Poeme-France : Lecture Écrit Colère

Prose : Le Silence

Prose Colère
Publié le 25/12/2016 15:47

L'écrit contient 175 mots qui sont répartis dans 13 strophes.

Poete : Pierrot12548

Le Silence

Le silence

Le silenceLe silence

J’aimerais êtres la voix des enfants
Ceux qu’ont oblige a ce taire
Je suis concerné a la voix des enfants
Ceux que personne n’écoute

Le silence

je veux êtres la voix des enfants
Ceux qui torturer dans le silence de la nuit
Je suis la voix des regards
Apeurés sous les menaces

Le silence

Je ne suis pas la voix malsaine des services
Qui ce taisent et s’enivrent de lâcheté
Protégeant bourreaux et assassin
Je suis la voix des juges impuissants

Le silence

Devant un enfant martyr
Je suis la voix des petites mains
mais aussi de ces femmes qui ce battent
Oui ce battent contre le vent fort de l’ignorance

Le silence

Je suis la voix des petites mains
Qui sont si petit, sans défense
Qui déjà passe des nuits sans sommeils
Ceux qui subissent l’amour immonde d’un oncle
D’un père, d’une marâtre, quoi qu’ils en soit
Le silence

D’un monstre
Le silence

Pierre-Roger
24/12/2016
  • Phonétique : Le Silence

    lə silɑ̃sə

    lə silɑ̃sələ silɑ̃sə

    ʒεməʁεz- εtʁə- la vwa dεz- ɑ̃fɑ̃
    sø kɔ̃ ɔbliʒə a sə tεʁə
    ʒə sɥi kɔ̃sεʁne a la vwa dεz- ɑ̃fɑ̃
    sø kə pεʁsɔnə nekutə

    lə silɑ̃sə

    ʒə vøz- εtʁə- la vwa dεz- ɑ̃fɑ̃
    sø ki tɔʁtyʁe dɑ̃ lə silɑ̃sə də la nɥi
    ʒə sɥi la vwa dε ʁəɡaʁd
    apəʁe su lε mənasə

    lə silɑ̃sə

    ʒə nə sɥi pa la vwa malsεnə dε sεʁvisə
    ki sə tεze e sɑ̃nivʁe də laʃəte
    pʁɔteʒɑ̃ buʁʁoz- e asasɛ̃
    ʒə sɥi la vwa dε ʒyʒəz- ɛ̃pɥisɑ̃

    lə silɑ̃sə

    dəvɑ̃ œ̃n- ɑ̃fɑ̃ maʁtiʁ
    ʒə sɥi la vwa dε pətitə mɛ̃
    mεz- osi də sε famə ki sə bate
    ui sə bate kɔ̃tʁə lə vɑ̃ fɔʁ də liɲɔʁɑ̃sə

    lə silɑ̃sə

    ʒə sɥi la vwa dε pətitə mɛ̃
    ki sɔ̃ si pəti, sɑ̃ defɑ̃sə
    ki deʒa pasə dε nɥi sɑ̃ sɔmεj
    sø ki sybise lamuʁ imɔ̃də dœ̃n- ɔ̃klə
    dœ̃ pεʁə, dynə maʁatʁə, kwa kilz- ɑ̃ swa
    lə silɑ̃sə

    dœ̃ mɔ̃stʁə
    lə silɑ̃sə

    pjeʁə ʁɔʒe
    vɛ̃t- katʁə slaʃ duzə slaʃ dø milə sεzə

PostScriptum

Une mamy qui ce bats pour récupérer ces petits enfants qui ont été enlevé par le père et mis en pâture au reste de la famille, la fillette a 8 ans et le garçon 6 ans ils subissent tout les deux des sévissent sexuel, et corporel les juges Français ne font rien et reste sourd a l’appel de cette grand mère quant a la mère elle ne doit rien dire sous peine de mort

Récompense

0
1
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
15/10/2018Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre resentit, un encouragement, un conseille ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.