etɑ̃ dynə mɛ̃ də fεʁ.
    sɔ̃ mɑ̃to də vəluʁ nwaʁ.
    e pɥi lə vɑ̃, sə pεʁ, sepɥizə.
    kɑ̃ dusəmɑ̃ vjɛ̃ lə swaʁ.
    lε tenεbʁəz- ɑ̃vəlɔpe tu,
    mεmə la lynə fʁiløzə sε kaʃe.
    dɑ̃ la nɥi, dœ̃ səl ku,
    lə fʁwa ɛ̃plakablə a tye.
    lə matɛ̃ ɑ̃fɛ̃ εt- aʁive,
    lεz- aʁbʁə- malməne ʁale.
    la syʁfasə dy lak ʒəle,
    ʁəflεtə œ̃ lak də kʁistal.

    ɔmə dɑ̃ latʁə ʃofe,
    ty atɑ̃z- avεk ɛ̃kjetydə,
    la ʁeplikə də la nɥi pase.
    tutə vi εt- ɛ̃sεʁtitydə.
  • Syllabes Phonétique : Nuit D’hiver

    la=ʒuʁ=ne=apεnə=kɔ=mɑ̃=se=saʃεvə 8
    la=vi=a=pεnə=ʁe=vε=je=sɑ̃=dɔʁ 9
    lə=sɔ=lεj=dynə=a=pa=ʁi=sjɔ̃bʁεvə 8
    a=œ̃=pø=ʁe=ʃo=fe=lε=kœʁ 8

    la=nɥi=e=tɑ̃=dynə=mɛ̃=də=fεʁ 8
    sɔ̃=mɑ̃=to=də=və=luʁ=nwaʁ 7
    e=pɥi=lə=vɑ̃=sə=pεʁ=sep=ɥizə 8
    kɑ̃=du=sə=mɑ̃=vj=ɛ̃=lə=swaʁ 8
    lε=te=nεbʁə=zɑ̃=və=lɔ=pe=tu 8
    mεmə=la=lynə=fʁi=lø=zə=sε=ka=ʃe 9
    dɑ̃=la=nɥi=dœ̃=səl=ku 6
    lə=fʁwa=ɛ̃=pla=kablə=a=ty=e 8
    lə=ma=tɛ̃=ɑ̃=fɛ̃=ε=ta=ʁi=ve 9
    lε=zaʁ=bʁə=mal=mə=ne=ʁa=le 8
    la=syʁ=fa=sə=dy=lak=ʒə=le 8
    ʁə=flε=tə=œ̃=lak=də=kʁis=tal 8

    ɔ=mə=dɑ̃=la=tʁə=ʃo=fe 7
    ty=a=tɑ̃=za=vεk=ɛ̃=kje=tydə 8
    la=ʁe=pli=kə=də=la=nɥi=pase 8
    tu=tə=vi=ε=tɛ̃=sεʁ=ti=tydə 8

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
06/02/2023Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.